Bilieuse : définition de bilieuse


Bilieuse : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BILIEUX, EUSE, adj.

A.− [En parlant d'une chose]
1. Qui est relatif à la bile. Appareil bilieux.
Couleur de bile. Une flamme jaunâtre et bilieuse (Giono, Le Hussard sur le toit,1951, p. 219).
2. Qui est relatif ou conséquent à une hypersécrétion de bile. Vomissements bilieux.
Fièvre bilieuse. ,,Affection non contagieuse sévissant dans les régions à paludisme hyperendémique et caractérisée par une fièvre élevée à début violent, des vomissements bilieux, un ictère, une oligurie avec hémoglobinurie pouvant entraîner une rétention uréique importante`` (Méd. Biol. t. 2, 1971).
Emploi subst. La bilieuse :
1. − (...) Quinze jours pour être impaludé, comme moi encore. Bien heureux si tu coupes (...) à la bilieuse. Genevoix, L'Aventure est en nous,1952, p. 179.
B.− [En parlant d'une pers. ou d'une propriété psycho-physique de la pers.]
1. MÉD. ANC. Tempérament bilieux. L'un des quatre tempéraments distingués par Hippocrate (les autres étant les tempéraments sanguin, flegmatique et mélancolique ou atrabilaire), caractérisé par la prédominance de la bile sur les autres humeurs, et reconnaissable, sur le plan caractériel, à des tendances marquées à l'irritabilité, au pessimisme, à l'aigreur.
Emploi subst. Le bilieux. Le tempérament bilieux.
2. Usuel. Qui est d'humeur irascible ou mélancolique; qui relève d'une humeur ou irascible ou mélancolique. L'abbé de Pradt (un hargneux, bilieux, amusant et caustique animal par parenthèse) (Barbey d'Aurevilly, 1erMemorandum,1837, p. 117):
2. ... l'imagination de M. Huysmans est bilieuse et noircissante. Les classiques? des idiots. Les pions? des brutes méchantes. La nourriture? infâme. Le collège? un bagne. Lemaitre, Les Contemporains,1885, p. 321.
3. Par son éloquence bilieuse, faite de logique et d'amertume, il [Polanceau] s'imposait comme un chef futur à la table des « politiques »... Coppée, Contes rapides,1889, p. 72.
P. métaph. Temps bilieux. Des nuages noirs à bordure verte (Renard, Journal,1903, p. 842).
PRONONC. : [biljø], fém. [-ø:z].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1537 au propre méd. (J. Canappe, 4eLivre de Therap., cité par R. Chauvelot dans La Presse médicale, 57, p. 579 [sans référence]); 1557 adj. « qui abonde en bile » humeurs bilieuses (Ch. de L'Escluse, trad. de Dodoens, Hist. des plantes, 239 cité par Vaganay dans Rom. Forsch., t. 32, p. 19); 1718 subst. (Ac.); 1718 fig. homme bilieux (Ac.). Empr. au lat. biliosus adj. sens propre (Celse, 2, 8 dans Forc.).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 170.
DÉR.
Bilieusement, adv.,néol. d'aut. À la manière d'un bilieux*. Bilieusement méchant (Amiel, Journal intime,1866, p. 158). 1reattest. 1866 id.; suff. -ement (-ment2*).
BBG. − Foulq.-St-Jean 1962. − Méd. 1966. − Piéron 1963. − Rog. 1965, p. 109. − Sill. 1965.

Bilieuse : définition du Wiktionnaire

Forme d’adjectif

bilieuse \bi.ljøz\

  1. Féminin singulier de bilieux.

Nom commun

bilieuse \Prononciation ?\ féminin (pluriel à préciser)

  1. (Zoologie) Synonyme de métrocampe verte (papillon).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bilieuse : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BILIEUX, EUSE. adj.
T. de Médecine. Qui abonde en bile, ou Qui a rapport à la bile, qui en résulte. Tempérament bilieux. Complexion bilieuse. Une personne bilieuse. Teint bilieux. Affection bilieuse. Il s'emploie aussi comme nom, en parlant des Personnes. Les bilieux sont sujets à de grandes maladies. Fig., C'est un homme bilieux, se dit d'un Homme morose et colère.

Phonétique du mot « bilieuse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bilieuse biljøz play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « bilieuse »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bilieuse »

  • après c'est drôle comme les autre haters s'énervent dès que l'on présente le mirroir à leurs collègues... ils le prennent pour eux. Arrêtez d'être toxiques et pervers et on ne vous remettra plus à votre place. je ne fais que répondre à cette sale agressivité bilieuse, acerbe et toxique. surtout pour dire autant de conneries MacGeneration, Le Mac Pro au format rack dévoile tous ses avantages en vidéo | MacGeneration
  • Pourtant, au rythme de ce réquisitoire sans complexité ni nuance, les faits sont si tordus et malmenés qu’ils font sortir des habitudes. Cette Contre-Révolution-là n’est pas seulement routinière, elle n’est pas l’énième déjection bilieuse d’une vieille Action Française que l’on sortirait périodiquement du formol. Ne nous fions pas au vernis craquelé qui recouvre ces pages : plus de dix ans après le Livre Noir de la Révolution [1], le combat culturel de ce « roman noir » de papier glacé participe pleinement aux recompositions actuelles du champ politique. Et montre à quel point les marqueurs longtemps cantonnés à l’extrême droite se sont banalisés. Ce ne sont plus seulement les « dérives » ou les effets de la Révolution française qui sont diabolisés : c’est la Révolution elle-même, dès ses débuts, dans ses principes fondateurs, qui aurait, contre les mensonges du « politiquement correct », précipité le monde dans le déclin. regards.fr, On a lu le hors-série de Valeurs actuelles sur la Révolution... - regards.fr
  • Quelle douche froide que cette remarque bilieuse ! Celle certainement d’être attaquée sur ce que vous avez offert de plus privé en vous : votre intimité sexuelle. Ayoye! Le Soleil, Quand les mots font mal au lit | Sexologie | Le Mag | Le Soleil - Québec
  • Terminer l'année sans épuiser nos réserves d'énergie et sans céder au stress, c'est ce que proposent aux "bilieuses" les deux naturopathes Odile Chabrillac et Nathalie Sacreste. Leurs recommandations : prendre soin de sa vésicule biliaire et recharger les réserves d'énergie. Topsante.com, Les conseils de deux naturopathes pour un hiver sans stress. - Top Santé
  • L’effet d’exaspération généralisée face à la sortie fielleuse de Christine Angot sur le plateau de Laurent Ruquier samedi soir, accentué par la fièvre bilieuse des réseaux sociaux, en vrille contre elle depuis trois jours, pose une question qui dépasse le sort même de l’auteur de L’Inceste et d’Un amour impossible. Il peut aussi se lire […] Les Inrockuptibles, Mais pourquoi l'écrivaine Angot se donne-t-elle ainsi en spectacle ?

Traductions du mot « bilieuse »

Langue Traduction
Portugais biliosa
Espagnol orín negro
Anglais bilious
Source : Google Translate API

Synonymes de « bilieuse »

Source : synonymes de bilieuse sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bilieuse »



mots du mois

Mots similaires