La langue française

Avons

Définitions du mot « avons »

Trésor de la Langue Française informatisé

AVOIR1, verbe.

I.− Emploi trans. Être en relation (concrète ou abstraite, permanente ou occasionnelle) avec quelqu'un ou quelque chose.
A.− [Le suj. désigne une pers., l'obj. désigne soit une chose concr. ou abstr., soit une pers. dont on peut disposer]
1. [Avec l'idée de pouvoir en tirer profit ou parti, d'en jouir] Synon. posséder.
a) [L'obj. désigne un bien matériel] Être en possession de... Avoir un compte en banque, une maison, des rentes; avoir beaucoup d'argent :
1. Va faire ton paquet, et je te mènerai chez M. de Rênal, où tu seras précepteur des enfants. − Qu'aurai-je pour cela? − La nourriture, l'habillement et trois cents francs de gages. Stendhal, Le Rouge et le Noir,1830, p. 19.
2. À Londres, nous avons vécu quelque temps au Savoy, où nous prenions nos repas et où nous avions un petit appartement merveilleux avec une vue sur la Tamise... Gide, Si le grain ne meurt,1924, p. 586.
3. J'ai un complet en tussor beige. Mais il est d'été et m'enrhume. Giraudoux, L'Apollon de Bellac,1942, 5, p. 61.
[Le compl. d'obj. peut être un pron. ou un nominal] :
4. − Écoute, retiens ça... Quand tu n'auras plus rien et qu'ils auront tout, tes enfants te pousseront au ruisseau. Zola, La Terre,1887, p. 40.
[Avec un subst., attribut de l'obj., précédé des prép. comme ou pour] Avoir pour demeure un ancien presbytère.
Loc. Avoir de quoi. Posséder suffisamment d'argent pour parvenir au but recherché (le plus souvent donné par le cont. ou par un inf. suiv. cette loc. : avoir de quoi payer, de quoi vivre) :
5. Qui sait si vous aurez de quoi vous marier? E. de Guérin, Journal,1838, p. 221.
6. Pour tous, c'est-à-dire pour tous ceux qui avaient de quoi. Dans les ménages, l'ordinaire est souvent maigre. Faral, La Vie quotidienne au temps de st Louis,1942, p. 173.
Rem. 1. Le groupe de quoi senti comme un véritable compl. d'obj. a pu être substantivé :
7. Si je ne vous fais rien savoir d'ici vendredi midi, c'est que j'ai pas le temps ou que je n'ai pas de quoi. Je peux pas mieux vous dire. − Vous avez bien le temps et le de quoi, marmonnait le vieux. Malègue, Augustin,t. 1, 1933, p. 205.
Rem. 2. P. ext., la loc. avoir de quoi peut s'appliquer à des biens non matériels. Avoir de quoi causer, avoir de quoi écrire :
8. De tels propos tombés de la bouche d'un évêque dans l'oreille d'un jeune clerc à peu près inconnu de lui avaient de quoi me remplir de stupeur. Billy, Introïbo,1939, p. 66.
[Avec une valeur ingressive] Entrer en possession de, en jouissance de. Synon. obtenir.Nous pouvons avoir, nous avons eu ce livre, cette maison... à bon compte, pour une bouchée de pain :
9. Il m'a transporté pour Clarisse, et je n'aurai point de repos que je n'aye ce précieux livre; ... Sénac de Meilhan, L'Émigré,1797, p. 1567.
P. ext. [L'obj. désigne une chose assimilée à un bien matériel] Avoir une communication téléphonique; avoir la parole; avoir son bac, son train :
10. Je ne leur proposerai certainement pas de lire Grotius ou Pufendorf depuis que nous avons le commentaire de Tracy sur Montesquieu. Stendhal, De l'Amour,1822, p. 208.
11. Au bout de trois semaines, je montai en troisième où j'eus la troisième place. Dupanloup, Journal intime,1851-76, p. 18.
12. − Vous savez qu'il avait toujours, à l'école, le prix de lecture et de récitation. G. Duhamel, La Confession de minuit,1920, p. 174.
b) [L'obj. désigne une pers. dont on peut disposer ou avec laquelle se sont créées des relations prof. ou soc.]
Avoir des collaborateurs nombreux; avoir un bon médecin, de bons professeurs :
13. Nous avons maintenant des couvreurs sur le toit; le tapotement a succédé à l'infection. Flaubert, Correspondance,1867, p. 314.
14. − Ah! m'écriai-je, je n'avais pas songé le moins du monde que Jeanne eût un tuteur. A. France, Le Crime de Sylvestre Bonnard,1881, p. 400.
15. − Si je dois aller en prison, j'aurai quelques-uns de ces messieurs pour me porter mes valises... Van der Meersch, Invasion 14,1935, p. 464.
Dans le lang. amoureux. Posséder, être l'amant (ou la maîtresse) de... Cette femme, il n'a pas été longtemps à l'avoir :
16. M. de (...), qui avait vécu avec des princesses d'Allemagne, me disait : « Croyez-vous que M. de L. ait Madame de S.? » Je lui répondis : « Il n'en a pas même la prétention; il se donne pour ce qu'il est, pour un libertin, un homme qui aime les filles par-dessus tout. − Jeune homme, me répondit-il, n'en soyez pas dupe; c'est avec cela qu'on a des reines. » Chamfort, Caractères et anecdotes,1794, p. 102.
17. ... la Torpille est infiniment mieux que tout cela : vous avez tous été plus ou moins ses amants, nul de vous ne peut dire qu'elle a été sa maîtresse; elle peut toujours vous avoir, vous ne l'aurez jamais. Balzac, Splendeurs et misères des courtisanes,1847, p. 22.
18. Eh bien! oui, elle va avec tout le monde, elle se moque de vous, jamais vous ne l'aurez, ou bien vous l'aurez comme les autres, une fois, en passant. Zola, Au Bonheur des dames,1883, p. 607.
[Avec une idée de réciprocité] Être l'un avec l'autre, être l'un à l'autre. Synon. s'appartenir :
19. Adieu ma toute chérie, rêvons-nous cette nuit; nous nous aurons demain. Tu sais comme je t'embrasse. Flaubert, Correspondance,1846, p. 298.
Péj., fam. Avoir qqn.L'attraper (au propre et au fig.) d'où l'expression se faire avoir :
20. − Les Fridolins? Ils nous auront jusqu'au trognon. Vercors, Le Silence de la mer,1942, p. 12.
21. Je me suis dit : si j'arrive jusqu'à une traboule, ils peuvent courir, c'est pas des Lyonnais, c'est des Boches, jamais ils ne m'auront là-dedans! Voilà... E. Triolet, Le Premier accroc coûte deux cents francs,1945, p. 90.
[Avec un subst., attribut de l'obj., précédé des prép. comme et pour] Avoir pour chef M. X, avoir comme secrétaire Mlle Y :
22. Pour guide nous avons une vierge au teint pâle Qui jamais ne reçut le baiser d'or du hâle Des lèvres du soleil. T. Gautier, La Comédie de la mort,1838, p. 28.
23. ... nous avions pour professeur de rhétorique M. Collignon à qui ma reconnaissance reste acquise, ... Barrès, Mes cahiers,t. 4, 1906, p. 168.
24. À Paris, tout le monde descend. La scène suivante se passe chez Lévy. MmeLévy demande à son mari s'il a fait bon voyage. « Pas mauvais, répond Lévy; mais j'avais pour compagnon de wagon un antisémite... » Gide, Ainsi soit-il,1951, p. 1189.
P. anal. [Avec un subst. désignant une chose abstr., attribut de l'obj.; cet obj. est un inf. introduit par de (ou une prop. introduite par que)] Avoir pour habitude de prendre ses vacances en août :
25. On voit ici quel peut être le rôle du prêtre; il a pour mission de réveiller en nous cette vie palpitante et indivisible. Marcel, Journal métaphysique,1919, p. 199.
c) [L'obj. désigne une valeur quelconque qu'on peut mettre à profit] Synon. rencontrer, bénéficier de.Avoir du beau temps, de la chance, des loisirs :
26. J'aurais eu huit jours de plus de bonheur! ... Gobineau, Les Pléiades,1874, p. 296.
27. Dans quel but veux-tu me cacher que j'ai des droits sur elle et sur son enfant? Pagnol, Fanny,1932, III, 6, p. 191.
28. Il est vrai que, par les antennes de Brazzaville, nous eûmes toujours le moyen de publier ce qui nous parut utile. De Gaulle, Mémoires de guerre,1954, p. 131.
En partic. [L'obj. désigne un espace de temps dont on peut ou dont on doit tirer parti] Avoir le temps de..., une semaine pour..., avoir huit jours de libre :
29. Le train partait à midi, ils avaient le temps. Zola, Une Page d'amour,1878, p. 1092.
30. Un brin de toilette n'était pas de trop. Puisqu'il avait sa soirée libre, tant pis pour la conférence d'internat! On le barbait à la fin. Aragon, Les Beaux quartiers,1936, p. 369.
31. J'aurais aussi bien pu le [Charlie] lancer sur les parfums, les irradiations des poètes; leur température, leur plus ou moins de porosité... Il abondait aussitôt et l'on en avait pour des heures. Gide, Journal,1948, p. 327.
Rem. Dans tous ces cas, la relation peut être négative ou exprimer un excès : avoir du mauvais temps, de la malchance, trop de travail :
32. ... aussi, lorsqu'ils en sont là, il y a certitude qu'ils ont tout au plus six mois à vivre; ... Brillat-Savarin, Physiol. du goût,1825, p. 365.
33. − Vous irez coucher, ce soir, à La Force, répondit-il, j'ai un mandat d'amener décerné contre vous. Balzac, Splendeurs et misères des courtisanes,1847, p. 349.
34. Cartier aurait dit que si M. Zola avait cherché à avoir un procès et à se faire condamner, c'était pour éprouver une sensation qu'il ne connaissait pas encore, celle d'être en prison. Proust, La Prisonnière,1922, p. 41.
2. [Avec une idée de société occasionnelle] Recevoir. Avoir des invités, du monde à dîner :
35. J'ai ici ma sœur Eugénie et mon frère, car mon père qui ne peut plus voyager a été assez bon pour me les envoyer et se résoudre à rester lui deuxième au Cayla. M. de Guérin, Correspondance,1838, p. 367.
36. Voilà... Maintenant, vous restez à dîner? − Oh! Nous sommes aux regrets... C'est impossible... Nous avons du monde aujourd'hui. E. et J. de Goncourt, Renée Mauperin,1864, p. 125.
37. Je sais que vous avez participé ce matin à un de ces déjeuners d'orgie qu'il a avec une femme qui le déshonore. Proust, Le Côté de Guermantes 1,1920, p. 278.
B.− [Le suj. désigne une pers. (ou un animal), l'obj. indique une composante caractéristique du suj. ou une manière d'être momentanée ou permanente]
1. [L'obj. désigne une composante caractéristique du suj.]
a) [Dans le domaine des relations naturelles, électives ou affectives avec d'autres pers.] Synon. compter.Avoir des enfants, de nombreux amis, un amant :
38. − Avez-vous des sœurs? Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 4, 1848, p. 387.
39. − Oh! oui, répondit-elle, parlez... Protégez-moi... Défendez-moi... Je n'ai plus que vous en ce monde... Ponson du Terrail, Rocambole,t. 1, L'Héritage mystérieux, 1859, p. 35.
40. Mon attention éveillée, il ne me fut pas difficile de découvrir que j'avais des ennemis. Camus, La Chute,1956, p. 1513.
41. Louise habitait avec son mari, le couvreur, une chambre, rue Madame, sous les toits; elle eut un bébé et j'allai la voir avec ma mère. S. de Beauvoir, Mémoires d'une jeune fille rangée,1958, p. 132.
P. anal. Avoir une liaison.
Rem. Dans ce cas, la constr. avoir pour ou avoir comme... est possible. Avoir pour amis M. et MmeX (compter au nombre de ses amis M. et MmeX) :
42. J'ai pour ami d'enfance Andoche Finot, le fils du chapelier de la rue du Coq, le vieux qui m'a lancé dans le voyage pour la chapellerie. Balzac, César Birotteau,1837, p. 155.
43. J'avais pour amies de jeunes femmes mariées d'une façon plus splendide, ... G. Sand, Histoire de ma vie,t. 1, 1855, p. 44.
b) [L'obj. désigne une caractéristique physique ou morale du suj.] Avoir une jambe cassée, une grosse tête; avoir de l'esprit, du courage, de la patience :
44. De plus j'ai une mobilité nerveuse telle que je change de disposition avec la plus grande promptitude suivant les lieux et les sociétés, ... Maine de Biran, Journal,1818, p. 146.
45. Orgueilleux d'être ce proscrit, j'ai l'impertinence de me sentir fier des inimitiés de plume que mon agressive indépendance me suscita. Bloy, Journal,1892, p. 42.
46. Il avait des manières gracieuses. Un véritable homme du monde comme on en voit sur les images. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Le Notaire du Havre, 1933, p. 36.
47. Un sourire sceptique flotta sur les lèvres du juge qui avait de fines moustaches brunes. Simenon, Les Vacances de Maigret,1948, p. 115.
Rem. Dans ces emplois avoir + compl. d'obj. peut souvent être remplacé par des adj. qualificatifs : avoir de l'esprit « être spirituel », avoir de la patience « être patient », etc. [Avec un adj. attribut de l'obj. précisant la caractéristique de celui-ci et précédé d'un prédéterminant (cette constr. correspond à une tournure attributive dans laquelle le « subst.-obj. » serait suj. : il a les cheveux gris = ses cheveux sont gris)] Avoir l'oreille fine, le ventre creux, le nez crochu, la parole facile... :
48. Tous les portiers, (...), regrettaient les spectacles de la place Louis XV, où l'on coupait la tête à des femmes qui, me disait mon propre concierge de la rue de Lille, avaient le cou blanc comme de la chair de poulet. Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 2, 1848, p. 18.
49. Il avait la voix dure, les gestes fous, et les mères du quartier terrifiaient leurs marmots en menaçant de l'envoyer chercher, comme on envoie chercher les gendarmes. Zola, Au Bonheur des dames,1883, p. 567.
50. Les aliénés ont le meurtre encore plus facile que les hommes ordinaires. Céline, Voyage au bout de la nuit,1932, p. 529.
[Le compl. d'obj. est un pron. représentant une pers. servant de point de réf. et introd. par de] :
51. J'ai beaucoup d'elle dans l'expression du visage, ... Léautaud, In memoriam,1905, p. 188.
52. Ces anciens c'étaient des hommes et j'ai de qui tenir, pas vrai, Carminella? Ne rougis pas, ma femme! C'est la vie. Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 150.
Rem. 1. L'obj. peut être un pron. suivi d'un adj. introd. par de : avoir qqc. de triste, n'avoir rien de commun. 2. Un subst. introd. par une prép. peut jouer le rôle d'attribut de l'obj. : avoir les cheveux en bataille. 3. Une prop. peut aussi jouer le rôle d'attribut de l'obj. : avoir les yeux qui pleurent, le cœur qui saigne.
2. [L'obj. désigne une manière d'être momentanée ou permanente]
a) [La manière d'être est un état gén. passager dont le suj. est affecté] Synon. éprouver, ressentir.
Sur le plan physique. Avoir des rhumatismes, de la fièvre, des douleurs; avoir le vertige, des visions; qu'avez-vous? :
53. Le comte d'Erfeuil suivit Corinne, et pendant huit jours que l'infortunée eut la fièvre et le délire, il ne la quitta point; ... Mmede Staël, Corinne,t. 3, 1807, p. 258.
54. ... j'ai grande peine à marcher, j'éprouve une hésitation, un frémissement, dès que je me trouve debout; la terre semble me manquer, je chancelle, j'ai un léger mal de cœur, et je dois m'appuyer, dans la crainte de tomber; on a des vertiges à la tête, moi je croirais les avoir sous les pieds. Las Cases, Le Mémorial de Sainte-Hélène,t. 2, 1823, p. 516.
55. Il [Chantelouve] était en robe de chambre et il avait la bouche barrée par un porte-plume. Huysmans, Là-bas,t. 2, 1891, p. 26.
56. Moi, j'avais la bouche sèche, j'étais incapable de dire un mot. R. Martin du Gard, Les Thibault,Épilogue, 1940, p. 814.
[Avec un sens positif] Bénéficier de. Avoir une bonne santé, de la force, etc.
[Le compl. d'obj. peut être une prop.] :
57. − Ah ça, qu'est-ce que vous avez? reprit-elle, en le regardant. − J'ai... que j'étouffe; l'odeur de ces cassolettes est intolérable! Huysmans, Là-bas,t. 2, 1891, p. 159.
Sur un plan intellectuel, moral, social, etc. Avoir des ennuis, des soucis, de l'amertume; avoir le cafard :
58. ... nous avons une nouvelle affreuse à t'annoncer. Hugo, Correspondance,1821, p. 322.
59. Elle avait cette idée fixe que je resterais fille. Mauriac, Le Nœud de vipères,1932, p. 67.
60. Déjà ils avaient cet air d'absence qu'on a pour durer et traverser les catastrophes, quand le destin est le plus fort. Guéhenno, Journal d'une« Révolution », Été 1937, p. 195.
[Avec un sens positif] Avoir une idée; avoir des compensations :
61. En arrivant en Italie, elle eut des émotions charmantes. Gobineau, Les Pléiades,1874, p. 141.
62. − Je connais des femmes médecins, apôtres, artistes, dit-il. Elles ont de la décision, de l'intelligence, du sang-froid, de fortes et belles qualités. Chardonne, L'Épithalame,1921, p. 335.
Rem. Les rem. citées plus haut (I B 1 b) sont également valables ici. Les hommes avaient (...) des uniformes en guenilles (Maupassant, Contes et nouvelles, t. 2, Boule de suif, 1880, p. 114), j'ai (...) les joues qui me brûlent (Colette, Claudine à l'école, 1900, p. 59).
Loc. Malgré que j'en aie, plus rarement quoi qu'il en ait, en dépit qu'elle en ait. Quoi que j'(il, elle) éprouve :
63. La pompe de cette cérémonie, cette file noire qui arrêtait la circulation sur son passage (...) tout cela le flattait [Delobelle], l'exaltait, quoi qu'il en eût. A. Daudet, Fromont jeune et Risler aîné,1874, p. 273.
64. Ferrante devait tuer l'amour, éteindre cette lumière, la logique de son destin l'exigeait; mais il meurt en y croyant, malgré qu'il en ait. Montherlant, Notes de théâtre,1954, p. 1081.
b) [L'obj. désigne un vêt.] Synon. porter.Aujourd'hui, il a un costume gris (à distinguer du sens de posséder, cf. supra I A 1 a) :
65. Mais voyez comme ils sont fins! J'ai des gants et pourtant, ils ont vu mon anneau au travers... Camus, Les Esprits,adapté de P. de Larivey, 1953, II, 2, p. 480.
66. Presque nu, et non plus revêtu de la longue robe qu'il avait auparavant, les reins ceints du périzonium, il est sur la croix et expose sa chair martyrisée; Huyghe, Dialogue avec le visible,1955, p. 361.
c) [L'obj. désigne une manifestation passagère du suj.] Avoir un cri, un soupir.
d) [L'obj. est numériquement déterminé] Avoir quinze ans; avoir dix printemps :
67. ... elle a reçu une excellente éducation, et quoiqu'elle n'ait que quatorze ans, elle a des talents et de l'instruction. Sénac de Meilhan, L'Émigré,1797, p. 1663.
Rem. Dans cet emploi, l'âge ne pouvant toujours être déterminé avec précision, le compl. est souvent précédé de dans les qui signifie « environ » :
68. Elle devait avoir dans les vingt ans la petite amie de Robinson, ... Céline, Voyage au bout de la nuit,1932, p. 474.
3. [L'obj. désigne une manière d'être du suj. en relation avec d'autres êtres, et, plus rarement, avec des choses]
a) [L'obj. désigne une chose concr.] Avoir un geste de sympathie, une parole aimable pour chacun; avoir un entretien avec qqn :
69. wanda. − Moi non plus. (Elle hésite, approche un siège et s'assied). Je viens d'avoir avec lui une étrange conversation... sur l'amour! R. Martin du Gard, Un Taciturne,1932, II, 9, p. 1296.
Absol. Avoir un mot malheureux, un geste désabusé.
b) [L'obj. désigne une chose abstr.] Avoir de la sympathie, du goût, une passion pour qqn ou qqc. :
70. ... ce que j'assure et soutiens du fond de mon âme, c'est que je n'ai pour lui que la plus tendre amitié. Mmede Staël, Lettres de jeunesse,1787, p. 164.
71. Ces deux hommes excellents n'avaient qu'une passion, celle de diriger la vie d'un fils et neveu unique. Vigny, Le Journal d'un poète,1842, p. 1176.
72. Là, dans cette gare, Augustin eut, de revoir Anne une grande soif soudaine, douce et déchirante, une agonie de désir qui balaya tout le paysage qu'il avait sous les yeux, et l'envoya souffrir là-bas, dans celui où il n'était pas. Malègue, Augustin,t. 2, 1933, p. 235.
c) Loc. En avoir contre qqn. Lui en vouloir, ressentir à son égard certains griefs :
73. Oui, c'est contre toi qu'il en a, il m'a dit que le coron était empoisonné... Zola, Germinal,1885, p. 1290.
74. − Mais, ajoute-t-il, c'est surtout après l'officier boche que j'en ai. Barbusse, Le Feu,1916, p. 38.
C.− [Le suj. et l'obj. désignent une chose]
1. [L'obj. désigne une (ou plusieurs) des composantes du suj.] Cette maison a 5 pièces; Paris a de beaux musées :
75. La chambre à coucher avait un grand lit, une commode à ventre, des fauteuils; ... Huysmans, Là-bas,t. 1, 1891, p. 122.
76. Les haies n'ont plus que leurs pointes et leurs épines. Renard, Journal,1903, p. 867.
2. [L'obj. désigne une (ou plusieurs) des caractéristiques du suj.] Cette pièce a 3 m de long, cette peinture a une grande valeur, ce travail a le mérite de... :
77. ... il se proposait tout bonnement d'utiliser la propriété qu'ont les filaments de laine, quand on les presse en tous sens, de s'enchevêtrer et de constituer, par leur simple entrecroisement, cette étoffe qu'on appelle feutre. Verne, L'Île mystérieuse,1874, p. 311.
78. ... vous êtes le représentant du roi, mais la patience a des limites... Claudel, Le Livre de Christophe Colomb,1929, p. 1169.
3. [L'obj. désigne un état momentané du suj.] Qu'est-ce qu'a cette voiture? :
79. Le ciel avait un éclat, l'air avait une tendresse, qu'ils ne connaissaient pas. R. Rolland, Jean-Christophe,Le Matin, 1904, p. 201.
80. ... c'était le silence, assez sinistre, du canot à pétrole, en mer, quand le moteur a une panne. Montherlant, Les Célibataires,1934, p. 882.
Rem. gén. Avoir comme + adj. (ou part. passé) ou subst. Cette constr. permet d'énoncer un sentiment, une idée en lui donnant une nuance d'imprécision à l'aide du compar. comme. Synon. pour ainsi dire :
81. J'avais comme un mauvais pressentiment. Villiers de L'Isle-Adam, Contes cruels,Sombre récit, 1883, p. 278.
82. Il y eut comme un sursaut gigantesque dans cette file de deux milliers d'hommes. Benjamin, Gaspard,1915, p. 55.
83. − Je ne sais pas, dit Karelina. J'ai comme senti que c'était vous. Van der Meersch, L'Empreinte du Dieu,1936, p. 16.
II.− Verbe copule de loc. verbales. Le verbe avoir représente l'élément verbal d'une locution exprimant une manière d'être momentanée, occasionnelle ou permanente.
A.− Avoir + subst. (absence de prédéterminant).
1. [Non suivi d'un compl. prép.] Avoir confiance. chaud, cours, faim, froid, honte, mal, nom, peur, pied, pitié, raison, soif, sommeil, tort; n'avoir ni queue ni tête.
2. [Suivi d'un compl. prép. (subst. ou inf.)]
a) [Introd. par la prép. à] Avoir accès à, affaire à, chaud à, droit à, froid à, intérêt à, mal à, part à, peine à, profit à, recours à, etc.; avoir maille à partir, avoir voix au chapitre. Mar. Avoir voile à gré. ,,Porter bien la voile, être bon voilier`` (Lal 1848).
b) [Introd. par la prép. de] Avoir besoin de, conscience de, connaissance de, coutume de, dessein de, envie de, espoir de, garde de, hâte de, honte de, horreur de, idée de, licence de, lieu de, ordre de, peur de, pitié de, raison de, regret de, soin de, sujet de, tort de, vent de, etc.; au fig., avoir faim de, avoir soif de, etc.; avoir charge d'âmes, avoir force de loi, avoir gain de cause, etc.; n'avoir cure.
Rem. Un adv. peut s'intercaler entre avoir et le subst. qui le suit, avoir tout lieu de, avoir si peur de.
c) [Introd. par d'autres prép.] Avoir foi en, avoir barre sur, avoir commerce avec, avoir rang parmi, etc.
3. [Le subst. est qualifié par un adj.] Avoir beau jeu, bon cœur, bon dos, bon espoir, bon goût, bonne grâce, bonne mémoire, mauvaise grâce; avoir carte blanche, etc.
B.− Avoir + prédéterminant figé + subst.
1. [Avec l'art. déf.]
a) Avoir le bourdon, le cafard, l'œil, le pas, le trac (et tous les substituts de peur : avoir les foies, la frousse, la pétoche, la trouille, etc.).
b) [Le subst. peut être qualifié par un adj.] Avoir le beau rôle, le bras long, le cœur gros, le cœur bien accroché, la gorge serrée, la main heureuse, la partie belle, etc.
2. [Avec l'adj. poss.] Avoir ses aises, ses entrées, ses raisons, avoir sa tête, etc.; n'avoir pas son pareil.
3. [Avec l'art. déf. ou l'adj. poss. précédé de de] Avoir de la chance, du goût, du tact, etc. (et tous les substituts de chance : avoir du bol, du nez, du pot, etc.); avoir de ses nouvelles; avoir du bon. Avoir du chien. ,,Faire montre d'entrain ou avoir ce qu'on appelle le feu sacré`` (Sandry-Carr. Th. 1963). Avoir des planches. ,,Avoir du métier`` (Sandry-Carr. Th. 1963).
C.− Avoir + prédéterminant figé + subst. + prép.
1. [La prép. introduit un compl. qui joue le rôle d'un adj. (cf. supra II B 1 b)] Avoir la mort dans l'âme, le cœur sur la main, du pain sur la planche, les larmes aux yeux; avoir la tête à ce qu'on fait; avoir sa tête à soi; avoir les yeux dans sa poche; avoir une femme, un homme dans la peau; avoir les nerfs en pelote, à vif; avoir du vague à l'âme, du plomb dans l'aile.
2. [Les prép. de et plus rarement à introduisent un inf.] Avoir l'avantage de, la bonté de, le courage de, le devoir de, le droit de, la bonne fortune de, le front de, l'habitude de, l'honneur de, l'idée de, l'intention de, la liberté de, le loisir de, l'obligeance de, le plaisir de, le temps de, le tort de; avoir son mot à dire, avoir le cœur à rire, avoir du mal à, avoir d'autres chats à fouetter.
Rem. Le rôle d'une prop. inf. introd. par de peut être tenu par une prop. sub. introd. par que.
D.− Avoir + adj. + inf.Cette constr. ne se rencontre que lorsque beau tient le rôle d'adj. mais avec valeur adverbiale. Avoir beau dire, faire, penser; a beau mentir qui vient de loin.
E.− Avoir + prép. + subst. (déterminé ou non).
1. À. Avoir à cœur, à mépris, à merci; avoir à la bonne, à l'œil.
Rem. Le tour à mépris est un arch., Haase 1914 le cite en le faisant précéder du commentaire suiv. : ,,à précède un substantif attributif, construction très fréquente dans l'ancienne langue et qui subsiste encore dans quelques tours``.
2. En. Avoir en chantier, en horreur, en main, en tête, en vue.
3. Dans. Avoir dans le nez, dans le ventre.
4. Sous. Avoir sous la main.
5. Sur. Avoir sur le cœur.
F.− Loc. diverses
1. L'avoir sec*.
2. L'avoir échappé belle.
3. En avoir... Outre le sens de avoir reçu des coups ou avoir subi une disgrâce, et le sens arg. de en avoir. ,,Être un homme complet`` (Sandry-Carr. 1963) d'où être audacieux, cette loc. entre dans de nombreuses constructions. En avoir le cœur net, en avoir gros sur le cœur, en avoir dans l'aile, en avoir assez (et les tours fam. en avoir marre, plein le dos, plein les pattes, par-dessus la tête, ras le bol), en avoir de bonnes, sans en avoir l'air.
En avoir pour + indication de durée. Avoir besoin de l'espace de temps donné pour faire une chose (exprimée par en).
G.− N'avoir que faire. N'avoir pas besoin de quelqu'un ou de quelque chose, ne pas se soucier :
84. Nous n'avons que faire de l'érudition sans amour, quand il s'agit de Maurice. Mauriac, Journal 1,1934, p. 90.
85. ... j'ai l'impression d'écouter malgré moi à une porte et de recueillir des confidences dont je n'ai que faire. Green, Journal,1945, p. 240.
P. anal. N'avoir que répondre. N'avoir rien à répondre, rien qui permette de répondre :
86. À ça Arsule n'avait que répondre, sauf à tirer sa petite moue. Giono, Regain,1930, p. 171.
Rem. 1. Quelques-unes de ces loc. sont susceptibles de connaître des transformations, p. ex. avoir faim,faim peut être précisé par un adj. : avoir grand faim ou par un compl. de nom, faim étant alors précédé de l'art. figé une : avoir une faim de loup. 2. Des loc. telles que avoir faim, avoir soif peuvent être remplacées par le tour attributif corresp. : être affamé, être assoiffé.
III.− Emploi d'auxil.
A.− [Auxil. de mode]
1. Avoir à + inf. impliquant une idée, plus ou moins nette, d'obligation.Être contraint de. J'ai une lettre à écrire « je dois écrire une lettre » :
87. ... et pour quelques moments brillants de sagesse et de gloire qu'ils [les peuples] pourraient espérer, ils ont toujours à craindre des siècles de désordres et de calamité. Marat, Les Pamphlets,Suppl. de l'Offrande à la Patrie, 1789, p. 44.
88. J'ai maintenant à vous expliquer pourquoi je vous écris de Tours et non de Tocqueville où je devrais et voudrais être. Tocqueville, Correspondance[avec Gobineau], 1853, p. 200.
89. Puis il fallait voir les chemins dont Chargnat avait fait état : qui voudrait exploiter aurait à se lever de bonne heure. Pourrat, Gaspard des montagnes,À la belle bergère, 1925, p. 9.
90. − Alors, tout de même, est-ce qu'on ne pourrait pas me fiche la paix? J'ai à travailler, moi, j'ai à gagner ma vie. Montherlant, Les Célibataires,1934, p. 849.
91. Alors, vous aurez d'abord à réunir un conseil de famille. Druon, Les Grandes familles,t. 2, 1948, p. 184.
Loc. Avoir fort à fairefort équivaut à beaucoup.
2. N'avoir qu'à + inf.Il suffit de... :
92. Je vis. Je souffre encor. Battu de cent naufrages, Tremblant, j'affronte encor la mer et les orages, Quand je n'ai qu'à vouloir pour atteindre le port. Chénier, Élégies,Angleterre nouvelles souffrances, 1794, p. 163.
93. ... mais l'amour-propre bientôt lui dit à l'oreille qu'il n'aurait qu'à paraître pour triompher comme César. T. Gautier, Le Capitaine Fracasse,1863, p. 203.
94. don camille. − Parlez! Vous n'avez qu'un mot à dire. Deux fois déjà vous l'avez appelée. Je sens qu'elle n'attend que votre troisième appel : « Prouhèze, viens! »; elle est là, vous n'avez que son nom à prononcer. Claudel, Le Soulier de satin,1929, 2ejournée, 2, p. 758.
Iron. ou pour voiler une menace. Tu n'as qu'à te tenir tranquille (sous-entendu sinon...)
N'avoir plus qu'à. Il ne reste qu'à ... :
95. Ainsi, je dis zut! aux romans. Je n'aurai plus qu'à patauger dans mes épreuves des Petits bourgeois et du Programme. Balzac, Correspondance,1844, p. 671.
Plus est sous-entendu :
96. « Mais, si elle aime un jeune homme, les vieux n'ont qu'à plier bagage, » ajouta-t-il tristement. Duranty, Le Malheur d'Henriette Gérard,1860, p. 189.
B.− [Auxil. de temps ou d'aspect]
1. [Servant à former les temps composés]
a) [Des verbes trans. y compris le verbe avoir] :
97. Que de chagrins vous eussiez épargnés à toute la famille, si cette amitié avait toujours subsisté entre vous! La Martelière, Robert, chef de brigands,1793, I, 1, p. 3.
98. On lui doit, à coup sûr, d'avoir eu plus tôt le Racine parfait, et de l'avoir eu, dans sa perfection même, plus continuellement ferme et plus inaltérable. Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 5, 1859, p. 475.
99. Une association humaine de l'ordre de celle qui permit au Surréalisme de s'édifier − telle qu'on n'en avait plus connu [sic] d'aussi ambitieuse et d'aussi passionnée au moins depuis le Saint-Simonisme − ne laisse pas d'obéir à certaines lois de fluctuation... Breton, Les Manifestes du Surréalisme,1930, p. 80.
100. Pas une plainte. Pas un cri. Mais le son le plus pur qu'ait jamais formé le désespoir. Saint-Exupéry, Vol de nuit,1931, p. 127.
Rem. Le part. passé s'accorde en genre et en nombre avec le compl. d'obj. du verbe si celui-ci précède le verbe. À l'époque class. et dans certains cas, le part. passé était invariable.
b) [Des verbes intrans. imperf. (c.-à-d. n'aboutissant pas à un état résultant)] Marcher/avoir marché (p. oppos. à arriver/être arrivé) :
101. Elle mentait, Monsieur, elle a toujours menti. Je ne sais pas si dans sa vie cette fille-là a jamais dit un mot de vérité; ... Mérimée, Carmen,1847, p. 35.
102. Viens-tu? Viens-tu? Le coq a chanté, le cheval a henni, la voile est prête. Flaubert, La Tentation de st Antoine,1849, p. 306.
Rem. Le part. passé demeure invariable.
c) [De certains verbes intrans. admettant par ailleurs l'auxil. être, leur sens variant selon l'auxil. utilisé] Changer/avoir changé/être changé; convenir/avoir convenu/être convenu; demeurer/avoir demeuré/être demeuré et aussi augmenter, baisser, crever, croître, dégeler dégénérer, diminuer, disparaître, échouer, embellir, empirer, enlaidir, grandir, grossir, maigrir, paraître, prendre, pourrir, rajeunir, vieillir, etc. :
103. Il est, de tous les sophistes, le plus nuisible qui ait jamais paru, ... Fourier, Le Nouv. monde industr.,1830, p. 30.
104. On dit que pendant longtemps la ville sentit la mort; et je ne suis pas bien sûr que l'odeur ait entièrement disparu. Fromentin, Un Été dans le Sahara,1857, p. 135.
Rem. 1. Avec avoir, le changement est saisi en tant que tel, avec être il l'est dans son résultat. 2. Dans l'usage, une certaine liberté s'est établie, la Gramm. du fr. class. et mod. de Wagner-Pinchon 1962, § 314, cite le cas du verbe passer (traverser un endroit) qui s'emploie avec l'auxil. avoir ou avec l'auxil. être sans différence de sens et donne l'ex. suiv. : Laon? J'y ai passé en 1940 (ou J'y suis passé en 1940). 3. Là encore, le part. passé demeure invariable.
d) [De l'auxil. être] :
105. Cette soirée doit me laisser quelques souvenirs. C'est la seule bonne et où j'aie été moi depuis longtemps. Maine de Biran, Journal,1818, p. 115.
106. Milan a été pour moi de 1800 à 1821 le lieu où j'ai constamment désiré d'habiter. Stendhal, Vie de Henry Brulard,t. 2, 1836, p. 497.
Rem. On trouve, qqf., la forme avoir été pour signifier être allé, v. être :
107. Je suis sorti; j'ai été dans une église et j'ai longtemps prié. Du Camp, Mémoires d'un suicidé,1853, p. 285.
2. [Servant à former les temps composés du passif] :
108. Il peut paraître surprenant que de telles leçons m'ayent été données par un magistrat; ... Sénac de Meilhan, L'Émigré,1797, p. 1578.
109. ... il ressemblait comme il n'a jamais été ressemblé à un petit Allemand, bon, naïf et fidèle, ... Giraudoux, Siegfried et le Limousin,1922, p. 32.
110. Ma dette envers le Louvre est immense. J'ai l'impression d'avoir été nourri et élevé par lui. Green, Journal,1931, p. 68.
111. Il a été descendu par les avions de Balbo, évidemment : il avait un appareil de tourisme. Il a été condamné à six ans, puis il s'est évadé des Lipari. Malraux, L'Espoir,1937, pp. 497-98.
Rem. Avoir lui-même ne connaît pas la tournure passive.
3. [Servant à former les temps surcomposés (double auxil.)] Dès qu'il a eu fini..., dès qu'il a été sorti... :
112. le vice-roi. − Dès qu'il m'a eu atteint j'ai tout quitté et je suis là. Claudel, Le Soulier de satin,1929, 3ejournée, 13, p. 835.
113. Non, c'est trop naturel, je suis venu tout de suite, dès que le petit m'a eu dit... Aragon, Les Beaux quartiers,1936, p. 132.
Rem. 1. Bien que l'auxil. de la voix pronom. soit être, les formes surcomposées s'obtiennent à l'aide de s'être eu : quand il s'est eu blessé; ,,... le groupe s'est devient le signe obligé du pronominal composé, de telle sorte que la forme surcomposée, au lieu de procéder à un décalage dans le passé à l'aide de l'auxiliaire être lui-même auxilié par avoir (...), maintient le groupe s'est qui signifie à la fois état résultant et activité antérieure, et c'est cette idée d'une activité que le sujet a exercée sur lui-même, qui subit le décalage d'antériorité`` (R. Martin, Temps et aspect, Paris, Klincksieck, 1971, p. 66, note 154). 2. Sous la forme du part. passé, avoir entre dans la loc. eu égard*.
IV.− Verbe impers. Il y a.
A.− Morphème de présentation
1. Il y a + subst. (ou pron. prédicatif).Il y a est un présentatif pur comme voici* et voilà*, il peut être suivi d'un subst. précédé d'un art. ou d'un adj. indéf., d'un adj. poss., d'un adj. dém., ou encore de l'art. défini. Il y a opère un choix parmi tous les possibles : il y a le facteur qui passe (parmi tout ce qui peut passer le facteur est distingué) :
114. Nous avons dit que Regnier n'était point un Juvénal; il y en eut un pourtant au xviesiècle, ... Sainte-Beuve, Tabl. hist. et crit. de la poésie fr. et du théâtre fr. au XVIes.,1828, p. 144.
115. Ce qu'il y a eu de jouissances et de poésie dans cette vie de troubadour, nul ne le saura jamais. Baudelaire, Paradis artificiels,1860, p. 331.
116. − Au catéchisme, dit Poucette, il y a une petite fille qui est drôle, elle a les yeux pleins de larmes quand elle parle de Notre-Seigneur. Barrès, Mes cahiers,t. 11, 1914-17, p. 144.
117. Il y avait gros temps au large, un ciel bas et gris, de fortes lames plombées qui cataractaient sur la plage. Gracq, Un Beau ténébreux,1945, p. 13.
Il y a de quoi + inf.[Cet inf. peut être explicite ou implicite] Il y a des raisons pour... :
118. Je crois que mes notes et ma lettre ont été dictées par le bon sens le plus grossier qui ait jamais arrangé des mots et, au risque de te blesser (il y avait de quoi), j'ai cru faire mon devoir de toutes façons, en te déclarant ces choses. Flaubert, Correspondance,1854, p. 6.
119. C'est venu sur moi noir et lourd... Y avait pas de quoi rire, et puis ça m'a plus lâché. Céline, Voyage au bout de la nuit,1932, p. 300.
2. Il n'y a qu'à + inf.En alliance avec le tour exceptif ne... que, il y a présente ce qu'il faut faire et le pose comme suffisant. Synon. il suffit de... :
120. Il n'y a qu'à se faire tout petit. Claudel, Un Poète regarde la Croix,1938, p. 38.
3. Loc. Il y a gros à parier :
121. Il y a gros à parier que, dans un semblable milieu, le mysticisme de Gilles s'est exalté; ... Huysmans, Là-bas,t. 1, 1891, p. 73.
Populaire
Tout ce qu'il y a de... :
122. Une belle galère, ma foi, je l'avoue, haute de bords, bien ramée, couronnée de jolies voiles pourpres, un gaillard tout doré, un bateau tout ce qu'il y avait de capitonné aux endroits pour les officiers, avec en proue un superbe tableau à l'huile de foie de morue représentant « L'Infanta Combitta » en costume de polo. Céline, Voyage au bout de la nuit,1932, p. 228.
C'est... comme il n'y a pas. Signifiant que qqn ou qqc. est comme il n'est pas possible d'être :
123. Un cerveau, c'est tyran comme y a pas. Céline, Voyage au bout de la nuit,1932p. 300.
B.− [Jouant le rôle d'une prép. introduisant un compl. de temps] Il y a sert alors à fixer un point du passé séparé du présent par le délai qu'indique le compl. temporel. : il y a huit jours vise un point du temps situé dans le passé huit jours avant le présent. Il y a s'oppose donc d'une part à dans* qui marque symétriquement un point dans l'avenir à telle ou telle distance du présent et d'autre part à depuis* qui indique un laps de temps écoulé à partir du moment repéré et qui comporte toujours une idée de limite initiale :
124. J'étais alors à peu près instruit des assauts que cette jeune personne avait essuyés; je ne doutais pas qu'il n'y eût longtemps qu'elle avait perdu cette fleur précieuse, qui ne renaît jamais. Restif de La Bretonne, M. Nicolas,1796, p. 53.
125. Il y a à peu près deux mois que je me trouvai à dîner chez Madame d'Olmène. Leclercq, Proverbes dramatiques,La Répétition d'un proverbe ou Il ne faut pas dire : Fontaine, je ne boirai pas de ton eau, 1835, 2, p. 369.
126. Je me trouvai assis près de MmeRécamier. Il y avait douze ans que je ne l'avais rencontrée, et encore ne l'avais-je aperçue qu'un moment. Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 3, 1848, p. 388.
127. L'ensemble avait dû être de forte et splendide élégance, il y a quelque vingt ans, ... Fargue, Le Piéton de Paris,1939, p. 249.
Le temps du verbe avoir peut varier; il y avait situe un procès par antériorité au moment visé par l'imp. avait. En revanche, avec le fut. ou le passé composé qui ne fournissent pas, à l'encontre de l'imp. et du prés., de limite interne à partir de laquelle on peut évaluer le laps de temps écoulé, on ajoute obligatoirement une indication de temps qui précise l'espace du verbe avoir (il y aura demain..., il y a eu hier...). Mais on constate une tendance à l'invariabilité de il y a dans ses emplois après le tour présentatif c'est (c'était, ce fut, etc.), après la prép. de et après la loc. prépositive jusqu'à :
128. Mon instinct d'il y a trente-six ans ne me trompait pas. Valéry, Correspondance[avec Gide], 1929, p. 508.
Rem. Le pron. suj. il est souvent omis dans le lang. populaire.
C.− Substituts de il y a, morphème de présentation. Le verbe avoir précédé d'un pron. pers. suj. peut présenter lui aussi une phrase du discours et être remplacé sans grande variation de sens par il y a (surtout lorsque les pron. pers. sont nous ou vous avec valeur indéfinie). Vous avez des professeurs qui.../Il y a des professeurs qui... Peut-être peut-on sentir une légère nuance qui donne aux tours avec nous et vous un aspect plus personnel en faisant intervenir la personne de celui qui parle ou la personne de celui à qui l'on parle. C'est pourquoi les tours avec je ou tu présentent eux aussi une phase du discours mais dans laquelle le suj. est directement concerné. J'ai mon frère qui est malade/Il y a mon frère qui est malade.
PRONONC. : [avwa:ʀ]. Conjugaison :
Indicatif
Temps simples
Temps composés
Présent
Passé indéfini
J'ai Nous avons J'ai eu Nous avons eu
Tu as Vous avez Tu as eu Vous avez eu
Il a Ils ont Il a eu Ils ont eu
Imparfait
Plus-que-parfait
J'avais Nous avions J'avais eu Nous avions eu
Tu avais Vous aviez Tu avais eu Vous aviez eu
Il avait Ils avaient Il avait eu Ils avaient eu
Passé défini
Passé antérieur
J'eus Nous eûmes J'eus eu Nous eûmes eu
Tu eus Vous eûtes Tu eus eu Vous eûtes eu
Il eut Ils eurent Il eut eu Ils eurent eu
Futur
Futur antérieur
J'aurai Nous aurons J'aurai eu Nous aurons eu
Tu auras Vous aurez Tu auras eu Vous aurez eu
Il aura Ils auront Il aura eu Ils auront eu
Conditionnel
Conditionnel passé
J'aurais Nous aurions J'aurais eu Nous aurions eu
Tu aurais Vous auriez Tu aurais eu Vous auriez eu
Il aurait Ils auraient Il aurait eu Ils auraient eu

Subjonctif
Temps simples
Temps composés
Présent
Passé
Que j'aie Que j'aie eu
Que tu aies Que tu aies eu
Qu'il ait Qu'il ait eu
Que nous ayons Que nous ayons eu
Que vous ayez Que vous ayez eu
Qu'ils aient Qu'ils aient eu
Imparfait
Plus-que-parfait
Que j'eusse Que j'eusse eu
Que tu eusses Que tu eusses eu
Qu'il eût Qu'il eût eu
Que nous eussions Que nous eussions eu
Que vous eussiez Que vous eussiez eu
Qu'ils eussent Qu'ils eussent eu

Impératif
Présent
Passé
Aie ! Ayons ! Aie eu ! Ayons eu !
Ayez ! Ayez eu !

Participe
Présent
Passé
Ayant Eu
ÉTYMOL. ET HIST. A.− 1. 881-882 « posséder en soi ou sur soi, être doté de » (Séqu. de Sainte Eulalie, 2 ds A. Henry, Chrestomathie de la littér. en a.fr., p. 3 : Buona pulcella fut Eulalia : Bel auret corps, bellezour anima); 2. a) 881-882 « éprouver, concevoir (dans la conscience) » (Ibid., 27, ibid. : Tuit oram que por nos degnet preier Qued auuisset de nos Christus mercit Post la mort et a lui nos laist uenir); b) 950-1000 « éprouver, souffrir de qqc. (dans son corps ou dans son esprit) » (Passion de Clermont-Ferrand, 462, éd. D'Arco Silvio Avalle, p. 122 : Si alcuns d'els beven veren, non aura mal, zo sab per ver). B.− 1. a) 950-1000 « obtenir, devenir possesseur de » (Ibid., 270, p. 111 : Il no l'auseren deramar, mais chi l'aura, sort an gitad); b) ca 1150 « jouir de, posséder sexuellement » (Pèlerinage de Charlemagne, éd. E. Koschwitz-G. Thurau, 694 ds T.-L. : Ci estat Oliviers, qui dist si grant folie. Qu'en une sole nuit avreit cent feiz ma fille); c) 1690 « mettre (qqn) en son pouvoir, attraper » (Fur. : Je l'auray, on sous-entend, en mon pouvoir); 2. a) ca 1040 « posséder, être possesseur de » (Vie de Saint Alexis, 402, éd. G. Paris, p. 14 : O filz, cui ierent mes granz ereditez, Mes larges terres dont jo aveie assez, Mi grant palais en Rome la citet?); d'où b) ca 1040 indique une relation, le rapport de possession étant très atténué (Ibid., 150, ibid., p. 6 : Quant n'ai ton fil, ensemble o tei vueil estre). C.− 1. 950-1000 auxil. servant à former les temps composés de nombreux verbes pour exprimer l'action accomplie (Passion de Clermont-Ferrand, 137 ds K. Bartsch, Chrestomathie de l'a. fr., p. 8 : Et cum asez l'ont escarnid, dunc li vestent son vestiment, et el medeps si pres sa cruz, avan toz vai a pasïun); 2. ca 1040 auxil. d'aspect avec l'inf. et la prép. à, sert à exprimer l'action qui doit être accomplie (Vie de Saint Alexis, 33e, éd. G. Paris et L. Pannier, 1872, p. 147 : Por amistet ne d'ami ne d'amie, Ne por honors qui lui fussent tramises, N'en volt torner tant com il ad a vivre). D.− Impers. il y a. Ca 1040 sans l'adv. de lieu y (Alexis, éd. G. Paris et L. Pannier, 14c ds T.-L. : En icest siecle nen at parfite amor); ca 1100 (Roland, éd. Bédier, 734 : Dient Franceis que grant bataille i ad). Du lat. habere (FEW, t. 4, pp. 361-365) « tenir, occuper » (Caton, Orig., 7 ds TLL s.v., 2401, 48; Ennius, Scaen., 259, ibid., 35) et « habiter » − cf. habitare « habiter » − (Naevius, Com., 83, ibid., 14) également « se tenir » − cf. fr. habit, habitude − (Cicéron, Fam., 9, 9, 1 ds Ern.-Meillet, p. 287) attesté dep. le iiies. av. J.-C. au sens A 1 (Naevius, Trag., 54 ds TLL s.v., 2397, 8; Plaute, Poen., 87, ibid., 2410, 4), au sens A 2 a dep. le iiies. av. J.-C. (Livius Andronicus, Carm., frg. 13, ibid., 2403, 69), au sens A 2 b dep. Caton (Agr., 157, 9, ibid., 28); attesté au sens gén. de « posséder », B 2 a dep. Plaute (Asin., 189, ibid., 2398, 34), au sens B 2 b dep. Cicéron (De Orat., 1, 82, ibid., 2421, 16) et au sens de « avoir en son pouvoir » (Ovide, Met., 1, 187, ibid., 2430, 81) à rapprocher de B 1 c; attesté dès Caton comme auxil. de temps avec le part. passé d'un verbe et un compl. d'obj. (Caton, Agr., 3, 1, ibid., 2452, 73 : aedificare oportet, si agrum consitum habeas), cf. passé composé équivalent au parfait (Cicéron, Font., 29, ibid., 75 : quae comperta habemus, quae ipsi vidimus); attesté dep. Varron suivi d'un infinitif avec un sens d'obligation (Varron, R.R., 1, 1, 2 ds Ern.-Meillet, p. 287), il prend le sens de « avoir à » C 2 (Sénèque, Contr., 1, 1, 19 ds TLL s.v., 2454, 59 : quid habui facere); attesté en lat. chrét. à la 3epers. du sing. comme impers. « il y a » D (Saint-Jérôme, Commentarius in Ezech., 11, 2 − p. 97b, ibid., 2461, 80 : in Hebraeo ... non habet hunc numerum.. sed tricenarium).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1 237 605. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 773 315, b) 1 767 131; xxes. : a) 1 756 713, b) 1 746 879.
BBG. − Argelès (P.). Avoir et être. Intermédiaire des chercheurs et des curieux. 1899, t. 40, col. 112-114, 396, 488-489. − Aubert de La Rüe (E.). Le Fr. parlé aux îles Saint-Pierre-et-Miquelon. Vie Lang. 1969, p. 246. − Baker (A. T.). Le Fut. des verbes avoir et savoir. Romania. 1937, t. 63, pp. 1-30. − Bambeck (M.). Galloromanische Lexikalia aus volksprachlichen mittelterlichen Urkunden. In : [Mél. Gamillscheg (E.)]. München, 1968, p. 69. − Bél. 1957. − Bernelle (A.). L'Intermédiaire des linguistes curieux. Vie Lang. 1957, pp. 380-381. − Böström (N. E., I, F.). Les N. abstr. accompagnés d'un inf. et combinés avec avoir... Lund, Copenhagen, Paris, 1957, 261 p. − Braümer (W.). La Loc. n'avoir garde : son orig. et son hist. B. jeunes Rom. 1965, no11/12, pp. 21-29. − Bruant 1901. − Canada 1930. − Cassagnau (M.). Curiosités gramm. Une singularité ds la conjug. du verbe avoir et ds celle du verbe être. Vie Lang. 1963, pp. 403-404. − Chevalier (J.-C.). Exercices portant sur le fonctionnement des présentatifs. Lang. fr. 1969, no1, pp. 89-92. − Cohen 1946, pp. 31-33. − De Kock (J.). Avoir et être, auxil. de qq. régisseurs intrans. Une explication « actancielle ». Ling. antverp. 1968, pp. 109-114. − De Kock (J.). Avoir et être auxil. des formes actives, passives et pronom. Trav. Ling. Gand. 1969, no1, pp. 13-69. − Dem. 1802 (s.v. auxiliaire). − Dokoupil (G.). Elle eut un cri. Contribution à l'éclaircissement d'un fait ling. In : [Mél. Haškovec (P. M.)]. Brünn, 1936, pp. 110-115. − Duch. 1967, § 45, 63. − Duch. Beauté 1960, p. 76. − Engwer (T.). Avoir und être als Hilfsverben bei Intransitiven. Rom. Forsch. 1951, t. 63, pp. 79-94. − Foulq.-St-Jean 1962. − France 1907. − France Suppl. 1907. − Gaatone (D.). Avoir comme instrument de transformation... Vox rom. 1972, t. 31, pp. 92-98. − Georgin (R.). Le Fr. au Canada. Déf. Lang. fr. 1969, no47, p. 44. − Gottsch. Redens. 1930, passim. Gougenheim (G.). Une Catégorie lexico-gramm. : les loc. verbales. Et. Ling. appl. 1971, no2, pp. 56-64. − Goug. Lang. pop. 1929, passim.Goug. Mots t. 1 1962, passim. − Gramm. t. 1 1789. − Guiraud (P.). Le Champ morpho-sém. du mot tromper. B. Soc. Ling. 1968, t. 63, no1, p. 100. − Guiraud (P.). Mél. d'étymol. arg. et pop. Cah. Lexicol. 1970, t. 17, no2, p. 12. − Henricus. Avoir et être. Intermédiaire des chercheurs et des curieux. 1899, t. 39, col. 932-933. − Henry (A.). C'était il y a des lunes. Ét. de synt. fr. Paris, 1968, 134 p. − Hofmann (F.). Avoir und estre in den umschreibenden Zeiten des altfranzösischen intransitiven Zeitworts. Berlin, 1890, III-65 p. − Klein (H.-W.). La Répartition des verbes auxil. avoir et être ds l'usage mod. Classe (La) de fr. 1956, t. 6, pp. 298-302. − Kosmata (R.). Beobachtungen zum Gebrauch der Hilfsverben avoir und être im modernen Französisch. Vox rom. 1965, t. 24, pp. 238-268. − Larch. 1880. − Larch. Suppl. 1880. − La Rue 1954. − Le Bidois (R.). A propos des mots-tandem. Vie Lang. 1954, pp. 554-558. − Legros (E.). Avoir, eu et savoir, su à Liège du xviies. à nos jours. In : [Mél. Delbouille (M.)]. Gembloux, 1964, pp. 363-380. − Le Roux 1752. − Macr. 1883. − Mat. Louis-Philippe 1951, passim.Orr (J.) Vous avez beau faire. Sém. et synt. R. Ling. rom. 1957, t. 21, pp. 197-208. − Piron (M.). Barbe de paille ou barbe d'or. Vie Lang. 1953, pp. 567-568. − Pierreh. 1926. − Pierreh. Suppl. 1926. − Sandry-Carr. 1963. − Sandry-Carr. Courses 1963. − Sandry-Carr. Cycl. 1963. − Sandry-Carr. Peintres 1963. − Sandry-Carr. Th. 1963. − Spr. 1967. − Staaf (E.). Qq. rem. sur le fut. du verbe avoir en fr. In : [Mél. Salverda de Grave (J.-J.)]. Groningue, 1933, pp. 312-317. − Timm. 1892. − Todorov (C.). La Hiérarchie des liens ds le récit. Semiotica. 1971, t. 3, no2, p. 126, 129, 131. − Tournemille (J.). Au jardin des loc. fr. Vie Lang. 1955, pp. 102-103, 242-243, 338-340; 1956, pp. 194-195, 530-531; 1959, pp. 64-65, 631-633; 1964, pp. 496-498; 1965, pp. 83-86; 1967, pp. 291-292. − Treder (M.). Über die Verbindung von avoir und être mit intransitiven Verben. Berlin, 1915, 96 p. − Van Ginneken (J.). Avoir et être (du point de vue de la ling. gén.). In : [Mél. Bally (C.)]. Genève, 1939, pp. 83-92. − Vendryes (J.). Sur l'emploi de l'auxil. avoir pour marquer le passé. In : [Mél. Van Ginneken (J.)]. Paris, 1937, pp. 85-92. − Wind 1928, p. 17.

Wiktionnaire

Forme de verbe

avons \a.vɔ̃\

  1. Première personne du pluriel du présent de l’indicatif de avoir.
    • Nous avons pu prélever à l’aide d’une microspatule quelques clones d’allure épithéliale et obtenir ainsi des cultures secondaires pures de cellules dont l’aspect indique l’origine parenchymateuse. — (Actes du congrès de l’Association française pour l’avancement des sciences, 1969)
    • Peut-être que nous avons besoin de sauvagiser la nature pour nous humaniser, comme certains ont besoin d’abaisser les autres pour se sentir grands. — (Jérôme Pellissier, Jardins thérapeutiques et hortithérapie, 2017)
  1. Première personne du pluriel de l’impératif de avoir.

Forme de verbe

avons \Prononciation ?\ (graphie ABCD)

  1. (Est de la Haute-Bretagne) Première personne du pluriel du présent de l'indicatif du verbe avair.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « avons »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
avons avɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « avons »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « avons »

  • Nous avons tous raison, les autres ont tort. De André Rochette / Pile ou face
  • Tout ce que nous savons Nous l'avons inventé. De Marcel Béalu / L'Air de vie
  • Nous avons réussi des choses impossibles. Nous avons moins bien réussi les choses possibles. De Yitzhak Rabin
  • Nous n’avons besoin de morale que faute d’amour. De André Comte-Sponville
  • Nous avons perdu la foi et nous voulons croire encore. De Anatole France
  • Quel crime avons-nous fait pour mériter de naître ? De Alphonse de Lamartine / Le désespoir
  • Nous n'avons rien à nous que le temps. De Baltasar Gracian y Morales / Oraculo manual
  • Nous n'avons qu'un ennemi : la pesanteur. De Gabriel Matzneff / Les passions schismatiques
  • Nous n'avons point d'Etat. Nous avons des administrations. De Anatole France / L'anneau d'améthyste
  • Nous avons parfois le devoir d'être heureux. De Marie-Claire Blais / Les apparences
  • Nous avons les souvenirs que nous méritons. De Gérard Bauër / Chroniques
  • Nous avons notre ancre en nous-mêmes. De Victor Hugo / Philosophie prose
  • Nous mentons lorsque nous avons peur. De Tad Williams / L'arcane des épées
  • Ce que nous avons fait de pire, nous vous avons privés d’ennemis. De Alexei Arbatov
  • Nous avons eu l'occasion de changer le monde et avons préféré le télé-achat. De Stephen King
  • LA TRIBUNE : Quels sont les enjeux de ce retour en vol pour Vega et pour l'Agence spatiale européenne (ESA) ?Daniel NEUENSCHWANDER : L'enjeu est de taille pour l'ESA avec le retour en vol du lanceur Vega après l'échec de VV15 en juillet dernier. En tant qu'autorité de qualification du système de lancement Vega, l'ESA est le responsable de ce retour en vol. C'est le point le plus important. Ensuite, nous avons développé et validé un dispenseur modulaire (SSMS), qui permet de lancer des petits satellites ayant des tailles variables. Ce dispenseur peut être adapté à chaque mission mais l'interface avec les satellites est standardisée. Il permettra à Arianespace d'adresser de nouveaux marchés. Enfin, lors du vol VV16, Vega mettra en orbite quatre petits satellites de l'ESA sur les 53 qui seront lancés, j'espère, le plus vite possible : un pour l'observation de la Terre, un autre pour les télécoms et deux venant de la direction de Space Engineering & Technology. La Tribune, "Nous avons amélioré la robustesse du lanceur Vega" (Daniel Neuenschwander, ESA)
  • L'OS de l'iPhone fête ses 13 ans. Il s'avère qu'iOS 14 nous a surpris. Pour nous faire une première idée des annonces de la WWDC, nous avons installé la première version bêta sur notre iPhone 11 Pro. Force est de constater qu'Apple s'est inspiré d'Android. Pour le meilleur... Frandroid, iOS 14 : notre avis sur les nouveautés de cette mise à jour d'iPhone
  • "Nous avons un problème grave dans certaines zones", a déclaré le docteur Fauci, l’expert le plus écouté du gouvernement américain sur la pandémie, lors d’une conférence de presse de la cellule de crise sur le coronavirus de la Maison Blanche, après que le vice-président Mike Pence a tenté de rassurer les Américains sur la situation actuelle. , Coronavirus | Coronavirus : "Nous avons un problème grave", situation très inquiétante aux États-Unis
  • Nous avons été le premier réseau en France, il y a maintenant 18 ans, à considérer que le web allait modifier considérablement le comportement des consommateurs dans l’immobilier. Nous avons été le premier réseau à faire du web notre unique vitrine, premier réseau à être à 100% en home-office et composé de conseillers immobiliers indépendants. MySweetimmo, "Nous voulons recruter 1300 conseillers d'ici la fin de l'année", Philippe Buyens, Capifrance - MySweetimmo
  • Jan Löning : Tout à fait. Nous devions montrer à nos clients que nous étions là pour eux dans ce moment difficile. C’était très important. Cela n’a pas été facile car nous avons dû mettre en place des règles sanitaires strictes en interne. , Jan Löning (Oscaro) : « Nous sommes restés debout et avons retrouvé la croissance »
  • "Être champion de l'édition antérieure et tomber de cette manière... C'est un point à améliorer. Mais nous ne pouvons pas mettre un 'mais' après cette saison après tout ce que nous avons atteint", a-t-il conclu. BeSoccer, "Nous n'avons pas eu de rival, nous avons 23 points d'avance" - BeSoccer
  • «Nous avons fait confiance aux règles sur le coronavirus du gouvernement serbe, mais nous avons été trop optimistes», écrit le °3 mondial sur Instagram, une première réaction de sa part depuis l'annonce du premier cas positif, celui du Bulgare Grigor Dimitrov (19e) dimanche. «Notre comportement a été une erreur, nous avons agi avec trop d'euphorie. Je suis extrêmement désolé», ajoute le joueur autrichien, expliquant cette «euphorie» par le fait que les joueurs ne s'étaient plus affrontés en public «depuis des semaines» et étaient par conséquent «plus qu'heureux d'avoir des fans au tournoi». Sport24, Adria Tour: «Nous avons été trop optimistes», regrette Thiem - Tennis
  • Thierry Muller : Total Quadran, c’est aujourd’hui la structure historique de Quadran, fusionnée avec Total Solar France. Le meilleur des deux mondes en quelque sorte puisque les équipes de Quadran apportent une longue expérience et Total une nouvelle dimension, des moyens et une structure puissante. L’association doit nous permettre d’aller vite car l’objectif du groupe est d’atteindre 25 GW d’énergies renouvelables en 2025 dans le monde. Nous avons en charge tous les ... GreenUnivers, « Nous avons franchi la barre du gigawatt », T. Muller [Total Quadran] - GreenUnivers
  • Coronavirus aux États-Unis : "Nous avons un problème... LaProvence.com, Actualités | Coronavirus aux États-Unis : "Nous avons un problème grave", dit un haut responsable de santé | La Provence
  • Sorah et Intare ont enregistré une chanson pour Black Lives Matter qui combine la lutte contre le racisme et les violences policières, avec la lutte contre le capitalisme. Nous avons parlé avec Sorah de la chanson et de son point de vue sur les manifestations Black Lives Matter. Révolution Permanente, "Nous avons besoin de rap politique qui va à l'encontre du système"
  • « Nous pensions que 2008-2009 était la crise la plus sévère depuis 1929. Avec cette pandémie, nous vivons une crise extrêmement grave et nous ignorons encore toutes ses conséquences. J’ai été bien préparé pour le job et je connais parfaitement l’entreprise. Le fait de ne pouvoir se rencontrer pendant plusieurs semaines n’a pas été une difficulté insurmontable et cela ne nous a pas empêché de prendre les décisions qui s’imposaient. Je tenais à remercier toutes les équipes de Michelin. Je suis fier de leur mobilisation et de diriger ce Groupe. Moi-même, et comme tout le monde, j’ai été confiné chez moi quand nous avons arrêté l’activité. J’ai commencé à revenir au bureau quand nous avons redémarré les sites de production, à partir de fin mars. Nous avons bien anticipé les choses car nous sommes entrés dans la crise dès la fin 2019 en Chine. Nous avons donc compris très tôt que ce qui se passait était très sérieux. La production a été arrêtée là où nous ne pouvions mettre tout le personnel en sécurité. » www.lamontagne.fr, Florent Menegaux : « Michelin plus fort après la crise » - Clermont-Ferrand (63000)
  • Nous avons pu faire le même constat lorsque nous avons lancé un appel à témoignages pour savoir si la pandémie avait bousculé vos plans de vacances. Désespoir, manque de motivation et de confiance en l’avenir, manque de moyens financiers ressortent clairement des commentaires laissés. De même qu’il apparaît, pour ceux qui prévoient des vacances cet été, que le voyage s’organise souvent en France, et en famille. Le Huffington Post, Vos vacances d'été sont tombées à l'eau ? Ces récits vont vous faire du bien | Le Huffington Post LIFE
  • Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte. La Gazette des Communes, Cinémas Art et essai : « Nous avons besoin d'un engagement pluriannuel des communes »
  • Beaucoup de mesures urgentes sont à prendre après l’expérience du confinement, par exemple réguler les voyages en avion, taxer les pollueurs, planter des haies autour des champs (catastrophe du remembrement passé), arrêter le cauchemar des usines d’élevage pour animaux, etc. On nous disait qu’arrêter le trafic aérien était impossible, eh bien non, nous en avons eu la preuve ! Dernièrement, j’ai été touchée par une initiative magnifique, qui a créé un cercle vertueux : l’entreprise Moulinot ramasse les épluchures de restaurants parisiens, les transforme en compost et se sert du gaz émis par le compost pour faire marcher les engins agricoles, et de surcroît étaler le compost au lieu de la chimie dans les champs. Voilà un exemple de transition écologique concret et réussi ! Madame Figaro, Juliette Binoche : "Nous avons le devoir de nous rebeller" - Madame Figaro
  • "Je suis tellement désolé que notre tournoi ait causé du tort. Tout ce que les organisateurs et moi avons fait le mois dernier, nous l'avons fait avec un cœur pur et des intentions sincères. Tennis World FR, Novak Djokovic : "Tout ce que nous avons fait venait de bonnes intentions"
  • GRAND REPORTAGE - Dans cette ville du Michigan ravagée par la crise économique, la police a mené un profond travail de proximité avec une population composée à 82% d’Afro-Américains. Nous avons patrouillé jour et nuit avec ses agents dans l’un des quartiers les plus dangereux des États-Unis, l’East Side. Le Figaro.fr, Nous avons passé 24 heures avec la police de Détroit
  • Nous avons en effet beaucoup plus de recherche depuis le 11 mai qu’à la même période il y a un an. Nous l’avons observé en mai, et cela s’amplifie encore aujourd’hui. Au mois de juin, nous avons 56% d’acheteurs en plus que l’année dernière. Donc un vrai volume en hausse.  Nous battons d’ailleurs des records historiques de visites sur notre site. Chaque semaine est synonyme de nouveau record. MySweetimmo, "Au mois de juin, nous avons 56% d’acheteurs en plus que l’année dernière", Corinne Jolly - MySweetimmo
  • « Il y a deux choses. D’une part, c’est la fermeture d’une classe. Aujourd’hui, l’école accueille 25 élèves, pour deux classes. À la rentrée de septembre, ils seront 19. Nous avons donc fermé une classe, car nous ne pouvons pas en laisser deux à 9,5 élèves. Cela se justifierait éventuellement dans une école de campagne éloignée des réseaux, pas à Pont-à-Mousson. On l’assume donc, à la rentrée en septembre, une classe sera fermée. La chose est actée ». , Education | « Nous avons décidé de fermer une classe »
  • L’app Traduire fonctionne aussi bien à l’oral qu’à l’écrit dans 11 langues, dont le français. Le mode embarqué sur l’appareil permet d’utiliser hors ligne les fonctionnalités de l’app pour traduire des paroles et du texte en toute confidentialité. Nous avons hâte de l’essayer pour en tester l’efficacité! Le Figaro.fr, iOS 14, iPad OS... Ce que nous avons retenu des annonces Apple
  • La grande nouvelle cette semaine a été la nouvelle que Warner et DC ont en tête de ramener l’acteur Michael Keaton dans son rôle de Batman pour le nouveau film Flash. Pour beaucoup, il est évident qu’une telle situation est parfaitement possible grâce aux événements de Flashpoint, une ligne narrative du personnage qui ouvrirait la porte au multivers et aux innombrables personnages que nous avons rencontrés tout au long du passage de DC à travers le cinéma. Breakingnews.fr, Ce sont 10 personnages et histoires que nous avons pu voir dans Flashpoint
  • Depuis dix ans, nous avons laissé se former beaucoup de trous dans le filet avec des statuts peu protecteurs en cas de coup dur lejdd.fr, ENTRETIEN. Thomas Piketty : "Nous avons besoin d'un véritable tournant social"
  • R.P : Oui ainsi que la Verticale de la Tour Eiffel le 30 septembre. Nous y sommes arrivés à force de patience, de travail et de beaucoup d’échanges avec la Mairie de Paris, la Préfecture de Police et tous les sites qui nous accueillent comme la Tour Eiffel, le Domaine National de Saint-Cloud, le Château de Versailles. Nous avons du beaucoup nous adapter par rapport au contexte afin de faire en sorte que l’EcoTrail puisse avoir lieu le 3 octobre avec quelques ajustements. Le 30 et le 45 km arriveront au Domaine National de Saint-Cloud (comme les 10 et 18 km) et non plus au Trocadéro face à la Tour Eiffel avec du coup des fins de parcours modifiés. Pour le 80 km rien ne change l’arrivée se fera au 1er étage de la Tour Eiffel, pour nous la symbolique est trop forte, nous avons bataillé et grâce aussi au soutien de la Tour Eiffel nous avons maintenu cette arrivée prestigieuse mais cela n’a pas été simple. Lepape-Info, Romain Piau : « Nous avons pu résister et assurer le maintien de l’EcoTrail parce que nous avons su nous adapter. » | Lepape-Info
  • Frank Lampard (entraîneur de Chelsea, vainqueur d'Aston Villa 2-1) : « Je suis ravi de notre performance aujourd'hui. Bien sûr, Aston Villa a eu la possibilité de marquer avant nous. Nous avons bien fait tourner le ballon tout au long de la rencontre, on a dominé. Mais ça ressemblait un peu à la même histoire que nous avons connue lors de certains matches cette saison. Quand nous dominons, nous devons être plus tueurs. Mais je peux excuser mes joueurs sur ce match car ils ont passé une longue période sans jouer. Nous avons montré du caractère et de la qualité en deuxième mi-temps pour l'emporter. Je suis content de l'emporter pour notre retour sur les terrains. » L'Équipe, Frank Lampard (Chelsea) : « Nous avons montré du caractère » contre Aston Villa - Foot - ANG - Chelsea - L'Équipe
  • Nous avons continué à jouer à Cyberpunk 2077 pendant quelques heures supplémentaires, effectuant d'autres quêtes principales qui nous introduisent de nouveaux personnages hauts en couleur, tout en commençant doucement à poser les bases de l'histoire du jeu. Pas de Johnny Silverhand (incarné par Keanu Reeves) à l'horizon pour le moment, dommage, mais V se faire rapidement un carnet de contacts varié, à l'instar de Dexter, imposant Fixer chargé par une certaine Evelyn Park de récupérer une relique très bien gardée. Celle-ci essaye d'ailleurs de doubler Dex, libre au joueur de la suivre ou de rester fidèle au Fixer, ce qui a évidemment des répercussions, à court et sans doute à moyen terme sur la mission. Evelyn, nous introduit d'ailleurs à Judy Alvarez, experte en Braindance, un élément majeur du cyberpunk dédié aux loisirs virtuels. D'abord présenté comme un outil de sexe numérique, le Braindance permet également de se plonger dans les souvenirs d'une personne, équipée d'une puce cérébrale ayant enregistré un tas d'éléments. Ce qui donne lieu à des séquences d'enquête dans cet univers virtuel, le but étant de trouver des indices en se déplaçant dans la zone (limitée par les mouvements de la personne équipée de la puce), en rembobinant ou en accélérant l'action, et surtout en appliquant certains filtres pour se focaliser sur des sources sonores ou de chaleur par exemple. Des moments lents, mais qui font varier le gameplay et qui restent intéressants et bien pensés. GAMERGEN.COM, PREVIEW de Cyberpunk 2077 : nous y avons joué 4h, de la pure folie - GAMERGEN.COM
  • « Citoyennes et citoyens libres, indépendants de tout parti ou influence, représentatifs de la société : nous sommes 150 femmes et hommes âgés de 16 à 80 ans, de toutes origines et professions. Nous avons été sélectionnés par tirage au sort selon une génération aléatoire de numéros de téléphone, sans nous être portés volontaires préalablement, pour être membres de la convention citoyenne pour le climat afin que nous formions une image de la société française capable de vous représenter. Le Monde.fr, « Ce que nous avons vécu est une véritable prise de conscience de l’urgence climatique »
  • Pour ce qui est du Junior, ça a été assez simple, vu qu’ils dépendent de l’Education Nationale, à partir du moment où le confinement a été mis en place, les élèves sont rentrés chez eux. Donc nous n’avons rien fait depuis le 17 mars, et là nous avons recommencé depuis une 15ène de jours. , INTERVIEW DAMIEN SAULNIER – TEAM MANAGER : JUNIOR TEAM SUZUKI & SERT | FSBK
  • Je suis sûr de mon programme et mon équipe. Je suis sûr que nous avons de réelles chances de l’emporter. A partir de là, quelqu’un qui a été agressif pendant plusieurs mois, je parle d’Etchebarne, et avait fait une alliance avec Philippe Aramendi, qui n’est pas possible à mes yeux. Ils s’étaient alliés au départ et devaient mener une politique commune. Je ne peux pas m’allier à des personnes comme ça. , Francis Gavilan : “Nous avons de réelles chances de l’emporter” | Euskal Herria | MEDIABASK
  • Jean-Christophe Estoudre. Nous avions déjà avancé sur le développement de l'activité et les consommateurs sont au rendez-vous. Nous avons vendu 50 000 smartphones en 2019, nous prévoyons d'en commercialiser 90 000 en 2020. L'impact de la crise sanitaire a été ressenti par Sofi Groupe - qui reconditionne des smartphones et des tablettes numériques et les revend sous la marque Smaaart - au niveau de l'approvisionnement des matières premières des produits reconditionnés mais pas sur les ventes. Car, malgré la fermeture des magasins des retailers qui distribuent nos produits, conduisant à une baisse de 80% de nos ventes par ce canal, nous avons réorienté nos ventes en ligne. Le digital a énormément progressé chez nous pendant les trois mois du confinement, passant de 50% de notre activité à plus de 75%. C'est ce qui nous a permis de surmonter la crise et de maintenir nos objectifs en termes de chiffre d'affaires. Notre objectif est de le multiplier par cinq dans les quatre ans à venir. , Jean-Christophe Estoudre (Smaaart) : "Smaaart propose aux retailers d'optimiser leurs ventes via l'e-commerce"
  • Krzyzewski a estimé que l’Amérique avait choisi le « mal le plus facile » depuis 400 ans et nié l’impact du racisme. « Ne voyons-nous pas le problème ? » a-t-il demandé dans la vidéo. « La maladie, la peste qui sévit dans notre pays depuis quatre siècles. Ne voyons-nous pas le racisme systémique et l’injustice sociale ? Allez. Nous le voyons tous. Il se manifeste de bien des façons : la justice pénale, les meurtres que nous avons vus et que nous n’avons pas vus, le refus d’offrir des opportunités économiques à notre communauté noire, des possibilités d’éducation, des soins de santé. Cela se manifeste de tant de façons et ce, depuis quatre siècles ». sudinfo.be, Mike Krzyzewski, triple champion olympique, appelle à mettre fin au racisme: «Nous avons le devoir de résoudre ce problème»
  • Cette saison tronquée, nul ne sait comment elle se serait terminée. Les riverains du golfe auraient-il accrochés, pour la seconde fois consécutive, une place de barragiste ? Pas impossible. Sur les sept dernières journées, quatre devaient se jouer à La Rabine. Un avantage non négligeable. "Notre mêlée a tout de même été très inconstante tout au long de la saison, souffle de façon très lucide Jean-Noël Spitzer. Et puis, nous avons été moins bons sur les ballons de récupération, ce qui était notre point fort l’an passé." Des carences qui seront autant d’axes de travail pour espérer renouer avec la phase finale dès la saison prochaine. Rugbyrama, Pro D2 - Bilan des clubs : Vannes n'a pas su enchaîner - Pro D2 2019-2020 - Rugby - Rugbyrama
  • « En tant que membres d’une civilisation pour qui partager signifie abondance et qui croient en la force de la solidarité, nous n’avons discriminé personne. Les pays qui ont bien plus de moyens, ont mis des quotas évalués uniquement sur des dizaines (pour accueillir les migrants), alors que nous, nous avons accueilli tout le monde sans faire de distinction raciale, religieuse, linguistique ni ethnique. Nous avons eu la même approche envers les opprimés et les victimes qui se sont réfugiés dans notre pays, qu’à nos citoyens, quelles que soient les opportunités que nous leur avons fournies. » a conclu le président Erdogan. , « Nous avons accueilli tout le monde en Turquie sans faire de distinction raciale ni ethnique » | TRT Français
  • Dr Philippe Milleret (pôle médecine) : "Depuis une petite semaine, nous n'avons plus de patient Covid hospitalisé que ce soit en médecine, en réanimation, en SSR (soins de suite en réadaptation en gériatrie, ndlr) ou en Ehpad. On a gardé quatre lits identifiés Covid notamment en médecine pour pouvoir prendre en charge des patients suspects en attendant de connaître leur statut et également une chambre en réanimation qui peut être dédiée à la prise en charge des patients Covid. Car l'épidémie n'est pas terminée. On continue d'avoir des patients hospitalisés dans l'unité Covid pour des suspicions qui, pour l'instant, ne sont pas confirmées." www.lyonne.fr, L'hôpital de Sens souffle en attendant la possible deuxième vague épidémique - Sens (89100)
  • Pendant cette période de deux mois, une vingtaine de véhicules ont été pris en charge dans l’atelier. « D’habitude, c’est ce qu’on fait en une semaine et demie, déplore Sandrine Besson. Nous avons eu une baisse de 70 % de notre chiffre d’affaires en mars, avril et mai ». Pour faire face, la jeune femme et l’un de ses collègues ont dû recourir au chômage partiel. Un prêt a également été obtenu auprès de la banque. , Coronavirus | Pare-brise : « Quand il y a du trafic, nous avons du travail »
  • Et de préciser sa pensée : "nous avons choisi d'éviter des morts visibles aux dépens de morts invisibles" clame-t-il. "10% du PIB des pays riches, c'est 15% du commerce extérieur, c'est 30 ou 40% des budgets des pays pauvres, ce sont des centaines de milliers de morts qu'on ne voit pas en réalité parce qu'ils ne sont pas sous notre œil." BFM BUSINESS, Pour Alain Minc, « nous avons choisi d'éviter des morts visibles aux dépens de morts invisibles »
  • Après 83 jours d’échanges intenses et passionnants, le « live » (direct) permanent que nous assurions depuis le 14 mars prend fin. Près de trois mois riches pendant desquels nous avons rendu compte de la crise sanitaire mondiale et au cours desquels vous nous avez posé des centaines de milliers de questions. Pour la dernière, jeudi 4 juin, la rédactrice en chef du site, Hélène Bekmezian, les « liveurs » Simon Auffret, Romain Geoffroy, Anna Villechenon, Luc Vinogradoff ainsi que la correctrice Nelly Gbaka ont répondu à quelques-unes de vos interrogations. Le Monde.fr, « Nous avons été une quinzaine de journalistes à nous relayer sur ces 83 jours de “live” du “Monde” »
  • Crash bandicoot fait son grand retour cette année avec la suite directe de la toute première trilogie sortie sur PlayStation et développée par Naughty Dog. 22 ans plus tard, c’est Toys for Bob qui a été choisi pour relever ce défi de taille. Afin de répondre à nos interrogations, nous avons eu le privilège de nous entretenir avec Lou Studdert, designer producer. Actif chez Activision depuis une dizaine d’années, il s’est vu confier notamment la production de Skylanders, Destiny 2, mais aussi Crash Bandicoot N.Sane Trilogy, Spyro Reignited Trilogy et Crash Team Racing : Nitro-Fueled. Entre hommage et modernité, la réalisation de Crash Bandicoot 4 : It’s about Time devrait, selon lui, mettre d’accord les fans de la première heure et les nouveaux joueurs. Jeuxvideo.com, Crash Bandicoot 4 : « Nous avons voulu rendre Crash accessible sans retirer le challenge » - Actualités - jeuxvideo.com
  • L'avez-vous remarqué ? Ce mardi matin, au marché de Chamalières, nous avons recueilli vos impressions.  www.lamontagne.fr, Un relâchement du respect des gestes barrières ? Nous vous avons posé la question - Chamalières (63400)
  • « De toute évidence, cela ne s’est pas produit après deux ou trois minutes pour marquer un but. En retournant le ballon à moindre coût comme nous l’avons fait à des joueurs de classe mondiale, nous invitons la pression et vous allez inviter des opportunités et ils ont des joueurs incroyables. Breakingnews.fr, «Nous n’avons pas pu les approcher»
  • "Il y a ici presque un millier d’enfants scolarisés dans le public, détaille Nathalie Marchand, adjoint municipale à la réussite éducative fraîchement élue. À ce jour, nous avons environ 25 % des élèves de retour dans les classes. Avec les équipes de direction de l’Education nationale et le pôle éducation de la mairie, nous avons mis en place le protocole sanitaire souhaité par le gouvernement. Nous avons par exemple aménagé des horaires décalés ". ladepeche.fr, Retour obligatoire à l'école : "Concrètement, nous avons trois jours pour tout organiser" - ladepeche.fr
  • « Nous avons un problème grave dans certaines zones », a dit le scientifique. « Tôt ou tard, même les régions qui vont bien deviendront vulnérables ». Un « changement de modèle » doit être engagé pour réaliser beaucoup plus de tests de dépistage et repérer les cas asymptomatiques dans des quartiers ou des villes ciblés, a-t-il plaidé. Le vice-président Mike Pence, lui, continue comme Donald Trump de refuser de porter un masque en public. Et il l’a assuré vendredi : « Incontestablement, quand nous regardons où nous en sommes aujourd’hui, nous avons ralenti la contagion. Nous avons aplati la courbe ». Les graphiques ne sont pas d’accord avec lui. , Coronavirus : Explosion des cas en Floride et au Texas, qui font machine arrière sur les bars
  • « Honnêtement, nous étions très proches de la victoire, mais c'était un match difficile », analysait le coach italien d'Everton, arrivé sous ses nouvelles couleurs en décembre dernier pour remplacer Marco Silva, remercié après la claque du match aller (5-2) contre... Liverpool. « A la fin, nous avons eu des occasions de marquer, mais nous avons été un peu malchanceux, poursuivait le technicien sacré champion de France avec le PSG en 2013. Liverpool a joué un bon match et a eu davantage la possession de balle que nous mais défensivement, nous avons été vraiment bons. » Carlo Ancelotti a notamment beaucoup aimé la partie livrée par son équipe sur le plan défensif. « Nous avons vraiment bien joué, surtout défensivement, nous étions concentrés et nous nous sommes sacrifiés. » Un point qui permet aux Toffees, 12emes, de revenir à hauteur de Newcastle avant de se rendre chez le dernier Norwich mercredi soir. Liverpool, de son côté, retrouvera Anfield pour la venue de Crystal Palace. Orange Sports, Everton - Ancelotti : " Défensivement, nous avons été très bons "
  • Lucien Favre, entraîneur du Borussia Dortmund (après la défaite face à Mayence, 0-2) : « Aujourd'hui, nous n'avons pas défendu ensemble. Nous leur avons mis la pression, mais nous n'avons pas défendu comme une équipe. Par exemple, avant d'encaisser le premier but, nous avons commis quatre ou cinq erreurs. Nous devons tous être prêts à défendre, les attaquants, les milieux et bien sûr les défenseurs. Tout le monde doit être prêt à défendre. Nous le faisions bien jusqu'à présent, surtout en deuxième partie de saison. Nous voulions tous défendre. Mais aujourd'hui, nous ne l'avons pas très bien fait. » L'Équipe, Lucien Favre (Borussia Dortmund) : « Nous avons sous-estimé Mayence » - Foot - ALL - Dortmund - L'Équipe
  • « Tout le monde a vite fait de voir un rapprochement à travers cet accord commercial avec Rizhao. Alors qu’il n’y a aucun lien. Le dossier de notre partenariat économique est actuellement en pause ». Directeur général de Saint-Gobain PAM, Ludovic Weber a tenu à réfuter l’argument d’un rapprochement du groupe mussipontain comme indice d’un pas supplémentaire vers une transaction avec un industriel chinois, dont il est question depuis plus d’un an. « Je suis surpris de l’ampleur prise par ce dossier sur lequel nous n’avons rien caché. Je l’avais abordé en visioconférence avec des cadres et il n’avait pas suscité d’émotion particulière. Nous avons de nombreux accords de ce type, et nous n’avons pris personne par surprise. Ce contrat n’impactera en rien notre business en Europe, mais a pour objectif de trouver des solutions sur le marché chinois. Ce contrat est bon pour PAM Saint-Gobain et nos exportations vers l’Europe. C’est un accord de 'sourcing' (approvisionnement) ». , Economie | Saint-Gobain PAM et la Chine : "Nous n’avons rien caché"

Images d'illustration du mot « avons »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « avons »

Langue Traduction
Anglais have
Espagnol tenemos
Italien avere
Allemand haben
Chinois
Arabe يملك
Portugais ter
Russe иметь
Japonais 持ってる
Basque dute
Corse avè
Source : Google Translate API

Synonymes de « avons »

Source : synonymes de avons sur lebonsynonyme.fr

Avons

Retour au sommaire ➦

Partager