Aspiraux : définition de aspiraux

chevron_left
chevron_right

Aspiraux : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ASPIRAIL, AUX, subst. masc.

TECHNOL. ,,Trou pratiqué dans un fourneau pour que l'air puisse y pénétrer`` (Ac. Compl. 1842). Ménager des aspiraux (Lar. 19e).
Rem. Attesté ds la plupart des dict. gén. du xixeet du xxesiècle.
PRONONC. ET ORTH. − Seules transcriptions ds Littré : a-spi-rall', ll mouillées, et ds DG : às'-pi-rày'. Au plur. des aspiraux.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1563 (Palissy, Recepte ds Gdf. Compl. : Les aspirals de leurs fourneaux); au plur. ds Encyclop. t. 1 : aspiraux. Repris par Boiste 1808 au plur. et par Ac. Compl. 1842 au sing. aspirail. Dér. du rad. de aspirer* étymol. 2; suff. -ail*, d'apr. soupirail*.
BBG. − Chesn. 1857. − Duval 1959. − Mots rares 1965.

Aspiraux : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

ASPIRAUX, s. m. pl. se dit dans la plûpart des laboratoires où l’on employe des fourneaux, d’un trou pratiqué devant un fourneau, & recouvert d’une grille. Ce trou sert à descendre ou à pénétrer dans le fourneau pour en tirer la cendre, & à pomper l’air, pour animer le feu, & chasser les fumées dans la cheminée : c’est pour cela qu’ils n’est couvert que d’une grille, quoique cela soit moins commode aux ouvriers qui travaillent autour des chaudieres. Voyez Fourneau. Ordinairement, dans les laboratoires où l’on rafine le sucre, deux aspiraux suffisent pour un fourneau de trois chaudieres.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Phonétique du mot « aspiraux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aspiraux aspiro play_arrow

Traductions du mot « aspiraux »

Langue Traduction
Corse aspirazioni
Basque aspirals
Japonais 願望
Russe aspirals
Portugais aspirais
Arabe الطباشير
Chinois 有抱负的
Allemand aspirale
Italien aspirals
Espagnol espirales
Anglais aspirals
Source : Google Translate API

Mots similaires