La langue française

Annales

Sommaire

  • Définitions du mot annales
  • Étymologie de « annales »
  • Phonétique de « annales »
  • Évolution historique de l’usage du mot « annales »
  • Citations contenant le mot « annales »
  • Traductions du mot « annales »
  • Synonymes de « annales »

Définitions du mot annales

Trésor de la Langue Française informatisé

ANNALES, subst. fém. plur.

A.− Recueil relatant les événements année par année, dans leur ordre chronologique et sans commentaire :
1. Ces annales, à la vérité, étaient tenues secrètes; ni Hérodote ni Tite-Live ne les lisaient. Mais plusieurs passages d'auteurs anciens prouvent qu'il en transpirait quelque chose dans le public et qu'il en parvint des fragments à la connaissance des historiens. Il y avait d'ailleurs à côté des annales, documents écrits et authentiques, une tradition orale qui se perpétuait parmi le peuple d'une cité ... Fustel de Coulanges, La Cité antique,1864, p. 218.
2. Mais faites attention que les orientaux écrivent des annales plutôt que de l'histoire. Ils juxtaposent les faits sans les lier ni les organiser, ... Barrès, Un Jardin sur l'Oronte,1922, p. 9.
3. Lavez, lavez l'histoire des peuples aux hautes tables de mémoire : les grandes annales officielles, les grandes chroniques du clergé et les bulletins académiques. Lavez les bulles et les chartes, et les cahiers du tiers-état; les covenants, les pactes d'alliance et les grands actes fédératifs; lavez, lavez, ô pluies! tous les vélins et tous les parchemins, ... Saint-John Perse, Exil,1942, Pluies, p. 255.
SYNT. Grandes annales, − des pontifes; − magnifiques et confuses de la république; − des guerres ou des cours; enregistrer dans les -.
P. ext.
1. Dans le style noble, HIST. :
4. Et si le jeu pouvait être loyalement joué, hors des erreurs de l'économie systématique, par l'Ouest et par l'Est, commencerait l'une des plus grandes expériences économiques qu'aient jamais enregistrées les annales de l'histoire humaine. Perroux, L'Écon. du XXes.,1964, p. 607.
SYNT. Les annales de la chrétienté, de la France, etc.
2. Chaîne détaillée des souvenirs collectifs ou événements successifs connus de l'histoire d'une période, d'une science, d'un art, d'une valeur, etc. :
5. La prison du Plessis, à deux pas d'ici, a vu des actes de dévouement tels que les annales de l'héroïsme et les annales du martyre n'en connaissent pas de plus beaux. Renan, Drames philos.,L'Abbesse de Jouarre, 1886, IV, 2, p. 661.
6. Ces quatre dates du 9 janvier 1934, meurtre de Stavisky, au vieux logis, du 27 janvier, − chute du cabinet Chautemps sous les huées de la rue − du 6 février − massacre de la place de la Concorde − du 20 février − assassinat concerté de Prince − marquent une phase importante, non seulement dans l'histoire du pays, mais dans les annales du journalisme quotidien et hebdomadaire. Deux polémistes de la plume et un polémiste du crayon devaient se révéler en cette occasion ... L. Daudet, Bréviaire du journalisme,1936, p. 201.
Fam. ,,Être bien ou n'être pas bien dans les annales de quelqu'un. `` (Besch. 1845). ,,Être bien ou mal dans son esprit, dans son estime, etc.`` (Besch. 1845).
B.− P. anal. Périodique à caractère scientifique publié dès le xixesiècle à partir des recueils d'observation annuels; périodique à caractère littéraire, scientifique ou religieux publiant ou relatant pour un domaine les travaux remarquables de l'année :
7. Telle est, sommairement délimitée, l'étendue du monopole postal. Sont donc en dehors de lui certains services remplis par la poste et notamment les transports de journaux, recueils, annales, mémoires, bulletins périodiques, ainsi que tous les imprimés, livres, échantillons, valeurs, finances et objets précieux, cela en vertu de la loi des 25 juin 1856, article 2 et 6 avril 1878, ... Pradelle, Le Service des P.T.T. en France,1903, p. 201.
8. ... mais encore tous ces cultes privilégiés − Racine, Rousseau, le prince de Ligne, Chateaubriand, Balzac, Musset, les Guérin, Barbey d'Aurevilly, Zola, Huysmans, Anatole France, Léon Bloy − qu'entretient la piété de quelques fidèles, et qui possèdent leurs bulletins, leurs cahiers ou leurs annales. La Civilisation écrite,1939, p. 2801.
PRONONC. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [an(n)al]. Dub., Pt Rob. et Pt Lar. 1968 transcrivent le mot sans gémination de [n], Harrap's 1963 avec gémination de [n]. Passy 1914, Barbeau-Rodhe 1930 et Warn. 1968 donnent les 2 possibilités de prononc. Fouché Prononc. 1959, p. 317 écrit que l'on prononce : ,,[n] ou [nn] sans voyelle précédente nasalisée dans annales, annamite, annexe, annihiler, annoter, annualité, annuaire, annuel, annuler, annulaire, etc.`` (cf. aussi Grammont Prononc. 1958, p. 91). 2. Homon. : cf. annal. − Rem. Gramm. Ac. 1932 cite annales parmi les mots qui ne peuvent être employés qu'au plur.; tous les dict. donnent la vedette au plur. Besch. 1845 signale néanmoins que le mot : ,,s'est dit au sing. L'annale s'exposait sur une tablette dans la maison du grand pontife, afin que le peuple pût aller lire (Sall.)``.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1447 « récit des événements année par année » (J. Wauquelin, Girart de Roussillon, Prol. ds Quem. : Livres lesquels ils appelloient Annales). Empr. au lat. annales [libri] subst. masc. plur. « id. » (de annalis, annal*), Lucilius, 303 ds TLL s.v., 108, 71.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 279. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 647, b) 484; xxes. : a) 381, b) 144.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Bouillet 1859. − DLF M.Â. − Laf. 1878. − Lavedan 1964. − Math. 1967. − Noter-Léc. 1912. − Pol. 1868. − Spr. 1967. − Springh. 1962.

Wiktionnaire

Nom commun

annales \a.nal\ féminin, au pluriel uniquement

  1. Chronique qui rapporte les événements année par année.
    • Si au contraire c’est une histoire forgée par quelque nouvel Auteur contenant des faits fabuleux, on ne doit plus faire aucun fond sur ces annales. — (Louis Ellies Dupin, L’Histoire profane, 1714)
    • Cette particularité se retrouve chez Virgile et d’autres poètes ; c’est un des nombreux artifices auxquels Tacite recourt pour « décicéroniser » le style de ses Annales : III 72 : « ornatum ad urbis. » — (Lucrèce, De la nature, livre troisième, librairie C. Klincksieck, 1903, page 12)
  2. (Soutenu) L’histoire.
    • Nous lisons dans nos annales.
    • Parcourez les annales de tous les peuples, et vous vous convaincrez…
  3. (Éducation) Recueil des précédents exercices posés à un examen ou un concours.
    • Tout bachelier qui se respecte travaille avec les annales du Bac.

Forme d’adjectif

annales \a.nal\

  1. Féminin pluriel de annal.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANNAL, ALE. (On prononce les deux N.) adj.
T. de Jurisprudence. Qui ne dure qu'un an, qui n'est valable que pendant un an. Il ne lui donna qu'une procuration annale. Possession annale, Possession paisible, publique, non interrompue, et à titre non précaire, pendant un an et un jour.

Littré (1872-1877)

ANNALES (a-nna-l') s. f. plur.
  • 1Récit des événements année par année. La plupart des cités les plus célèbres de l'antiquité ont péri avec leurs annales et la langue même que parloient leurs habitants, Laplace, Expos. V. 1. Et ces catastrophes fatales Dont l'histoire enfle ses annales, Lamartine, Harm. III, 9. Il s'est fait apporter ces annales célèbres Où les faits de son règne avec soin amassés Par de fidèles mains chaque jour sont tracés, Racine, Esth. II, 1.
  • 2Dans le style élevé, histoire. Son nom sera écrit dans les annales de la postérité parmi les conquérants, mais il ne le sera pas parmi les bons rois, Massillon, Petit carême, Tentations.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ANNALES, s. f. (Hist. en génér.) rapport historique des affaires d’un Etat, rédigées par ordre des années. Voyez An. La différence qui se trouve entre les annales & l’histoire, est un point différemment traité par divers Auteurs. Quelques uns disent que l’histoire est proprement un récit des choses que l’auteur a vûes, ou du moins auxquelles il a lui-même assisté ; ils se fondent pour cela sur l’étymologie du mot histoire, qui signifie en Grec, la connoissance des choses présentes ; & dans le vrai, ἱστορεῖν signifie voir : au contraire, disent-ils, les annales rapportent ce que les autres ont fait, & ce que l’écrivain ne vit jamais. Voyez Histoire.

Tacite lui-même paroît avoir été de ce sentiment, puisqu’il intitule annales toute la premiere partie de son histoire des siecles passés ; au lieu que descendant au tems même où il vivoit, il change ce titre, & donne à son livre le nom d’histoire.

Aulugelle est d’un autre avis : il soûtient que l’histoire & les annales different comme le genre & l’espece ; que l’histoire est le genre, & suppose une narration & récit des choses passées ; que les annales sont l’espece, & sont aussi le récit des choses passées, mais avec cette différence, qu’on les réduit à certaines périodes ou années.

Le même auteur rapporte une autre opinion, qu’il dit être de Sempronius Asello : suivant cet écrivain, les annales sont une relation toute nue de ce qui se passe chaque année ; au lieu que l’histoire nous apprend non-seulement les faits, mais encore leurs causes, leurs motifs & leurs sources. L’annaliste n’a rien autre chose à faire que l’exposition des évenemens tels qu’ils sont en eux-mêmes : l’historien au contraire a de plus à raisonner sur ces évenemens & leurs circonstances, à nous en développer les principes, & réflechir avec étendue sur les conséquences. Ciceron paroît avoir été de ce dernier sentiment, lorsqu’il dit des annalistes : unam dicendi laudem putant esse brevitatem, non exornatores rerum, sed tantum narratores. Il ajoûte qu’originairement l’histoire n’étoit qu’une collection d’annales.

L’objet en fut, dit-il, de conserver la mémoire des évenemens : le souverain Pontife écrivoit chaque année ce qui s’étoit passé l’année précédente, & l’exposoit en un tableau, dans sa maison, où chacun le pouvoit lire à son gré. C’étoit ce qu’ils appelloient annales maximi, & l’usage en fut conservé jusqu’à l’an 620 de la fondation de Rome. Voyez Fastes.

Plusieurs autres Ecrivains, à l’imitation du Pontife, s’en tinrent à cette maniere simple de raconter les choses sans commentaires, & furent pour cela même appellés annalistes. Tels furent Caton, Pison, Fabius Pictor, Antipater, &c.

Les annales de Grotius sont un livre bien écrit, & qui contient de fort bonnes choses. Il a moins de particularités, mais plus de profondeur que Strada ; & d’ailleurs il approche beaucoup plus de Tacite. Patin, Lett. chois. 120.

Lucas Holstenius, Chanoine de S. Jean de Latran, disoit du ton le plus positif à Naudé, qu’il étoit en état de montrer 8000 faussetés dans les annales de Baronius, & de les prouver par manuscrits contenus dans la Bibliotheque du Vatican, dont il avoit soin. Patin, Lett. chois. 165. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « annales »

Latin annales, d'annalis (voy. ANNAL).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Du latin annales, pluriel de annalis (« histoire écrite année par année »), de annus (« an »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « annales »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
annales anal

Évolution historique de l’usage du mot « annales »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « annales »

  • Suppositoire : Une invention qui restera dans les annales. De Anonyme
  • C’est un appel à voter qui restera dans les annales. La section PCF du pays Vitryat a jeté son dévolu sur la liste Unis pour Vitry, portée par Cyril Triolet et majoritairement composée de personnalités de droite, comme l’a indiqué son porte-parole Jean-Jacques Poignant sur sa page Facebook. Journal L'Union, Municipales à Vitry-le-François: la section du Parti communiste appelle à voter Cyril Triolet
  • Annales et annales ont deux sens très différents. En l'état le titre ne veut rien dire Woopets, Une chienne Labrador rentre dans les annales en mettant bas une portée record
  • Le FC Chambly enregistre une nouvelle signature, celle de Lorenzo Callegari (22 ans). L'ancien espoir du PSG, finaliste de la Youth League 2015, a signé avec le club de l'Oise pour deux saisons (1+1). Il arrive du Genoa, qu'il avait rejoint à l'été 2018 lors de son départ du PSG. Cependant, son expérience italienne ne restera pas dans les annales. Le milieu de terrain n'a pas disputé un seul match officiel avec les Rossoblu et a été prêté lors de la saison 2018/2019 à Ternana, club de Serie C. Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert, Lorenzo Callegari rejoint le FC Chambly

Traductions du mot « annales »

Langue Traduction
Anglais annals
Espagnol archivos
Italien annali
Allemand geschichte
Portugais crônica
Source : Google Translate API

Synonymes de « annales »

Source : synonymes de annales sur lebonsynonyme.fr
Partager