La langue française

Bandé

Sommaire

  • Définitions du mot bandé
  • Étymologie de « bandé »
  • Phonétique de « bandé »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bandé »
  • Images d'illustration du mot « bandé »
  • Traductions du mot « bandé »
  • Synonymes de « bandé »
  • Antonymes de « bandé »

Définitions du mot bandé

Trésor de la Langue Française informatisé

BANDÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de bander*.
II.− Adjectif
A.− [Correspond à bander A] . Couvert, entouré d'une bande, d'un pansement. Jambe, main, tête bandée :
1. ... le duc de Vallombreuse fut assis avec précaution dans une chaise à porteurs, le bras bandé par le chirurgien et soutenu d'une écharpe. T. Gautier, Le Capitaine Fracasse,1863, p. 247.
En partic. [En parlant des yeux d'un cheval, de qqn que l'on emmène en un lieu inconnu, d'un condamné à mort] :
2. Où est le vieux cheval aux yeux bandés qui du matin au soir tournait, tournait le manège comme pour faire monter l'eau d'un puits. Péguy, Victor-Marie, comte Hugo,1910, p. 693.
Disposé en forme de bande :
3. ... et les légères couronnes d'azur qui ceignaient les asperges au-dessus de leurs tuniques de rose étaient finement dessinées, étoile par étoile, comme le sont dans la fresque les fleurs bandées autour du front ou piquées dans la corbeille de la Vertu de Padoue. Proust, Du côté de chez Swann,1913, p. 121.
Spéc., HÉRALD. Écu bandé. Traversé de bandes.
B.− [Correspond à bander B] .
1. Tendu avec effort. Arc bandé.
P. métaph. :
4. Je n'aime pas la pensée qui s'attife, mais bien celle qui se concentre et raidit; manière de Montesquieu, de Tacite. À la suite de Dorothée Bussy, je me lance dans la vie d'Agricola. Chaque phrase est pleine, lourde, bandée. Je m'attarde à peser chaque mot; j'en ai plein le cœur, plein la bouche. Dès l'abord je suis requis. Quelle autorité! Combien me plaît plus que la grâce cette sorte d'austérité farouche! Gide, Journal,1942, p. 108.
2. [En parlant de l'effort physique] :
5. M. Rohner s'est levé. Toute sa petite personne était rigide, bandée, sans défaillance et sans tremblement. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Les Maîtres, 1937, p. 255.
3. Au fig. Résolu, inflexible :
6. Et cette fois, s'il y avait la mélancolie de l'éphémère (un éphémère qui peut-être durerait longtemps), il y avait aussi le repos de n'avoir plus à vouloir, de n'être plus tendue, bandée. Et de n'avoir plus à le tourmenter, de le voir heureux,... Montherlant, Les Lépreuses,1939, p. 1495.
7. Fourbu physiquement, je l'avoue, mais l'âme et le cœur fermes, bandés, l'esprit aux aguets sous le fléchissement de la guenille. A. Arnoux, Roi d'un jour,1956, p. 22.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 195.

Wiktionnaire

Adjectif

bandé \bɑ̃.de\

  1. Couvert d’une bande ou d’un pansement.
  2. Disposé en forme de bande.
  3. (Héraldique) Traversé par des bandes.
  4. Tendu.
  5. (Figuré) Résolu, inflexible.

Forme de verbe

bandé \bɑ̃.de\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe bander.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BANDER. v. tr.
Lier et serrer avec une bande. Bander une plaie. Bander le front d'un malade. Se bander la tête. Il signifie aussi Couvrir les yeux d'un bandeau. Bander les yeux à un parlementaire ennemi que l'on reçoit dans une place de guerre. Bander les yeux d'un soldat qu'on va fusiller. Il faut bien bander le colin-maillard, de peur qu'il ne voie. Se bander les yeux. Il signifie encore Tendre quelque chose avec effort. Bander un câble. Bander la corde d'un arc, d'une arbalète, ou simplement Bander un arc, une arbalète. Bander un ressort. Prov. et fig., Bander son esprit, avoir l'esprit bandé, S'appliquer, être appliqué à quelque chose avec une grande contention d'esprit. En termes de jeu de Paume, Bander une balle, Pousser dans les filets, avec la raquette, une balle qui roule sur le pavé. On dit en ce sens Jouer à bander et Bander à l'acquit, Jouer à qui paiera les frais de la paume, en poussant la balle de cette manière. En termes d'Architecture, il signifie Poser les pierres d'une voûte. Il se dit, en termes de Blason, de Toute pièce couverte de bandes. Un écu bandé d'or et de sable, bandé de six, de huit pièces.

SE BANDER signifie figurément Se raidir contre quelqu'un ou quelque chose. Il vieillit. Il est quelquefois intransitif avec le sens d'Être tendu. Cette corde bande trop. Il signifie aussi, en termes de jeu de Billard, Toucher la bande.

Littré (1872-1877)

BANDÉ (ban-dé, dée) part. passé.
  • 1Serré avec une bande. La plaie étant bandée. Je dois, les yeux bandés, peser d'un poids égal Comme le prix du bien l'importance du mal, Rotrou, Bélis. III, 5.

    Terme de blason. Couvert de bandes. Écu bandé d'or et de sable.

  • 2Fortement tendu. Un arc bandé ; et figurément, il a l'esprit toujours bandé, toujours occupé.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BANDÉ, adj. (en Blason.) terme qui convient à l’écusson également partagé en bandes : si les partitions sont en nombre impair, il faut d’abord nommer le champ, ensuite le nombre de bandes. Voyez Bande & Parti bandé. Miolans en Savoye, bandé d’or & de gueules. (V)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « bandé »

Adjectivation du participe passé de bander.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bandé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bandé bɑ̃de

Évolution historique de l’usage du mot « bandé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « bandé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bandé »

Langue Traduction
Anglais bandaged
Espagnol vendado
Italien fasciato
Allemand bandagiert
Portugais enfaixado
Source : Google Translate API

Synonymes de « bandé »

Source : synonymes de bandé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bandé »

Partager