Barbue : définition de barbue


Barbue : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BARBUE, subst. fém.

A.− ICHTYOL. Poisson de mer plat, voisin du turbot, et dont la chair est très estimée :
1. Puis un dîner chez Beauvallet, où nous mangeons des filets de barbue à la Rachel : des filets de barbue dans un coulis de crevettes où sont hachées des truffes. E. et J. de Goncourt, Journal,1879, p. 28.
2. Ils triaient, à la volée, les espèces par tas distincts : (...) les raies visqueuses aux piqûres sournoises; les barbues en fer de lance; les grands congres à peau fine, puis la racaille des chiens de mer : ... Hamp, Vin de champagne,1909, p. 16.
Rem. ,,Dans le Midi on l'appelle rombou (Nice), parsar et roun (Sète)`` (Lar. 20e, Lar. encyclop.). Suivant les régions on l'appelle aussi alaszé, barbuche, griete, rite.
B.− Arg. La barbue. Plume à écrire. Je mets l'arguemine [la main] à la barbue, pour te bonnir que... (F. Vidocq, Les Voleurs,1836, p. XI).
PRONONC. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [baʀby]. 2. Homon. : barbu. 3. Forme graph.Ac. Compl. 1842, s.v. barbue, renvoie à barbutte. Littré souligne : ,,on dit aussi barbu``.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 3eou 4equart xiiies. (Bat. de Karesme et de Charnage, 449 dans Gdf. Compl. : Sardines, bresmes et dorees, Barbues grasses, plais lees); 2. 1836 arg. « plume », supra. Forme fém. de l'adj. barbu1* (v. étymol. 2); p. ell. d'un subst. fém. comme bête pour le sens 1 et de plume pour le sens 2; l'étymon lat. *barbuta proposé pour le sens 1 par Barbier dans R. Lang. rom., t. 54, p. 153 en raison des formes ital. et prov. corresp., ne semble pas à retenir à cause du caractère récent de ces correspondants.

Barbue : définition du Wiktionnaire

Nom commun

barbue \baʁ.by\ féminin

  1. (Ichtyologie) Grand poisson osseux marin, un poisson plat au corps ovale, voisin du turbot.
    • Elle jeta la barbue sur le marbre, montrant, du côté du ventre, une large déchirure qui entamait la chair jusqu’à l’arête. — (Émile Zola, Le Ventre de Paris, Georges Charpentier, Paris, 1873)
  2. (Désuet) (Péjoratif) Vieille fille → voir barbon.
  3. Plume à écrire.
    • Je mets l'arguemine [la main] à la barbue, pour te bonnir que… — (F. Vidocq, Les Voleurs, 1836, p. xj)
  4. (Botanique) (Désuet) Marcotte racinée.
  5. (Botanique) (Désuet) Synonyme de nielle.

Forme d’adjectif

barbue \baʁ.by\

  1. Féminin singulier de barbu.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Barbue : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BARBU, UE. adj.
Qui a de la barbe. Être tout barbu. Cette femme est barbue comme un homme. La chèvre est un animal barbu. Il se dit, par analogie, en termes de Botanique, des Parties d'un végétal qui ont des touffes de poils. Les anthères du charme sont barbues. La feuille du tilleul est barbue à l'angle des nervures. Épi barbu, Épi qui a des barbes. Blé barbu, Sorte de blé dont l'épi est barbu.

Barbue : définition du Littré (1872-1877)

BARBUE (bar-bue) s. f.
  • Poisson de mer plat qui a de la ressemblance avec le turbot (pleuronectes rhombus, L.).

HISTORIQUE

XIIIe s. Barbues grasses, plaïs lées, Fabli. édit. BARB. t. IV, 94.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Barbue : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

BARBUE, s. f. rhombus lævis, (Hist. nat. Zoolog.) poisson de mer très-ressemblant au turbot, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, à l’exception des aiguillons. La barbue n’en a aucun ni en-dessus, ni en-dessous : elle est plus large & plus mince que le turbot. Rondelet la nomme turbot sans piquans. Voyez Turbot, Poisson. (I)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « barbue »

Étymologie de barbue - Littré

Barbu. On dit aussi barbu, s. m.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de barbue - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) De barbu → voir barbeau, barbot et barbotte pour d’autres poissons « à barbe ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « barbue »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
barbue barby play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « barbue »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « barbue »

  • Résolument tournée vers les produits de la mer, la cuisine de Nicolas Carro sublime la pêche locale : barbue de Roscoff, noix de Saint-Jacques de la pointe d’Iroise, quenelles de poissons de roches. Le chef sublime aussi les légumes locaux comme le cresson de jardin de la ferme Kermen, l’endive de pleine terre de Plougasnou, le chou de Lorient… Une cuisine de précision justement saluée par le guide Michelin. Pendant le confinement, le restaurant a lancé un drive proposant des menus gastronomiques, avant d'accueillir à nouveau ses clients, le 5 juin dernier. , Nicolas Carro, nouvel étoilé Michelin 2020
  • Capable de résister jusqu’à -15 °C, l’iris japonais supporte même d’être immergé au printemps et en été. La galane barbue, qui offre une floraison explosive dont la couleur peut aller du rouge à l’orangé, préfère un climat plus sec, mais elle résistera aisément jusqu’à -20 °C. Femme Actuelle, Je veux de grosses fleurs dans mon jardin ! : Femme Actuelle Le MAG
  • Voilà une recette de barbue pas rasoir (!!!) à déguster en petite portion pour une entrée ou en plus grosse pour un plat principal ! France Bleu, Recette de barbue au beurre et citron vert râpé, lait de romarin & endives, jeunes pousses de pois
  • Les années 2000 apportent donc la réservation, deux services par soir, une clientèle étrangère qui s’extasie devant les gratins de tripes, un bouillon de barbue à la coriandre ou une salade de foies de lapin. Mais aussi une nouvelle génération de cuisiniers qui s’inspire totalement du travail de Raquel Carena – Inaki Aizpitarte (Le Chateaubriand) en tête. Le Baratin est devenu une institution. Le Monde.fr, Les pionniers de la gastronomie : Le Baratin, coup de foudre à Belleville
  • Cela ne coule pas de source, mais la barbue est un poisson gaucher. Les naturalistes en ont décidé ainsi non pas parce qu’elle porte sa montre au poignet droit, mais parce que si vous la posez en orientant sa bouche côté senestre, ses deux yeux se trouvent alors au-dessus de ladite bouche. Le Figaro.fr, La barbue bretonne par Nicolas Carro

Traductions du mot « barbue »

Langue Traduction
Portugais rodovalho
Allemand glattbutt
Italien pesce gatto
Espagnol barbuda
Anglais brill
Source : Google Translate API

Synonymes de « barbue »

Source : synonymes de barbue sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « barbue »


Mots similaires