La langue française

Barricadière

Sommaire

  • Définitions du mot barricadière
  • Phonétique de « barricadière »
  • Évolution historique de l’usage du mot « barricadière »
  • Citations contenant le mot « barricadière »
  • Images d'illustration du mot « barricadière »
  • Traductions du mot « barricadière »

Définitions du mot barricadière

Trésor de la Langue Française informatisé

BARRICADIER, IÈRE, adj. et subst. masc.

Néol., littér.
A.− Adj. Qui est propre à celui qui fait des barricades et, p. ext., à celui qui prend part à des émeutes ou qui en est l'instigateur :
1. Il [le Camarade] n'avait pas le vin méchant, et sous cette barbe touffue, malpropre et barricadière, cachait un visage d'enfant vicieux et faible. A. Daudet, Jack,t. 2, 1876, p. 266.
B.− Subst. Celui qui élève des barricades et, p. ext., insurgé, émeutier :
2. ... je n'ai été ni avec les fusilleurs hier matin, ni avec les barricadiers hier soir. J. Vallès, Jacques Vingtras,L'Insurgé, 1885, p. 268.
P. métaph. :
3. Et ce révolutionnaire, ce réfractaire, ce barricadier de lettres, qui va-t-il chercher pour le rez-de-chaussée de son journal? Boisgobey! E. et J. de Goncourt, Journal,1884, p. 346.
4. Pensez-donc! Une pièce de l'auteur de... l'Assommoir; une pièce de ce terrible barricadier du Lundi qui fait chaque semaine sa petite émeute sur quelque point du feuilleton théâtral... A. Daudet, Pages inéd. de crit. dram.,1897, p. 101.
Rem. Attesté uniquement dans Guérin 1892 qui le signale comme néologisme.
Étymol. ET HIST. − 1870 subst. (L. Halévy, Carnets, 2, 5 dans Quem. : Tout est curieux dans cette confession d'un barricadier); 1881 adj. (J. Vallès, Le Bachelier, 154, ibid. : On me laisserait quelque temps en prison, le temps de laisser tomber les bruits qui ont pu courir sur mes folies barricadières de Paris). Dér. de barricade*; suff. -ier*, p. anal. avec des couples comme brigade, brigadier.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Dub. Pol. 1962, p. 136, 170. − Pamart (P.). Écriture artiste et créations verbales. Qq. glanures à travers le J. des Goncourt. Vie Lang. 1970, p. 306.

Wiktionnaire

Nom commun

barricadière féminin

  1. Féminin de barricadier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « barricadière »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
barricadière barikadjɛr

Évolution historique de l’usage du mot « barricadière »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « barricadière »

  • S’il n’est point aventurier de penser que l’après-coronavirus sera marqué par un fort retour ou un renforcement des nationalismes et des réflexes identitaires, il est sûr que ces relents identitaires ne se manifesteront pas de la même manière en Europe qu’en Afrique. Fidèle à l’esprit westphalien, les nationalismes et populismes européens vont exacerber le repli car construit autour de l’Etat et des frontières, tel qu’on en a vu les prémisses dans la gestion barricadière de la crise sanitaire. L’Europe qui redécouvre sa vulnérabilité, en même temps que le monde entier, a rompu d’avec les principes mêmes des idéaux mondialistes et libéraux et a retrouvé les réflexes de la fermeture sur soi. Niamey et les 2 jours, Covid-19 et résolution des crises en Afrique : ces tendances à créer - Niamey et les 2 jours

Images d'illustration du mot « barricadière »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « barricadière »

Langue Traduction
Anglais barricade
Espagnol barricada
Italien barricata
Allemand barrikade
Chinois 路障
Arabe متراس
Portugais barricada
Russe баррикада
Japonais バリケード
Basque barrikada
Corse barricada
Source : Google Translate API
Partager