Avéré : définition de avéré


Avéré : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

AVÉRÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de avérer*.
II.− Emploi adj. [En parlant d'une pers., d'un inanimé abstr., parfois concr.] Reconnu comme vrai, authentique, après examen. Fait avéré (Ac. 1798-1932) :
Il est donc constant et avéré que des êtres organisés comme nous, peuvent prononcer avec assurance qu'il est une chose dont ils sont complètement certains. (...) et cette certitude est celle de notre existence... Destutt de Tracy, Éléments d'idéologie,Logique, 1805, p. 192.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 171.
BBG. − Noter-Léc. 1912.

Avéré : définition du Wiktionnaire

Adjectif

avéré \a.ve.ʁe\

  1. Qui est connu, vérifié ou vrai.
    • […] ; sa mère est une cyclothymique avérée passant, sans motifs apparents, d'un sentiment profond d'ennui à celui d'une gaîté plus ou moins exubérante. — (Encéphale : Journal de neurologie et de psychiatrie, 1913, vol.8, n°2, page 71)

Forme de verbe

avéré \a.ve.ʁe\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe avérer.
    • Pourquoi "sectionnaliser" un système qui, en soi, s’est avéré actuellement productif? — (Assemblée nationale du Québec, Journal des débats de la Commission des affaires sociales, 12 décembre 1989)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Avéré : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AVÉRER. v. tr.
Reconnaître ou faire reconnaître pour vrai. C'est une chose qu'on ne peut avérer. C'est un fait avéré. Une chose avérée. Il n'est plus guère employé qu'au participe passé.

Avéré : définition du Littré (1872-1877)

AVÉRÉ (a-vé-ré, rée) part. passé.
  • Établi comme vrai. C'est un fait avéré par l'histoire de M. de Thou, Bossuet, Déf. Voilà un fait avéré et public, Bossuet, Hist. II, 13. Ah ! tout est avéré, Tout est approfondi dans cet affreux mystère, Voltaire, Tancr. IV, 2. De cent siècles de gloire une suite avérée, Voltaire, Orphel. I, 1. Vous êtes convaincu, le crime est avéré, Voltaire, Catil. IV, 2.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « avéré »

Étymologie de avéré - Wiktionnaire

Du verbe avérer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « avéré »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
avéré avere play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « avéré »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « avéré »

  • « Une recherche de contact étroit a été effectuée. » Lorsqu’elle s’est avérée négative, les médecins, n’opposent aucune restriction à un retour en classe et ne proposent pas de test. Une vigilance est tout de même conseillée, si d’éventuels symptômes venaient à apparaître chez un enfant. , Education | Une fillette positive au Covid-19 à l’école Jean-Jaurès
  • A la suite d'un cas avéré de Covid-19 au sein de l'équipe de la crèche Au bord de l'eau à Hérouville-Saint-Clair, l'établissement est fermé en attendant que tout le personnel soit testé et que les résultats soient connus. tendanceouest.com, Calvados. Un cas de Covid-19 dans une crèche : l'établissement ferme ses portes
  • Ce "soupçon avéré" qui entraîne une suspension pourrait-il s'appliquer au cas du ministre des Comptes publics Gérald Darmamin, après la reprise des investigations concernant une accusation de viol en 2009 ? Sur ce point, la garde des Sceaux s'est retranchée derrière le droit. "Le droit de la fonction publique n'a rien à voir avec les règles qui s'appliquent aux ministres. Lorsqu'il y a des plaintes pénales, c'est la Cour de justice de la République, lorsqu'il y a une responsabilité politique, c'est le Parlement", a-t-elle dit, ajoutant que M. Darmanin était au demeurant "un excellent ministre du Budget". , Suspension en cas de soupçon avéré" : Nicole Belloubet sépare les fonctionnaires des ministres
  • « Soupçon avéré »… Que diable le ministre de l'Intérieur a-t-il voulu mettre derrière cet oxymore ? Littré assimile le soupçon à « une opinion désavantageuse » empreinte d'un « certain doute ». Cicéron y voit « une faute morale » quand il ne re... Le Point, Castaner et les « soupçons avérés » : un message à double sens - Le Point
  • Les policiers ont bien écouté leur ministre évoquer, lundi, devant la presse le racisme dans les rangs de la police. Il a annoncé une « tolérance zéro » contre le racisme. Mais l’une des mesures annoncées par Christophe Castaner fait particulièrement réagir l’Union des Officiers-UNSA (UDO). Celle qui vise à une suspension systématique de tout policier « pour chaque soupçon avéré d’actes ou de propos raciste ». D’où la question qu’ils posent : « qu’est-ce qu’un soupçon avéré ? » L’union des Officiers procède à petite étude sémantique : « Les définitions de ces deux mots, disent-ils, nous envoient à un oxymore et un potentiel casse-tête juridique ». En effet, le dictionnaire Larousse, donne la définition suivante du mot soupçon : « opinion défavorable à l’égard de quelqu’un, de son comportement, fondée sur des indices, des impressions, des intuitions mais sans preuve précises. » Quant à avérer, c’est « Etre reconnu comme vrai, authentique, exact ». C’est donc l’association des deux qui crée un oxymore, une contradiction. Infodujour.fr, Racisme dans la police : « c’est quoi un doute avéré ? »
  • En inventant le concept de « soupçon avéré de racisme », Christophe Castaner crée de fait une présomption de culpabilité pour les policiers. C’est une lâcheté sémantique et politique de la part du ministre de l’Interieur, qui devrait défendre ses troupes ! Franceinfo, Policiers suspendus pour "soupçon avéré" de racisme : pourquoi cette consigne donnée par Christophe Castaner a semé le trouble
  • Les élèves d'une classe de CP de l'école Germaine Richier à Montpellier (Hérault) n'auront pas cours lundi, après la découverte d'un cas avéré de covid-19. Enfants et enseignante sont placés en quatorzaine en attendant le résultat de leur test. France Bleu, Coronavirus : Une classe de CP mise en quatorzaine après un cas avéré dans une école de Montpellier
  • Il est avéré désormais que le plus pur moyen de témoigner de l'amour à son prochain est bien de le manger. De Georges Ribemont-Dessaignes / Dada

Traductions du mot « avéré »

Langue Traduction
Corse ricunnisciutu
Basque aitortzen
Japonais 認識された
Russe признанное
Portugais reconhecido
Arabe معروف
Chinois 公认的
Allemand anerkannt
Italien riconosciuto
Espagnol reconocido
Anglais recognized
Source : Google Translate API

Synonymes de « avéré »

Source : synonymes de avéré sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « avéré »


Mots similaires