La langue française

Apprêté

Définitions du mot « apprêté »

Trésor de la Langue Française informatisé

APPRÊTÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de apprêter*.
II.− Emploi adj.
A.− [En parlant d'un objet] Qui a subi une certaine préparation; spéc. enduit d'apprêt* (cf. apprêter I B 2) :
1. L'on tend à admettre que panneaux ou toiles doivent recevoir une préparation qui facilite le transfert de la peinture sur un support neuf en cas d'accident ou d'usure du support; la peinture se détache en effet très mal d'un support non apprêté. Arts et litt. dans la société contemp.,1935, p. 3001.
B.− Au fig. [En parlant d'une pers. ou d'un de ses attributs] Dépourvu de naturel; qui indique un manque de spontanéité et de simplicité (cf. apprêt C) :
2. Après lui, la plus petite parla, avec cette voix apprêtée et factice des enfants qui récitent un compliment. Maupassant, Contes et nouvelles,t. 1, Le Père, 1887, p. 746.
3. On a dit que vous étiez maniérée, apprêtée, chichi... S. Guitry, Le Veilleur de nuit,1911, I, p. 3.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 118.

Wiktionnaire

Adjectif

apprêté \a.pʁe.te\

  1. Qui est trop travaillé, peu naturel, affecté.
    • Style apprêté.
    • Un air, un ton, un style, un langage apprêté.
    • Des manières apprêtées.

Forme de verbe

apprêté \a.pʁɛ.te\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe apprêter.

Adjectif

apprêté \Prononciation ?\

  1. Qui est retenu par de l'osier pendu (en parlant d'un cercle de tonnelier).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

APPRÊTÉ, ÉE. adj.
Qui est trop travaillé, peu naturel, affecté. Style apprêté. Un air, un ton, un style, un langage apprêté. Des manières apprêtées.

Littré (1872-1877)

APPRÊTÉ (a-prê-té, tée) part. passé.
  • 1Rendu prêt. Armes apprêtées.
  • 2Accommodé. Voilà un ragoût bien apprêté.
  • 3Cartes apprêtées, arrangées pour tromper au jeu.
  • 4 Fig. Dépourvu de naturel. Exorde apprêté. Grâces apprêtées.

REMARQUE

On a dit jadis apprêté dans le sens de prêt. Les oiseaux… Apprêtés à chanter dans les bois se réveillent, Malherbe, I, 4.

SYNONYME

APPRÊTÉ, COMPOSÉ, AFFECTÉ. Épithètes qui désignent une certaine recherche dans les manières. Apprêté et affecté impliquent toujours une idée de blâme, laquelle n'est pas inhérente à composé. Un maintien composé est un maintien qu'on se fait, à la vérité, et qui n'est pas celui qu'on a d'habitude, mais qui peut être bienvenu pour la circonstance. Dans le vice de la recherche, apprêté signale particulièrement la roideur, et affecté la mignardise. M. Guizot a dit : " On est principalement apprêté dans le discours, composé dans l'air et la contenance, affecté dans le langage et les manières. La précieuse est apprêtée ; la prude, composée ; la minaudière, affectée. Le pédantisme est apprêté ; l'hypocrisie est composée ; la coquetterie est affectée. "

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « apprêté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
apprêté aprɛte

Évolution historique de l’usage du mot « apprêté »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « apprêté »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « apprêté »

Langue Traduction
Anglais primed
Espagnol preparado
Italien innescato
Allemand grundiert
Chinois 准备好的
Arabe مستعد
Portugais preparado
Russe загрунтованный
Japonais プライミング
Basque primed
Corse primatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « apprêté »

Source : synonymes de apprêté sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « apprêté »

Apprêté

Retour au sommaire ➦

Partager