La langue française

Bigarré

Sommaire

  • Définitions du mot bigarré
  • Étymologie de « bigarré »
  • Phonétique de « bigarré »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bigarré »
  • Citations contenant le mot « bigarré »
  • Traductions du mot « bigarré »
  • Synonymes de « bigarré »
  • Antonymes de « bigarré »

Définitions du mot bigarré

Trésor de la Langue Française informatisé

BIGARRÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de bigarrer*.
II.− Adjectif
A.− Qui présente des couleurs ou des dessins variés et plus ou moins disparates :
1. ... la multitude sur les terrasses faisait avec ses vêtements bigarrés comme des tas de fleurs qui s'épanouissaient dans l'air. Flaubert, Salammbô,t. 2, 1863, p. 156.
2. ... devant les confiseries de la rue Vavin, je me pétrifiais, fascinée par l'éclat lumineux des fruits confits, le sourd chatoiement des pâtes de fruits, la floraison bigarrée des bonbons acidulés; vert, rouge, orange, violet : je convoitais les couleurs elles-mêmes autant que le plaisir qu'elles me promettaient. S. de Beauvoir, Mémoires d'une jeune fille rangée,1958, p. 11.
[En parlant d'un animal] Peau bigarrée (Musset, La Confession d'un enfant du siècle,1836, p. 136);pelage bigarré (Villiers de L'Isle-Adam, Contes cruels,1883, p. 401);vache bigarrée (synon. bringée*).
SYNT. Grès bigarré. Partie inférieure du trias dans les Vosges et l'Allemagne (cf. Ch. Combaluzier, Introd. à la géol., 1961, p. 96), marbre bigarré (Michelet, Journal, 1838, p. 271 et Sur les chemins de l'Europe, 1874, p. 454; Taine, Philos. de l'art, t. 2, 1865, p. 34 et Voyage en Italie, t. 2, 1866, p. 88 et p. 219). Jaspe bigarré (Quinet, Ahasvérus, 1833, p. 73).
HÉRALD. [En parlant du papillon et de tout ce qui est nuancé de différentes couleurs] Ronquerolles : De gueules, à un papillon d'argent miraillé et bigarré de sable (Lar. 19e).
Rem. Noté comme peu usité par Lar. 20eet Lar. encyclop.
B.− P. ext., au fig. Composé d'éléments variés et plus ou moins disparates :
3. La législation en France était tellement bigarrée, que non-seulement des lois particulières régissaient les divers ordres de l'état, mais que chaque province, comme nous l'avons dit, avait ses priviléges distincts. Mmede Staël, Considérations sur les princ. événements de la Révolution fr.,t. 1, 1817, p. 224.
4. Je crois aussi que la couleur authentique d'une pensée particulière ne prend sa pleine valeur que si elle se détache sur un fond qui ne soit pas déjà bigarré. Gide, Journal,1931, p. 1084.
Rem. On rencontre un emploi subst. masc. chez Sainte-Beuve, Portraits littér., t. 2, 1844-64, p. 236. Synon. bigarrure*.
[En parlant du lang.] Cf. Proust, Le Côté de Guermantes 2, 1921, p. 495.Style bigarré (Sainte-Beuve, Causeries du lundi,t. 8, 1851-62, p. 40).Vers bigarrés. ,,Où l'on entremêle les mots de deux langues`` (Littré, Bél. 1957).
Parfois péj. [En parlant d'un groupe hum.] Foule, populace, population bigarrée :
5. courpière. − C'est bien possible... Nous n'avons plus guère de parents aujourd'hui, mais, autant qu'il me souvienne, la famille était fort bigarrée. Hermant, M. de Courpière,1907, I, 5, p. 6.
PRONONC. : [bigaʀe]. Mart. Comment prononce 1913, p. 37 déconseille de « fermer » (faire post.) le a de bigarré (ou même celui de bigarreau).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 138.
BBG. − Sain. Sources t. 1 1972 [1925], p. 117, 118, 142, 209. − Sain. Sources t. 2 1972 [1925], p. 322.

Wiktionnaire

Adjectif

bigarré \bi.ɡa.ʁe\ masculin

  1. Se dit d’un ensemble d’éléments disparates et tranchants qui manque d’harmonie.
    • […], le Pape-Dieu rencontra une troupe folâtre de femmes et de jeunes filles, parées d’étoffes voyantes et bigarrées. — (Paul Lafargue, Pie IX au Paradis, 1890)
    • Ils paraient des chevaux à longue queue avec des houppes bigarrées. — (Pierre Louÿs, Aphrodite, Mercure de France, Paris, 1896)
    • Un grand lit recouvert d’une étoffe bigarrée dressait vers le plafond quatre colonnes de bois noir dont l’utilité n’était pas apparente, car elles ne supportaient rien. — (Julien Green, Moïra, 1950, réédition Le Livre de Poche, page 140)
  2. (Spécialement) (Géologie) Qualifie des grès composés de grains de diverses couleurs et d'un ciment d'une autre couleur.
    • Le village de Franchevelle « situé aux confins des grès bigarrés et de la plaine d'alluvions » marque la limite méridionale de la vallée supérieure (cf. CARDOT [25]). — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 6)

Forme de verbe

bigarré \bi.ɡa.ʁe\

  1. Participe passé masculin singulier de bigarrer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BIGARRER. v. tr.
Nuancer de couleurs qui tranchent ou qui sont mal assorties. Étoffe bigarrée. Fig. et fam., Bigarrer ses ouvrages de citations, de mots grecs et latins, etc., Les charger, les remplir de citations, etc., qui ne produisent que de la confusion.

Littré (1872-1877)

BIGARRÉ (bi-ga-ré, rée) part. passé.
  • Et si je meurs, il [le roi] veut avoir Un manchon de ma peau, tant elle est bigarrée, La Fontaine, Fab. IX, 3. Les hommes bigarrés, Les uns gris, les uns noirs, Boileau, Sat. VIII.

    Fig. Vers bigarrés, langage bigarré, vers, langage où l'on entremêle les mots de deux langues, comme dans le Malade imaginaire : Grandes doctores doctrinae De la rhubarbe et du séné.

    Style bigarré, style où il y a de la bigarrure.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BIGARRÉ, adj. en termes de Blason, se dit du papillon & de tout ce qui a diverses couleurs.

Ranerolles en Picardie, de gueules à un papillon d’argent, miraillé & bigarré de sable. (V)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « bigarré »

De bigarrer au participe passé.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bigarré »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bigarré bigare

Évolution historique de l’usage du mot « bigarré »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bigarré »

  • Nul besoin de les présenter à nouveau tant depuis 5 ans le quartet drômois a marqué les scènes régionales, et bien au-delà, de sa belle énergie scénique et de son univers bigarré, entre jazz manouche et musiques du monde. L'Impartial de la Drôme, BELZAII | L'Impartial de la Drôme
  • L’homme est bigarré à l’intérieur, le cheval à l’extérieur. De Proverbe kirghiz
  • Ce sont les oiseaux les plus mal bigarrés qui chantent le plus mal. De Georg Christoph Lichtenberg
  • Signe de reconnaissance : cheveux colorés ou rasés, piercings parfois sur le visage. Joyeux look androgyne et bigarré, tout en jeans délavés, sneakers Converse. Marianne, Inspiration américaine, bobos et banlieusards : qui sont les nouveaux manifestants antiracistes ?
  • Moins puissant (et moins polluant) qu’une Vespa, plus stable (et moins impopulaire) qu’une trottinette. Malgré le succès des offres de location courte durée, le scooter électrique ne s’est pas encore vraiment imposé dans le microcosme bigarré des nouveaux engins urbains. Fluette, la Mobylette des temps modernes se heurte au poids des habitudes, à l’obstacle du prix et aussi à l’absence de produits accessibles portant le sceau rassurant d’une grande marque européenne. Un espace que NIU, spécialiste chinois du deux-roues électrique à vocation spécifiquement urbaine, compte baliser avec le UQi GT, un engin « zéro émission » volontairement minimaliste. Le Monde.fr, Un scooter électrique a minima
  • Après le triomphe de « A Star Is Born » au cinéma, Lady Gaga revêt à nouveau ses habits de pop star flamboyante. Du moins le temps d'un sixième album, « Chromatica », surprenant hommage à la scène dance des années 1990. Naviguant avec kitsch entre la pop et l'électro, la chanteuse signe un album bigarré, introspectif et lumineux, ultime témoignage de la lourde dépression qui l'accabla ces dernières années. Si les fausses notes sont nombreuses, les belles surprises sont aussi au rendez-vous, tel cet électrisant duo, « Sine From Above », avec Sir Elton John. Les Echos, 6 albums à ne pas manquer | Les Echos
  • MDLO est un lieu accueillant, bigarré, plein de surprises où tous les styles et les genres se côtoient : sièges, miroirs, buffets, bibelots, lampadaires, coussins, vases et même des objets de droguerie. Il explique : "En fait, je suis surtout attiré par le style des "Trente Glorieuses" : des années cinquante à 70 et ainsi, je propose une batterie de brosses d’une marque allemande réputée depuis les années trente : "Redecher" toujours faites à la main : brosses à casseroles, à champignons, anti-poussières… Je n’aime pas trop utiliser le net, je préfère voir de visu et faire des rencontres notamment à Paris aux deux salons de déco : Maisons et objets. Ainsi, je travaille avec l’Angleterre, l’Allemagne, le Danemark et de temps en temps je chine, rarement dans les vide-greniers." nrpyrenees.fr, Mémé, les orties, Cyrille et la déco - nrpyrenees.fr

Traductions du mot « bigarré »

Langue Traduction
Anglais motley
Espagnol abigarrado
Italien variegato
Allemand bunter
Portugais variegado
Source : Google Translate API

Synonymes de « bigarré »

Source : synonymes de bigarré sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bigarré »

Partager