La langue française

Appliqué

Sommaire

  • Définitions du mot appliqué
  • Phonétique de « appliqué »
  • Évolution historique de l’usage du mot « appliqué »
  • Citations contenant le mot « appliqué »
  • Images d'illustration du mot « appliqué »
  • Traductions du mot « appliqué »
  • Synonymes de « appliqué »
  • Antonymes de « appliqué »

Définitions du mot « appliqué »

Trésor de la Langue Française informatisé

APPLIQUÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de appliquer*.
II.− Adjectif
A.− Sciences, arts appliqués. (Sciences, arts) qui utilisent, pour se développer, les sciences pures :
1. À l'autre extrémité de l'usine, auprès des gazomètres, nous seront révélées de nouvelles conquêtes de la chimie appliquée du charbon. E. Schneider, Le Charbon,1945, p. 324.
2. Ce mouvement aboutit, en 1941, à la création d'une société d'anthropologie appliquée, spécialisée dans les études des relations sociales entre les différentes classes de la société contemporaine. Hist. de la sc.,1957, p. 1536.
Linguistique appliquée. ,,Vue dans le cadre d'une opposition à la linguistique tout court, la linguistique appliquée apparaît comme l'utilisation des découvertes de la première pour améliorer les conditions de la communication linguistique.`` (Martinet 1969, p. 210).
Mathématiques appliquées. (Mathématiques) considérées sous l'angle de leurs applications aux arts et à l'industrie, par opposition aux mathématiques pures.
Recherche appliquée. P. oppos. à recherche fondamentale et à recherche industrielle ou de développement :
3. À la différence de la Recherche fondamentale, la Recherche appliquée vise des buts concrets et précis susceptibles d'être exploités dans la pratique (...). La tâche essentielle de cette forme de recherche est d'améliorer constamment les techniques ou les façons de procéder en utilisant, dans toute la mesure du possible, les résultats et les théories nouvelles établies par l'ensemble de la Recherche de base. Quatrième Plan,1962-65, La Recherche sc. et techn., Paris, D.G.R.S.T., 1962 [1961], titre 1er, chap. 2.
B.− Qui fait preuve, jusque dans le menu détail, d'une attention soutenue, qui est soigneux, studieux :
4. Longue conversation l'autre jour avec Péguy. Il m'a dédicacé Notre jeunesse de sa longue écriture appliquée. Alain-Fournier, Correspondance[avec J. Rivière], 1910, p. 224.
5. Ses petits yeux sombres, très enfoncés sous le front basané, et sa bouche entourée de rides, lui donnaient un air attentif et appliqué. Camus, L'Exil et le royaume,1957, p. 1611.
Péj. Qui sent l'effort, artificiel :
6. Ils sont d'une frivolité appliquée, qui sonne faux, pareille à des menuets dansés par des pasteurs protestants, qui auraient des fleurs dans leurs bibles. L. Daudet, Bréviaire du journalisme,1936, p. 133.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1 497. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 913, b) 1 770; xxes. : a) 1 887, b) 2 650.
BBG. − Forest. 1946. − Psychol. 1969.

Wiktionnaire

Adjectif

appliqué \a.pli.ke\ masculin

  1. Qui a l’habitude de porter son attention à tout ce qu’il fait.
    • Écolier appliqué.
    • Ouvrier appliqué.
  2. (Sciences) Qui fait usage d’une loi, d’un principe, etc.
    • Sciences pures et appliquées.
    • Les sciences appliquées à l’industrie.
    • Cours de chimie appliquée.

Forme de verbe

appliqué \a.pli.ke\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe appliquer.
    • Dans tous les cas où j’ai appliqué la gaze au stryphnon, l’action styptique de ce produit a été constante et durable pour autant bien entendu qu’il s’agissait d’hémorragies parenchymateuses ou en nappe. — (Revue médicale de la suisse romande, 1930, volume 50, page 138)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

APPLIQUER. v. tr.
Mettre une chose sur une autre, soit pour qu'elle y demeure adhérente, soit pour qu'elle y laisse une empreinte, soit simplement pour qu'elle y touche. Appliquer des couleurs sur une toile. Appliquer une couche, deux couches de peinture. Appliquer un emplâtre sur l'estomac. Appliquer des ventouses. Appliquer un sceau, un cachet sur de la cire. Appliquer des filets d'or sur de l'ivoire. Une lame de métal qui s'applique exactement sur une autre. Appliquer de la broderie sur une étoffe. Appliquer une échelle à un mur. Appliquer un patron sur l'étoffe qu'on veut tailler. Appliquez votre main là-dessus. Appliquer sa bouche, ses lèvres sur un objet, pour le baiser. On dit par extension Appliquer un baiser. Fig. et fam. Appliquer un soufflet, Donner un soufflet. Appliquer son esprit ou simplement S'appliquer, Apporter une grande attention à quelque chose. Il s'applique uniquement à bien remplir les devoirs de sa place. On dirait qu'il s'applique à me contrarier. C'est un étourdi qui ne s'applique à rien. Absolument, Être appliqué, s'appliquer. Voyez comme il s'applique. Adjectivement, Écolier appliqué, Ouvrier appliqué, Qui a l'habitude de porter son attention à tout ce qu'il fait.

APPLIQUER, pris au figuré, signifie Employer une chose dans les cas où il convient d'en faire usage. Appliquer un procédé. Appliquer un remède à une maladie. Ce procédé peut s'appliquer à telle opération. Il se dit particulièrement en parlant d'une Loi, d'un principe, etc., dont on fait usage dans les cas auxquels ils conviennent ou semblent convenir, et des Comparaisons, des passages, des citations que l'on adapte à quelque sujet. Appliquer une loi à un cas particulier. Cette loi ne s'applique pas, ne peut s'appliquer au cas dont il s'agit. C'est un principe, une règle qu'il n'est pas toujours facile d'appliquer. Appliquer une peine à quelqu'un, à un délit. Appliquer une comparaison, un passage. On peut lui appliquer ce vers de Virgile. Cette maxime peut s'appliquer à divers sujets. Ce mot, cette phrase peut s'appliquer à telle chose. On dit de même Appliquer un nom, une dénomination, un mot, une phrase à une personne, à une chose. Appliquer une science à une autre, Faire usage des principes ou des procédés d'une science pour étendre et perfectionner une autre science. Appliquer l'algèbre à la géométrie, l'astronomie à la géographie. On dit de même Sciences pures et appliquées. Les sciences appliquées à l'industrie. Cours de chimie appliquée.

APPLIQUER signifie aussi Destiner, consacrer à un certain usage. Dans ce sens, on le dit surtout en parlant de l'Argent. Appliquer une somme d'argent à bâtir. Il applique une partie de son revenu à des œuvres charitables. Il s'appliquait tous les profits de l'affaire. Il s'applique toutes les louanges qu'on donne à la valeur. Pourquoi s'est-il appliqué cette médisance? Un avare s'applique rarement ce qu'il entend dire contre l'avarice. Les portraits de la comédie ne doivent s'appliquer à aucun individu en particulier.

Littré (1872-1877)

APPLIQUÉ (a-pli-ké, kée) part. passé.
  • 1Mis sur. Un emplâtre appliqué sur une tumeur

    Par extension, soufflet bien appliqué.

  • 2Dont on a fait l'application, comme d'un apologue. Si vous ne trouvez cela bien appliqué et bien joli [il s'agit d'un vers italien mis en inscription], Sévigné, 445.
  • 3Employé à. Argent appliqué à des dépenses utiles.

    Par extension, science appliquée aux arts, science dont les principes éclairent et dirigent les procédés de l'industrie.

  • 4Appliqué à, attentif, désireux de servir. Le roi, à qui ils semblent avoir tout l'esprit et tout le cœur appliqués, La Bruyère, 8. Votre enfant est appliqué à son devoir, Sévigné, 533. Je vous recommande la santé de ma fille : soyez-y appliqué, Sévigné, 65. Ainsi se sont sanctifiés dans tous les siècles et dans tous les pays les solitaires pénitents, les prêtres appliqués à l'autel saint, les maîtres et les esclaves, Massillon, Car. Évidence.
  • 5 Absolument, studieux, qui fait sa besogne avec soin. C'est un jeune homme, un employé appliqué. Dans le temps qu'il est le plus appliqué, La Bruyère, 11. Louis XIV voyait les choses avec des yeux moins appliqués, Voltaire, Louis XIV, 18.
  • 6Appliquées, s. f. plur. Lignes géométriques, qui s'appellent aujourd'hui ordonnées.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « appliqué »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
appliqué aplike

Évolution historique de l’usage du mot « appliqué »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « appliqué »

  • C'est marrant comme les lois en faveur des plus pauvres sont toujours "insuffisamment appliquées"... L'Obs, Un an après, l’encadrement des loyers reste insuffisamment appliqué à Paris
  • Les réflexions tracées par rayons que nous verrons dans Cyberpunk 2077 seront appliquées sur toutes les surfaces, ce qui signifie qu’elles auront une énorme extension pour atteindre réflexions réalistes même à une distance de visionnement élevée. Breakingnews.fr, Cyberpunk 2077 fait passer le ray tracing à un autre niveau
  • Mardi prochain, c’est Hongkong dans son ensemble qui sera harmonisé. Ce jour-là, le Comité permanent du parlement chinois (à Pékin) – une chambre d’enregistrement des décisions du Parti communiste – promulguera une «loi sur la sécurité nationale à Hongkong», sans consultation des Hongkongais, en court-circuitant leurs institutions, en ignorant leur parlement local. La Région administrative spéciale (RAS) de Hongkong sera dès lors soumise aux mêmes règles que le continent en matière de sécurité avec un texte qui permettra de réprimer le «séparatisme», le «terrorisme», la «subversion» et la «collusion avec des forces étrangères». Un nouvel organe de sécurité répondant directement à Pékin sera institué, selon les fuites relayées par la presse hongkongaise, avec un pouvoir de poursuite et d’extradition. En clair, c’est la fin de la séparation des deux pouvoirs judiciaires. Sur le papier, les défenseurs de cette loi prétendront qu’elle respecte le principe «un pays, deux systèmes» appliqué à l’ex-colonie britannique pour assurer son autonomie durant cinquante ans. Dans les faits, l’esprit de cet accord est violé. Ce 30 juin, c’est un peu comme si la barrière entre les deux systèmes qui séparent la Chine et la RAS tombait, avec vingt-sept ans d’avance sur le calendrier. Le Temps, Le jour où Hongkong a été «harmonisée» - Le Temps
  • Sur le prix du masque, 2,13€, Philippe Goffin assure avoir « appliqué le marché. Je suis très heureux aussi que maintenant le marché soit analysé par la Cour des Comptes. Le prix proposé était le prix moyen proposé par l’ensemble des sociétés. » Le Soir, Philippe Goffin s’exprime sur la commande de masques: «Nous avons appliqué le marché» - Le Soir

Images d'illustration du mot « appliqué »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « appliqué »

Langue Traduction
Anglais applied
Espagnol aplicado
Italien applicato
Allemand angewendet
Chinois 已应用
Arabe مطبق
Portugais aplicado
Russe прикладная
Japonais 適用された
Basque aplikatuan
Corse applicata
Source : Google Translate API

Synonymes de « appliqué »

Source : synonymes de appliqué sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « appliqué »

Partager