La langue française

Anneaux

Sommaire

  • Définitions du mot anneaux
  • Phonétique de « anneaux »
  • Évolution historique de l’usage du mot « anneaux »
  • Citations contenant le mot « anneaux »
  • Traductions du mot « anneaux »
  • Synonymes de « anneaux »

Définitions du mot « anneaux »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANNEAU, subst. masc.

A.− Objet en forme de courbe fermée plus ou moins régulière, généralement en matière dure, servant à attacher, retenir ou enserrer :
1. Au vieil anneau d'amarrage de la Durande était attachée une barque portant un peu à l'arrière un bloc massif d'où sortait la cheminée droite devant la fenêtre des Bravées. Hugo, Les Travailleurs de la mer,1866, p. 407.
2. Les deux femmes coururent vers le bureau. De l'autre côté, à moitié enveloppé par le rideau de la fenêtre qu'il avait arraché de ses anneaux en cherchant à se retenir, Paleyzieux était étendu et gémissait. Daniel-Rops, Mort, où est ta victoire?1934, p. 464.
1. Évidement de forme annulaire pratiqué à l'extrémité de certains objets pour en permettre la manipulation. Anneau d'une clé (Alain-Fournier, Le Grand Meaulnes, 1913, p. 41); anneaux d'une paire de ciseaux (Barbusse, Le Feu,1916, p. 291)
2. Bijou de forme annulaire :
3. Tes coffres de pâte émaillée et de bois de sycomore contiennent des colliers, des pectoraux, des gorgerins, des anneaux pour les jambes, des bagues aux chatons finement travaillés; ... T. Gautier, Le Roman de la momie,1858, p. 202.
4. ... il y avait Josef Van Oostland, un pêcheur de l'île de Walcheren, qui servait à l'occasion de marin à Van Bergen. C'était un grand homme grisonnant, les cheveux abondants, longs et raides sous une petite casquette, des anneaux d'or aux oreilles, une paisible expression d'assurance et d'audace sur les traits. Van der Meersch, L'Empreinte du dieu,1936, p. 130.
En partic. :
a) Bijou qui se porte au doigt en signe d'alliance durable, avec une personne, une communauté notamment religieuse. Synon. bague, alliance :
5. D'ailleurs, elle [Emma] devenait bien sentimentale (...) et elle demandait à présent une bague, un véritable anneau de mariage, en signe d'alliance éternelle. Flaubert, Madame Bovary,t. 2, 1857, p. 6.
6. ... je songe à l'anneau pastoral de Mgr Hoyeck qui a glissé sur le flot et que nos marins aussitôt ont remplacé au doigt de Sa Béatitude. Barrès, Mes cahiers,t. 11, 1914-18, p. 22.
b) Anneau sigillaire. Anneau de métal portant des signes dont l'empreinte équivaut à un sceau :
7. Les soldats fouillèrent les cercueils, arrachèrent les suaires, volèrent à des squelettes, majestés endormies, leurs sceptres d'or, leurs couronnes de pierreries, leurs anneaux qui avaient scellé la paix et la guerre, leurs bannières d'investiture, ... V. Hugo, Le Rhin,1842, p. 305.
Anneau du pêcheur. Anneau papal (A. France, Pierre Nozière,1899, p. 303).
3. P. ext. Ce qui a la forme d'un anneau ou d'une boucle fermée. Barbe frisée en anneaux (Flaubert, Trois contes, Hérodias, 1877, p. 166); (cf. anneler*) :
8. Ce sont des bandages, des seringues à injections, un tas d'objets louches et énigmatiques, parmi lesquels figurent des anneaux de Vénus, ces rondelles de caoutchouc dentelées, au moyen desquelles le peintre Bouchon me disait qu'on procurait à la femme des jouissances cataleptiques. E. et J. de Goncourt, Journal,1893, p. 412.
9. Je suis dans la musique. Dans les glaces roulent des globes de feu; des anneaux de fumée les encerclent et tournent, voilant et dévoilant le dur sourire de la lumière. Sartre, La Nausée,1938, p. 39.
10. Tout me parut pâteux et écaillé à la fois, comme certains gros serpents que j'ai vus dérouler leurs anneaux au zoo de Berlin. Merleau-Ponty, Phénoménologie de la perception,1945, p. 392.
B.− Emplois techn.
1. ANAT. Ouverture circulaire ou ovale que présentent certains muscles et qui donne passage à des vaisseaux ou à des nerfs :
11. ... la peau reste humide et souple parce que de petites glandes sécrètent à sa surface de l'eau et de la graisse. Au niveau du nez, de la bouche, de l'anus, de l'urètre, et du vagin, elle se continue avec les muqueuses, membranes qui couvrent la surface interne du corps. Mais ces orifices, à l'exception du nez, sont fermés par des anneaux musculaires. A. Carrel, L'Homme, cet inconnu,1935, p. 76.
2. ARBORIC. Greffe en anneau :
12. Greffe en anneau. Pour cette greffe, on enlève au rameau de l'espèce à multiplier un anneau d'écorce muni d'un ou de plusieurs yeux; un anneau semblable est de même enlevé sur le sujet et remplacé par le premier; on rapproche les parties, afin qu'elles se joignent le mieux possible; puis on ligature comme pour la greffe en écusson. É.-A. Carrière, Pépinières,1878, p. 87.
3. ASTRONOMIE :
13. Mais ce qu'il y a de plus merveilleux est un anneau qui environne Saturne : il fut découvert par Galilée au commencement du dernier siècle. Bernardin de Saint-Pierre, Harmonies de la nature,1814, p. 358.
4. BOTANIQUE :
14. Les siècles qui ont concouru à la formation harmonieuse de Paris se laissent encore discerner, comme les anneaux concentriques marquant l'accroissement annuel se dessinent sur le tronc coupé d'un grand arbre. P. Vidal de La Blache, Principes de géogr. hum.,1921, p. 294.
15. ... la paroi du sac est constituée d'une seule assise cellulaire et est en quelque sorte ceinturée d'une circonférence de cellules relativement petites, l'anneau ... L. Plantefol, Cours de bot. et de biol. végétale,t. 2, 1931, p. 215.
5. CHIMIE :
16. À cet élément aminoacide fondamental s'adjoignent, dans les acides aminés, divers éléments de complication chimique par exemple : (...) des groupes hydroxyles OH (sérine, tyrosine), les anneaux du benzène, du pyrrol etc. A. Policard, Précis d'histol. physiol.,1922, p. 74.
6. HÉRALD. ,,En t. de Blason, cercle dont on meuble l'écu.`` (Gattel 1841).
7. MATHÉMATIQUES
a) GÉOM. ,,Surface comprise entre deux cercles concentriques.`` (Uv.-Chapman 1956). Anneau sphérique (cf. J. Hadamard, Géom. dans l'espace, 1921, p. 182).
b) MATH. MOD. ,,Ensemble A muni d'une structure algébrique définie par deux lois de composition internes.`` (Chamb. 1970); ( cf. Hist. gén. des sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 21).
8. MÉTÉOR. [P. réf. à la représentation graph. du phénomène] :
17. Vers le 60edegré de latitude, un anneau de basses pressions fait le tour de la terre et il s'étend assez loin vers le Sud, dans la mer de Ross et la mer de Weddell. Y a-t-il, au lieu d'un anneau de basses pressions, des centres de basses pressions nettement localisés? J. Rouch.Les Régions polaires,1927, p. 63.
9. MYTH. Anneau de Gygès. Anneau ayant la propriété de rendre invisible :
18. Mon anneau de Gygès qui me rend invisible, c'est ma timidité. J. Renard, Journal,1899, p. 527.
10. PHYS. NUCL. Anneaux de collision :
19. Pour réaliser dans le système du centre de masse des énergies beaucoup plus grandes que celles obtenues jusqu'ici, plusieurs laboratoires ont mis en chantier des anneaux de collision entre électrons. Il existe également un projet d'anneaux de collision de protons (Cern). Hist. gén. des sc.,t. 3, vol. 2, 1964, p. 369.
11. SP. Les anneaux. Agrès de gymnastique composés de deux anneaux fixés à deux cordes elles-mêmes fixées au portique :
20. Barbette n'utilise ses réelles qualités acrobatiques, tour à tour sur le fil de fer, aux anneaux et au trapèze, que pour entraîner notre imagination, ... Arts et litt. dans la société contemp.,t. 1, 1935, p. 4409.
12. TECHNOLOGIE
a) Les anneaux d'une chaîne :
21. Le nécessaire est toujours un nécessaire après coup. Plus les anneaux de la chaîne sont étroitement soudés entre eux, plus le premier anneau auquel on peut remonter contient la nécessité de tous les autres, et moins la science, qui lie si bien les anneaux entre eux, se montre capable de comprendre l'existence et la nécessité de la chaîne tout entière. R. Ruyer, Esquisse d'une philos. de la struct.,1930, p. 312.
P. anal., ZOOL. ,,Pièces qui forment, par leur réunion, la partie extérieure du corps des animaux, que pour cette raison on a nommés annelés.`` (Privat-Foc. 1870).
b) Pièce de forme circulaire servant surtout à soulever, retenir, enserrer, etc. (cf. également Baudr. Pêches 1827, Gruss 1952, Jal 1848, Siz. 1968, etc.) :
22. Les anneaux de chauffage [dans les chaudières à trempes] ont l'avantage de mieux utiliser la chaleur ... E. Boullanger, Malterie, brasserie,1934, p. 254.
C.− Au fig.
1. [P. réf. à un anneau entourant un membre du corps hum.] Ce qui entoure, enferme ou isole :
23. Et les anneaux de la ceinture de fer s'étaient rejoints, avaient bouclé Paris, et Paris maintenant, séparé du monde, n'était plus que la prison géante de deux millions de vivants, d'où ne venait qu'un silence de mort. Zola, La Débâcle,1892, p. 498.
24. Soudain, les bruits Pasquier s'étaient trouvés presque isolés des bruits du monde. Un bel anneau de silence était tombé soudain entre l'univers et nous. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Vue de la Terre promise, 1934, p. 77.
2. [P. réf. aux anneaux enlacés ou joints d'une chaîne (cf. supra ex. 21)] Ce qui joint, ou permet de passer d'une chose à une autre :
25. N'est-il pas [le commis voyageur] l'anneau qui joint le village à la capitale, quoique essentiellement il ne soit ni Parisien, ni provincial? car il est voyageur. Balzac, L'Illustre Gaudissart,1833, p. 4.
26. L'emploi simultané de la rime enjambée et de la rime complexe permet l'emploi dans le vers français de tous les mots de la langue sans exception, même de ceux qui sont avérés sonorement impairs et que jamais personne n'a jusqu'ici mariés à d'autres mots avec l'anneau de la rime. Aragon, Le Crève-cœur,1941, p. 79.
PRONONC. : [ano]. Littré fait la rem. suiv. : ,,D'après Palsgrave (...) au xviesiècle, on prononçait les 2 n; d'après Ménage, au xviies., on reprochait aux Parisiens leur prononciation agnau, qui est encore celle de quelques provinces.`` Enq. : /ano/.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. Mil. xies. anel « bague que l'on met au doigt » (Vie de Saint Alexis, 73, éd. G. Paris CFMA, Paris 1933 : Donc li comandet les renges de sa spede Ed un anel dont il l'out esposede); 1380 anneaulx (Inv. de Charles V ds Gay); 2. 1155 « fers servant à entraver les prisonniers » (Wace, Brut, éd. Arnold, 423 ds Keller, Vocab. Wace, 195b : En anels est, ne puet aler); p. ext. a) 1611 « ouverture en forme d'anneau pratiquée à l'extrémité de certains objets (d'une clef) » (Cotgr.); b) 1690 « boucle de cheveux » (Fur.); c) 1690 anneau de Saturne (Fur.); d) 1751 anat. (Encyclop.); 3. fig. 1762 (J. J. Rouss., Em., I ds Rob. : Ici se forge le premier anneau de cette longue chaîne dont l'ordre social est formé). Empr. au lat. anellus « petit anneau, bague » (Plaute, Epid., 639 ds TLL s.v., 39, 80), dimin. de anulus « anneau » (Id., Curc., 595, ibid., 194, 3); la forme annulus n'est pas attestée av. le lat. médiév. (Hrabanus Maurus, Univ., 21, 24, p. 584Ads Mittellat. W. s.v. anulus, 726, 56); cette graph. semble avoir subi l'influence de annus « année », par suite d'un faux rapport étymol. (cf. Ern.-Meillet, p. 37 s.v. anus). Le lat. anulus désigne presque exclusivement l'anneau du doigt, mais peut désigner aussi l'anneau entravant un prisonnier (Martial, 3, 29, 2 ds TLL s.v., 198, 58) ou une boucle de cheveux (Sénèque, Dial., 10, 12, 3, ibid., 198, 82).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1 681. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 3 707, b) 2 619; xxes. : a) 1 993, b) 1 382.
BBG. − Alleau 1964. − Archéol. chrét. 1924. − Bach.-Dez. 1882. − Barb.-Cad. 1963. − Baudr. Pêches 1827. − Baulig 1956. − Bible 1912. − Biol. t. 1 1970. − Bouillet 1859. − Bruant 1901. − Canada 1930. − Chabat 1881. − Chamb. 1970. − Charles 1960. − Chass. 1970. − Chesn. 1857. − Colas-Cab. 1968. − Cost. 1899. − Delc. t. 1 1926. − Delorme 1962. − Divin. 1964. − Électron. 1963-64. − Encyclop. méthod. Mécan. t. 4 1785. − Foi t. 1 1968. − Forest. 1946. − Fromh.-King 1968. − Garnier-Del. 1961. [1958]. − Gautrat 1970. − Gay t. 1 1967 [1887]. − Goug. Mots t. 1 1962, p. 248. − Grandm. 1852. − Gruss 1952. − Guyot 1953. − Hartoy 1944. − Jal 1848. − Jossier 1881. − Kold. 1902. − Laborde 1872. − Laf. Suppl. 1878. − Lar. méd. 1970. − Lavedan 1964. − Leloir 1961. − Le Roux 1752. − Littré-Robin 1865. − Marcel 1938. − Masson 1970. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Muller 1966. − Noël 1968. − Noter-Léc. 1912. − Nucl. 1964. − Nysten 1824. − Pétrol. 1964. − Piéron 1963. − Plais. 1969. − Poignon 1967. − Pollet 1970. − Pope 1961 [1952], § 719. − Privat-Foc. 1870. − Sc. 1962. − Séguy 1967. − Siz. 1968. − Soé-Dup. 1906. − St-Edme t. 1 1824. − Uv.-Chapman 1956. − Will. 1831. − Zastrow gen, 1963, p. 293.

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANNEAU. n. m.
Cercle fait d'une matière dure et qui sert à attacher quelque chose. Un anneau de fer, de cuivre, d'argent, de corne. Les anneaux d'un rideau. Les anneaux d'une chaîne. L'anneau d'une montre. Passer une corde, un ruban dans un anneau. Le gros anneau d'une ancre. Il se dit particulièrement de Certaines bagues. Anneau d'or. Anneau épiscopal. Anneau nuptial. Il lui mit un anneau au doigt. L'anneau du pêcheur, Le sceau qui est apposé à certaines expéditions de la Cour de Rome. Les brefs donnés sous l'anneau du pêcheur.

ANNEAUX. n. m. pl. Agrès de gymnastique composés de deux cercles de métal fixés au bout de deux cordes suspendues au portique. En termes d'Astronomie, Anneau de Saturne, Corps lumineux en forme de cercle, qui environne à une certaine distance la planète Saturne. Par analogie,

ANNEAU se dit de Ce qui en rappelle la forme. Être frisé par anneaux. Les anneaux d'un serpent. Les scolopendres ont des pattes à tous les anneaux de leur corps. Les feuilles du grateron forment autour de la tige des anneaux ou verticilles. Il se dit aussi, en termes d'Anatomie, des Ouvertures circulaires qui servent principalement au passage de quelque partie. L'anneau ombilical. L'anneau diaphragmatique, etc. En termes d'Architecture, il se dit d'un Ornement figurant une chaîne, qui sert à décorer des frises, des balustrades ou des moulures.

Phonétique du mot « anneaux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
anneaux ano

Évolution historique de l’usage du mot « anneaux »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « anneaux »

  • Ce n'est pas à toute oreille percée que l'on met des anneaux d'or. De Proverbe nigritien
  • TF 1 est deuxième avec « Le Seigneur des anneaux : Le retour du roi ». La dantesque conclusion de la trilogie mise en scène par Peter Jackson, récompensée de 11 Oscars, a attiré 3,54 millions de fans de l'univers de J. R. R. Tolkien en moyenne jusqu'à 0h30, soit 21,4 % de part de marché. De quoi rendre un dernier hommage au comédien Ian Holm, décédé la semaine dernière. Les deux mardis précédents, le premiers volets avaient séduit 4 millions (21,3 % de PDA), puis 3,8 millions de fans (20 % de PDA). M 6 suit avec « La bataille du jury », nouvelle émission dérivée de « La France a un incroyable talent ». 2,33 millions de personnes ont répondu présents à Hélène Ségara, Marianne James, Eric Antoine, Sugar Sammy, et David Ginola (10,7 % de PDA). Un score correct. leparisien.fr, Audiences TV : France 3 bat à nouveau «Le seigneur des anneaux» ! - Le Parisien
  • La saga culte de Peter Jackson se conclut ce mardi 23 juin sur TF1 avec la diffusion du « Seigneur des anneaux : Le Retour du roi ». Un opus dans lequel le mage Saroumane n’apparaît pas, du moins dans la version cinéma, malgré son importance capitale dans les deux précédents films. Une absence décidée par le réalisateur en raison de plusieurs contraintes, et qui n’avait pas manqué de décevoir le comédien Christopher Lee. CinéSéries, Le Seigneur des anneaux - Le Retour du roi sur TF1 : pourquoi Saroumane n’est pas dans le film ? - CinéSéries
  • « Tandem » plus fort que « Le seigneur des anneaux »… Mardi soir, France 3 a pris la tête des audiences grâce à la rediffusion de sa série « Tandem », portée par Astrid Veillon et Stéphane Blancafort. Les deux épisodes diffusés jusqu'à 20h45 ont réuni 4,1 millions de fidèles (17,1 % du public présent devant la télévision). Soit plus que lors de leur première diffusion à l'été 2019 (3,4 millions et 16,8 % de PDA). leparisien.fr, Audiences TV : «Tandem» sur France 3 bat «Le seigneur des anneaux» sur TF 1 - Le Parisien
  • Le rapport sur le marché mondial Bébé, Sucettes et anneaux de dentition est une avancée solide tirée par l’utilisation dans les principaux marchés en développement. Plus de chances de développement se présenter quelque part dans la fourchette de 2020 et 2029 contrastent avec quelques années en arrière, ce qui suggère le rythme rapide des progrès. Selon le développement financier mondial, la mesure du marché Bébé, Sucettes et anneaux de dentition est évaluée à partir de $$ millions de dollars en 2018. Le marché Bébé, Sucettes et anneaux de dentition doit dépasser plus de $$ millions US $$ par 2029 à un TCAC de XX% dans la trame de période d’estimation donnée. La Bébé, Sucettes et anneaux de dentition scène de marché et la scène marchande ainsi qu’un examen SWOT des principaux vendeurs sont clarifiés. Les acteurs remarquables du marché mondial des Bébé, Sucettes et anneaux de dentition sont les suivants De l’artisanat, Mayborn Groupe, Munchkin, Phillips, Pigeon, Chicco, MAM, Pin, Nuby, Playtex, NUK, Medela, Zhejiang Rikang Bébé Produits, Summer Infant, Richell, Mee Mee. INFO DU CONTINENT, Bébé, Sucettes et anneaux de dentition Marché || Analyse et prévisions de récupération du COVID-19 2020-2029: Munchkin, De L'Artisanat and Mayborn Groupe - INFO DU CONTINENT

Traductions du mot « anneaux »

Langue Traduction
Anglais rings
Espagnol anillas
Italien anelli
Allemand ringe
Portugais anéis
Source : Google Translate API

Synonymes de « anneaux »

Source : synonymes de anneaux sur lebonsynonyme.fr
Partager