La langue française

Antébois

Définitions du mot « antébois »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANTÉ(-)BOIS, ANTI(-)BOIS,(ANTÉ BOIS, ANTÉ-BOIS, ANTI BOIS, ANTI-BOIS) subst. masc.

MENUIS. Baguette de bois posée sur le parquet, le long des murs, afin de préserver les parois du frottement des meubles.
PRONONC. ET ORTH. − Ante(-)bois : [ɑ ̃tbwa], antibois : [ɑ ̃tibwa]. Warn. 1968, s.v. antébois transcrit : [ɑ ̃-te-bwa] et [-bwa]. − Rem. Ac. Compl. 1842 et Besch. 1845 écrivent anti-bois; Lar. 19e, Guérin 1892, Nouv. Lar. ill., antebois et s.v. antibois renvoient à antebois. Littré, s.v. anti-bois renvoie à ante-bois. DG enregistre la forme antébois (é accent aigu) et s.v. antibois renvoie à antébois. Pour antébois, cf. aussi Rob., (Rob. Suppl. 1970 introduit antibois). Lar. encyclop. admet parallèlement antebois ou antibois, Quillet 1965 : antébois ou antibois.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1838 menuis. (Ac. Compl. 1842 : Anti-Bois). Composé des préf. ante-, anté-*, ou anti-* et de bois*. Ce mot est un néol. et c'est à tort, semble-t-il, que DG et Barb. Misc. 12, p. 259, le rattachement à étibois « petit billot sur lequel l'épinglier forme la pointe du fil de métal qui doit passer à la filière avant d'être tronçonné en épingle » (FEW t. 17, p. 236) ou à atibois, artibois « emmarchement de lit formant gradin en saillie sur les parois isolées du mur » attestés au xvies. ds Gay; voir FEW, loc. cit., note 7).
BBG. − Barb.-Cad. 1963. − Barb. Misc. 12 1932-35, pp. 259-261. − Chabat 1881. − Forest. 1946.

ANTÉ(-)BOIS, ANTI(-)BOIS,(ANTÉ BOIS, ANTÉ-BOIS, ANTI BOIS, ANTI-BOIS) subst. masc.

MENUIS. Baguette de bois posée sur le parquet, le long des murs, afin de préserver les parois du frottement des meubles.
PRONONC. ET ORTH. − Ante(-)bois : [ɑ ̃tbwa], antibois : [ɑ ̃tibwa]. Warn. 1968, s.v. antébois transcrit : [ɑ ̃-te-bwa] et [-bwa]. − Rem. Ac. Compl. 1842 et Besch. 1845 écrivent anti-bois; Lar. 19e, Guérin 1892, Nouv. Lar. ill., antebois et s.v. antibois renvoient à antebois. Littré, s.v. anti-bois renvoie à ante-bois. DG enregistre la forme antébois (é accent aigu) et s.v. antibois renvoie à antébois. Pour antébois, cf. aussi Rob., (Rob. Suppl. 1970 introduit antibois). Lar. encyclop. admet parallèlement antebois ou antibois, Quillet 1965 : antébois ou antibois.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1838 menuis. (Ac. Compl. 1842 : Anti-Bois). Composé des préf. ante-, anté-*, ou anti-* et de bois*. Ce mot est un néol. et c'est à tort, semble-t-il, que DG et Barb. Misc. 12, p. 259, le rattachement à étibois « petit billot sur lequel l'épinglier forme la pointe du fil de métal qui doit passer à la filière avant d'être tronçonné en épingle » (FEW t. 17, p. 236) ou à atibois, artibois « emmarchement de lit formant gradin en saillie sur les parois isolées du mur » attestés au xvies. ds Gay; voir FEW, loc. cit., note 7).
BBG. − Barb.-Cad. 1963. − Barb. Misc. 12 1932-35, pp. 259-261. − Chabat 1881. − Forest. 1946.

Wiktionnaire

Nom commun

antébois \ɑ̃.tə.bwɑ\ masculin

  1. (Extrêmement rare) Variante de ante-bois.
    • Un disgracieux ornement identique accoutre les larges antébois qui longent les cloisons pourvues des faveurs glauques d’une tapisserie faite d’un papier un peu fripé, affichant les soubresauts d’un torrent ridé par l’allure des vents. — (Jacques Arena, L’ange meurt aussi, Éditions APE, 2011, page 101)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « antébois »

(XXe siècle) Voir ante-bois.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « antébois »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
antébois ɑ̃tebwa

Traductions du mot « antébois »

Langue Traduction
Anglais antewood
Espagnol antewood
Italien antewood
Allemand antewood
Chinois 安特伍德
Arabe الحطب
Portugais antewood
Russe antewood
Japonais アンティウッド
Basque antewood
Corse antewood
Source : Google Translate API

Synonymes de « antébois »

Source : synonymes de antébois sur lebonsynonyme.fr

Antébois

Retour au sommaire ➦

Partager