Bâtisse : définition de bâtisse


Bâtisse : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BÂTISSE, subst. fém.

A.− Vx. Action ou manière de bâtir (cf. bâtir2) :
1. ... on traversa la délicieuse Touraine, où les châteaux de France avaient l'air de s'être alignés pour ces premières victimes de l'ennemi. Le boueux en fut ému. Il soupira : « On savait y faire, dans la bâtisse, au Moyen Âge! » Benjamin, Gaspard,1915, p. 78.
B.− P. méton. Partie en maçonnerie d'une construction :
2. Du pont des Arts, aux ponts tubulaires, il y a un pas immense de fait, mais ni les ingénieurs, ni les architectes n'ont encore su associer d'une façon réellement satisfaisante la maçonnerie et la structure en fer; cependant il est bien des cas où le système de bâtisse en maçonnerie ne saurait être remplacé. Il n'est guère possible d'obtenir un local sain, chaud en hiver, frais en été, soustrait aux variations de la température à l'aide du fer seulement. Les murs, les voûtes en maçonnerie présenteront toujours des avantages supérieurs à tout autre mode. Viollet-le-Duc, Entretiens sur l'archit.,t. 2, 1872, p. 64.
APIC. ,,Rayon`` (Séguy 1967).
Souvent péj. Construction quelconque, dépourvue de caractère :
3. Dans ce siècle marchand où tout se rapetisse Où pour architecture on fait de la bâtisse Alfred se sentit pris de dégoûts véhémens. A. Pommier, Crâneries et dettes de cœur,1842, p. 206.
4. On démolit la maison qui faisait l'angle de la rue du Bac et qui avait bon air. On la remplacera sans doute par quelque vilaine bâtisse. A. France, Riquet,1904, p. 82.
C.− P. ext., au fig. Conformation d'une personne (cf. L. Daudet, Les Morticoles, 1894, p. 19).Structure d'une œuvre intellectuelle, surtout littéraire :
5. Le Centaure me harcèle, le bonhomme m'ennuie − je ne sais qu'y fourrer − aux heures où la névralgie me laisse le loisir d'être simplement abruti. Toutefois, en dehors de style, composition et bâtisse qui font défaut, je crois avoir mis là-dedans deux ou trois choses curieuses − mais à y regarder de près rien moins que littéraires. Valéry, Correspondance[avec Gide], 1896, p. 275.
Rem. Empl. par Huysmans, En ménage, 1881, p. 94 au sens de « action de bâtir (un ouvrage de couture) », cf. bâtir1.
Prononc. : [bɑtis]. Demi-longueur pour le [ɑ] chez Passy 1914.
Étymol. ET HIST. − 1. 1636 « action de bâtir » (Monet, Invantaire des deus langues françoise et latine, Lyon) attesté dans les dict. jusqu'à Trév. 1771 mais encore empl. par différents aut. du xixes. (Mérimée, Ét. sur les arts au Moy. Âge, p. 16; Zola, Le Capitaine Burle, p. 101); 2. 1762 (Ac. : Bâtisse [...] L'état ou l'entreprise d'un bâtiment quant à la maçonnerie). Altération du m. fr. bastissement « construction » (1384 dans Gdf. _ xvies. dans Hug.), lui-même dér. du rad. du part. prés. de bâtir (v. bâtir2étymol. B) avec suff. -ment1*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 398. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 144, b) 738; xxes. : a) 841, b) 667.

Bâtisse : définition du Wiktionnaire

Nom commun

bâtisse \bɑ.tis\ féminin

  1. La maçonnerie d’un bâtiment.
  2. (Familier) Construction faite sans art.
    • Nous descendîmes sur la promenade, je marchai devant le vieux château, bâtisse du dixième siècle, entourée de fossés, flanquée de douze tours massives ; […]. — (Alexandre Dumas, La Vendée après le 29 juillet, La Revue des Deux Mondes T.1, 1831)
    • […] ; çà et là, dans la distance, une bâtisse blanche entourée de figuiers de Barbarie et d’aloës ou un groupe de huttes ou de tentes. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 27)
    • Comme aux très anciennes bâtisses, l'auvent du toit dévale presque jusqu'au sol, en guise de hangar. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • À l’instar de sa localisation, une vieille bâtisse fougeraise, la Tivabro est décorée à la mode Bretagne d'antan, avec goût et sans folklore tartignole. — (Jean-Paul Labourdette, Le Petit Futé Bretagne, p. 399, 2009)

Forme de verbe

bâtisse \bɑ.tis\

  1. Première personne du singulier du présent du subjonctif de bâtir.
  2. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de bâtir.
  3. Première personne du singulier de l’imparfait du subjonctif de bâtir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bâtisse : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BÂTIR. v. tr.
Élever une maison, un édifice. Bâtir une église, un palais. Bâtir un pont. Bâtir, faire bâtir des maisons. Bâtir de pierre, de brique. Bâtir en pierre, en brique. Bâtir sur pilotis. Cet édifice a fait la réputation de l'architecte qui l'a bâti. Absolument, Aimer à bâtir, à faire bâtir. La manie de bâtir. Fig., Bâtir à chaux et à ciment, à chaux et à sable, Faire une construction solide. Fig. et popul., Une maison bâtie de boue et de crachats, Maison faite de très mauvais matériaux. Fig., Bâtir en l'air, bâtir sur le sable, Fonder un établissement sur quelque chose de peu solide, ou Former des projets chimériques, se bercer d'un espoir trompeur. Il signifie aussi, figurément, Établir. Il a bâti sa fortune sur les ruines de la fortune des autres. Il bâtit son système sur des suppositions en l'air. Fig. et fam., Un homme bien bâti, mal bâti, Un homme bien fait, mal fait. On dit quelquefois comme nom Un mal bâti. Fig. et fam., Voilà comme je suis bâti, Tel est mon caractère. Le participe passé

BÂTI, en termes d'Architecture et en termes d'Arts, s'emploie comme nom avec le sens d'Assemblage des montants et des traverses qui contiennent un ou plusieurs panneaux de maçonnerie, de menuiserie ou de serrurerie ou qui servent de support aux organes fixes ou mobiles d'une machine. Le bâti d'une porte. En termes de Théâtre, il désigne les Carcasses de bois et les charpentes qui servent à établir les différentes pièces des décors.

Bâtisse : définition du Littré (1872-1877)

BÂTISSE (bâ-ti-s') s. f.
  • Ce qui dans une construction appartient à la maçonnerie. Une bâtisse solide. La neige bouche en dehors les vides de la bâtisse [du castor], Chateaubriand, Amér. 123.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bâtisse »

Étymologie de bâtisse - Wiktionnaire

(1636) Altération du moyen français bastissement (« construction »), lui-même dérivé du radical du participe présent de bâtir avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bâtisse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bâtisse batis play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « bâtisse »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bâtisse »

  • Il s'agit d'une ancienne ferme agricole du XIXe siècle, avec un terrain clos de mur et un jardin central de 1.500 m2, qui a été entièrement réhabilitée par ses propriétaires actuels. La bâtisse principale, d'une surface habitable de plus de 600 m2, a été entièrement repensée, laissant encore 90 m2 à rénover. Des dépendances de plus de 600 m2 au sol entourent la bâtisse autour du jardin central, laissant imaginer encore de multiples aménagements. Les Echos, La maison de la semaine : un ancien corps de ferme, à seulement une heure de Paris | Les Echos
  • Il ne reste plus grand-chose de la bâtisse originelle du Grand hôtel, établissement mythique de Trestraou à Perros-Guirec. Les engins de démolition ne font qu’une bouchée des murs et planchers de l’hôtel. , PHOTOS. Perros-Guirec : le Grand hôtel est un gruyère | Le Trégor
  • Le président de l’Assemblée populaire communale de La Casbah, Amar Zetili, a indiqué jeudi à Alger que le nouveau recensement des anciennes bâtisses menaçant ruine se poursuivait pour le dixième jour consécutif, en vue de dresser un état des lieux du secteur sauvegardé et de déterminer les priorités. El Watan, Casbah : Nouveau recensement des bâtisses menaçant ruine | El Watan
  • Un feu s’est déclaré dans une bâtisse du centre-ville de Condé au petit matin. Selon les informations recueillies sur place, l’une des occupantes aurait sauté du premier étage pour échapper à l’incendie. Elle a été gravement blessée. La Voix du Nord, À Condé-sur-l’Escaut, l’incendie d’une bâtisse fait une blessée
  • De 2006 à 2008, en retroussant les manches, le couple Terrade allait transformer en plusieurs étapes la bâtisse en cinq chambres d'hôtes, pouvant accueillir 15 personnes plus un grand gîte. www.leveil.fr, Un gîte de quinze personnes dans une ancienne bâtisse - Blanzac (43350)
  • Les mots ne bâtissent pas de murs. De Cratinos

Images d'illustration du mot « bâtisse »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bâtisse »

Langue Traduction
Portugais edifício
Allemand gebäude
Italien edificio
Espagnol edificio
Anglais building
Source : Google Translate API

Synonymes de « bâtisse »

Source : synonymes de bâtisse sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bâtisse »


Mots similaires