La langue française

Bâchée

Sommaire

  • Définitions du mot bâchée
  • Étymologie de « bâchée »
  • Phonétique de « bâchée »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bâchée »
  • Citations contenant le mot « bâchée »
  • Images d'illustration du mot « bâchée »
  • Traductions du mot « bâchée »

Définitions du mot bâchée

Trésor de la Langue Française informatisé

BÂCHER1, verbe.

I.− Emploi trans. Couvrir avec une bâche.
Arg. Vêtir, habiller (cf. Nouguier, Notes manuscrites interfoliées au dict. de Delesalle, 10 janv. 1900, p. 23).
Emploi pronom. Se couvrir, s'habiller (cf. Esn. 1966); se coucher (cf. Larch. Suppl. 1880) :
[Le marquis] : − Couvrez-vous, Drot... − C'est bien comme ça, M'sieur le Marquis. − Non : couvrez-vous : ça me gêne, Aleime. Perdreau se bâcha. J. de La Varende, La Dernière fête,1953, p. 120.
II.− Emploi intrans., arg. ,,Dormir`` (Larch. Suppl. 1880); ,,loger`` (Ch.-L. Carabelli, [Lang. pop.]).
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. xvies. bâché « couvert d'habits, vêtu » (A. Morin, Siège de Boul., quatr. 162 ds Hug. : Les uns parmy les champs, les autres aux fossez, Mouillez comme meschants, couchasmes tous bachez), attest. isolée; 1887, pronom. pop. « s'habiller » (ds Esn., sans attest.); 1900 id. (Nouguier, Notes manuscrites interfoliées au Dict. de Delesalle, p. 23 : Bacher [se] s'habiller); 2. 1751 (Encyclop. : Bâcher une voiture [...] c'est la couvrir d'une bâche); 3. 1878 arg. pronom. « se coucher » (L. Rigaud, Dict. du jargon parisien, L'Argot anc. et mod., p. 21 : Se bâcher, Se mettre sous la bâche, se coucher); d'où 1881 intrans. « demeurer » (Chanson fort populaire en 1881 ds Larch. Suppl., 9). Dér. de bâche1* étymol. 1, 2; dés. -er.
BBG. − Chesn. 1857. − Esn. 1966. − France 1907. − La Rue 1954. − Le Breton 1960. − Sain. Lang. par. 1920, p. 363. − Sandry-Carr. 1963.

BÂCHÉ, ÉE part. passé et adj.

A.− Part. passé de bâcher1*.
B.− Adj. Couvert d'une bâche. Fourgon bâché :
... il aperçut une carriole d'épicier bâchée d'une toile noire goudronnée, dont le cheval grimpait la côte de Buzidan. Genevoix, Raboliot,1925, p. 310.

BÂCHER2, verbe.

,,Poser les bâches sur madriers et les clouer sur les bords de la cloison qui coupe le puits selon son axe longitudinal`` (Littré).
Rem. 1reattest. 1877 (Littré Suppl.); dér. de bâche3*, dés. -er.
PRONONC. : [bɑ ʃe], (je) bâche [bɑ:ʃ]. Barbeau-Rodhe 1930 note une durée mi-longue pour la 1resyll. de l'infinitif.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 16.

Wiktionnaire

Nom commun

bâchée \bɑ.ʃe\ féminin

  1. (Algérie, Antilles, Burkina Faso, Guinée, Mali) Petit véhicule de transport routier, dont la carrosserie est généralement couverte.
    • Nous sommes descendus en bâchée, ce qu’on appelle un pick up aux USA, et qu’ici on nomme « bâchée » alors que l’on n’y met jamais aucune bâche, et nous rigolons — (Suzanne Dracius, Scripta Manent, 2016)
    • Nous repérons un arrêt où une bâchée attend. Sans informations sur sa destination, nous nous installons. Pourvu qu’elle démarre vite. — (Nadine Eid, Le retour des chauves-souris, L’Harmattan, 2010)
    • Les commerçantes qui en ont vraiment les moyens préfèrent acheter une bâchée ou un camion et rentabiliser cet investissement en véhiculant d’autres commerçantes ou/et leurs marchandises. — (Chantal Rondeau et Hélène Bouchard, Commerçantes et épouses à Dakar et Bamako, L’Harmattan, 2007)
    • Le vieux Tiraogo en voulant monter dans le véhicule (c’était une bâchée) attrapa mal une barre, glissa et faillit tomber. — (Pacéré Titinga, Le langage des tams-tams et des masques en Afrique (bendrologie), L’Harmattan 1991)
  2. (Mali) (Par extension) Taxi.
    • Une fois confié son chargement à un transporteur, qui lui prend 250 Fcfa par sac, elle emprunt elle-même une bâchée collective. — (Chantal Verger, Le Mali au quotidien, L’Harmattan, 1997)

Forme d’adjectif

bâchée \bɑ.ʃe\

  1. Féminin singulier de bâché.

Forme de verbe

bâchée \bɑ.ʃe\

  1. Participe passé féminin singulier de bâcher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BÂCHER. v. tr.
Couvrir d'une bâche. On a mal bâché cette charrette. À défaut de toile, on bâche avec de la paille.

Étymologie de « bâchée »

(Date à préciser) Dérivé de bâche avec le suffixe -ée.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bâchée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bâchée baʃe

Évolution historique de l’usage du mot « bâchée »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bâchée »

  • Ce jeudi, la statue du maréchal Gallieni a été bâchée place Vauban, à Paris. Une action symbolique menée par des militants de la cause noire, l'ancien footballeur Vikash Dhorasoo et le président du Cran. Elle intervient dans un contexte de dénonciation du racisme et du débat autour des personnages impliqués dans l'histoire coloniale. Orange Actualités, La statue du maréchal Gallieni bâchée symboliquement par des militants
  • En France, le débat s’est rapidement porté autour de certaines statues : celle de Gallieni a été bâchée par Vikash Dhorasoo, celles de Colbert à Paris, Jacques Cœur à Bourges, ou de Faidherbe à Lille ont également été taguées. Plus généralement, la mémoire de Colbert fait débat (non, il n’avait pas alzheimer, on ne parle pas de cette mémoire-là. Suivez, un peu). Grand ministre d’État, mais initiateur du Code Noir : faut-il aujourd’hui déboulonner Colbert (c’est une image, vous l’aurez compris : selon les historiens, Colbert était dépourvu de tout boulon de son vivant) ? , POUR-CONTRE. Statues coloniales : faut-il déboulonner le passé ? - Pontivy.maville.com
  • Pour la première fois cette année, la surface recouverte a triplé: de 30 000 mètres carrés recouverts les années précédentes, on est passé à 100 000 mètres carrés (10 hectares) de surface bâchée. « Nous serons fiers lorsque nous retirerons les bâches en septembre, et que nous constaterons qu’elles ont fait leur travail. Les nouvelles bâches protègent bien plus que celles utilisées depuis plusieurs années », confie d’ailleurs à ce propos Franco Del Pero, employé dans la société de gestion du glacier. Communes, régions, Belgique, monde, sports – Toute l'actu 24h/24 sur Lavenir.net, Italie: des bâches géantes pour protéger le glacier Presena
  • Les sapeurs-pompiers de Limoges ont effectué une demi-douzaine de sorties, concernant quelques sous-sols inondés. Une toiture, en partie bâchée pour travaux, a aussi nécessité une petite intervention pour remettre des tuiles.  www.lepopulaire.fr, Gros grêlons, vents violents et nombreux éclairs ont frappé la Haute-Vienne lundi, de nouveaux orages prévus mercredi 3 juin - Limoges (87000)

Images d'illustration du mot « bâchée »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bâchée »

Langue Traduction
Anglais covered
Espagnol cubierto
Italien coperto
Allemand bedeckt
Chinois 遮盖的
Arabe مغطى
Portugais coberto
Russe покрытый
Japonais 覆われた
Basque estalita
Corse coperto
Source : Google Translate API
Partager