La langue française

Ballotte

Sommaire

  • Définitions du mot ballotte
  • Étymologie de « ballotte »
  • Phonétique de « ballotte »
  • Évolution historique de l’usage du mot « ballotte »
  • Citations contenant le mot « ballotte »
  • Images d'illustration du mot « ballotte »
  • Traductions du mot « ballotte »
  • Synonymes de « ballotte »

Définitions du mot ballotte

Trésor de la Langue Française informatisé

BALLOTTE1, subst. fém.

Vx. Boule servant à donner les suffrages ou à tirer au sort.
Rem. Il a existé en outre un ballot(t)e, terme de cuisine; cf. ballot(t)ine2étymol.
Prononc. et Orth. : [balɔt]. Ac. 1835 : ,,Il a vieilli, on dit maintenant Boule`` (cf. aussi Ac. 1878 et Besch. 1845). Homon. : ballote. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1390-1410 balote « petite balle » (Chr. de Pisan, Chemin longue ét., 1698, éd. Püchel d'apr. Delboulle dans R. Hist. litt. Fr., t. 4, p. 133 : ... Toute la terre veoie Comme une petite pelote Aussi ronde qu'une balote); b) 1544 balotte « petite balle qui sert de projectile » (Seyssel, trad. d'Appien, Guerre Mithridatique, ch. 4 dans Hug. : Sylla, avec un Cacefrust qui tiroit vingt balottes de plomb à un coup, blessa beaucoup des gens qui estoient en lautre tour) − 1611, Cotgr.; 2. 1498, ballotte « petite balle empl. pour désigner un candidat dans une élection » (Ord., XXI, 184 dans Gdf. Compl.), considéré comme ,,vieilli`` dep. Ac. 1835. Empr. à l'ital ballotta (DEI; FEW t. 151, p. 44b) attesté au sens 1 dep. la 2emoitié du xiiies. (Folgore da S. Gimignano dans Batt.), au sens 2 dep. xive-xves. (Lettere scritte a vari e istruzioni date agli oratori della republica di Firenze ne' secoli XIV, XV, XVI, 5-171, ibid).

BALLOTTE2, subst. fém.

AGRIC., vx. ,,Vaisseau de bois dans lequel on met la vendange`` (Chesn. 1857).
Rem. Attesté dans Ac. 1798, Ac. Compl. 1842, Besch. 1845, Lar. 19eet Nouv. Lar. ill.
Prononc. : [balɔt]. Étymol. et Hist. 1743 (Trév.). Dér. de balle3*; suff. -otte* (FEW t. 15, s.v. *balla).

Wiktionnaire

Nom commun

ballotte \ba.lɔt\ féminin

  1. (Désuet) Petite balle dont on se servait dans certains scrutins ou pour tirer au sort.
    • Toutes les ballottes ont été en faveur d’un tel.
  2. (Vieilli) (Régionalisme) Récipient pour faire les vendanges[1].
  3. (Botanique) Variante de ballote[1].

Forme de verbe

ballotte \ba.lɔt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de ballotter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de ballotter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de ballotter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de ballotter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de ballotter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BALLOTTE. n. f.
Petite balle dont on se servait pour donner des suffrages ou pour tirer au sort. Toutes les ballottes ont été en faveur d'un tel. Il a vieilli; on dit maintenant BOULE.

Littré (1872-1877)

BALLOTTE (ba-lo-t') s. f.
  • Petite balle servant à donner des suffrages.

    Vieux. Boule est maintenant le mot usité.

HISTORIQUE

XVIe s. Il ne dit pas simplement, que c'est par sa vertu que les lots ou les ballottes soient jettées au vaisseau, Calvin, Instit. 139. Le peuple n'eut pas le cœur de prendre seulement les balotes [boules pour voter] en main, Montaigne, I, 3. Il prit à deux mains une fort grosse pierre, et la jetta devant les pieds de Pausanias, disant : Et voilà la balotte que je donne, moy, pour conclure à la bataille, Amyot, Arist. 39. Une balotte de plomb tirée par une harquebuse, Paré, VIII, 22.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ballotte »

(Date à préciser) De l'italien ballotta → voir balle et -ote.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Diminutif de balle 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « ballotte »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ballotte balɔt

Évolution historique de l’usage du mot « ballotte »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ballotte »

  • La Franco-Allemande Isabelle Joschke a annoncé son abandon samedi soir suite à un nouveau problème de quille (casse de son système de blocage) qui ballotte désormais sous son monocoque MACSF. Et ce dimanche, elle s’est expliqué avec tristesse dans une vidéo: «  Maintenant le plus important est de rallier un port et mettre le bateau en sécurité et me mettre moi en sécurité. Je trouve que le Vendée Globe a été dur avec moi mais je suis fière de mon parcours, de ma course, d’avoir passé les trois caps et de monter avec la MACSF qu’on était là présent»... Sport24, Vendée Globe: «Je suis extrêmement triste de devoir abandonner»... L'énorme déception d’Isabelle Joschke - Fil infos - Vendée Globe - Voile

Images d'illustration du mot « ballotte »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « ballotte »

Langue Traduction
Anglais toss
Espagnol sacudida
Italien scossa
Allemand werfen
Chinois 折腾
Arabe رمى
Portugais sorteio
Russe жеребьевка
Japonais 投げ捨てる
Basque zozketa
Corse tossicità
Source : Google Translate API

Synonymes de « ballotte »

Source : synonymes de ballotte sur lebonsynonyme.fr
Partager