La langue française

Amirale

Définitions du mot « amirale »

Trésor de la Langue Française informatisé

AMIRAL2, ALE, AUX, adj.

A.− Emploi adj. Navire amiral, vaisseau amiral, navire, vaisseau à bord duquel un amiral exerce son commandement. Avec trait d'union : vaisseau-amiral (P. Claudel, Le Soulier de satin, 1929, p. 786), bâtiment-amiral (P. Claudel, Le Soulier de satin, 1929, p. 834), bateau-amiral (P. Claudel, Le Livre de Christophe Colomb, 1929, p. 1162); au fém. barque amirale (V. Hugo, Ruy Blas, 1838, p. 383; F.-R. de Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 2, 1848, p. 555; Ch. Péguy, La Tapisserie de Notre-Dame, 1913, p. 676), galère amirale (E.-D. de Las Cases, Le Mémorial de Sainte-Hélène, 1823, p. 704; J. Gracq, Le Rivage des Syrtes, 1951, p. 33); cf. aussi avec trait d'union, le subst. en appos. : maison-amiral (G. Flaubert, Salammbô, 1863, p. 117).
B.− Par ell. L'amiral, subst. masc. Vaisseau monté par l'amiral ou principal vaisseau d'une flotte, d'une escadre.
Spéc., ART CULIN. [Se dit d'une préparation de poissons] À l'amirale. Richement garni (cf. Ac. Gastr. 1962).

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

amirale \a.mi.ʁal\

  1. Féminin singulier de amiral.

Nom commun

amirale \a.mi.ʁal\ féminin

  1. Officière qui commande une armée navale, une escadre ou une flotte. (pour un homme on dit : amiral)
    • Qui était donc Isabel Barreto de Castro, héroïne du jour et dont on ignore à peu près tout y compris son lieu et sa date de naissance, de même que le lieu et la date de son décès ? Difficile d’évoluer dans plus de flou, même si cette Espagnole a laissé son nom dans un petit coin de l’histoire du Pacifique Sud, en devenant la première « gouverneure » des îles Salomon et même la première « amirale » d’une flotte ibère… — (Daniel Pardon, Carnet de voyage – Isabel Barretto, première « gouverneure » et amirale des Mers du Sud, dans Tahiti infos, 31 Janvier 2019 [texte intégral])
  2. (Militaire) Grade d’officier général utilisé dans la marine nationale française, situé au-dessus du vice-amiral d’escadre et équivalent au général d’armée de l’armée de terre française. Le code OTAN est OF-9. (pour un homme on dit : amiral)
  3. (Désuet) Épouse d’un amiral.
    • Par malheur, la chose, qui devenait transparente pour M. de Condé, restait obscure pour madame lʼamirale. — (Alexandre Dumas, Lʼhoroscope: Par Alexandre Dumas, Volume 3, 1858)
  4. (Marine) (Désuet) Galère de l’amiral.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AMIRAL. n. m.
Dignité la plus élevée dans la marine militaire en France. Être promu au grade d'amiral. Nommer des amiraux. On dit Monsieur l'amiral. Madame l'amirale. Voyez VICE-AMIRAL et CONTRE-AMIRAL. Le vaisseau amiral, ou simplement L'amiral, Le vaisseau monté par un amiral, ou Le principal vaisseau d'une escadre, d'une flotte. Il a servi toute la campagne sur l'amiral. C'est aussi, dans les ports militaires, la dénomination du Vaisseau disposé pour servir de corps de garde principal et de prison aux officiers punis. Il se disait encore du Chef suprême des forces navales d'un État. Grand amiral, amiral de France. La charge d'amiral de France était une des grandes charges de la couronne. Il s'est dit aussi de l'Officier qui commandait une armée navale, une escadre, une flotte, quoiqu'il n'eût point la charge d'amiral. Il était amiral de cette flotte.

AMIRAL, en termes d'Histoire naturelle, désigne un Coquillage univalve qui se trouve sur les côtes de la mer des Indes.

Littré (1872-1877)

AMIRALE (a-mi-ra-l') s. f.
  • Galère que montait l'amiral des galères.

HISTORIQUE

XVIe s. Le feu du ciel brusla son amiralle près de Catare, D'Aubigné, Hist. I, 345. Le comte envoia en course en divers endroits, ne gardant que son amiralle et vice-amiralle, D'Aubigné, ib. II, 87.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

AMIRALE. Ajoutez :

2Femme d'un amiral On ne dit pas : Mme la générale mais on dit : Mme l'amirale, Mme la maréchale.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « amirale »

(Date à préciser) Dérivé de amiral avec le suffixe -e.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « amirale »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
amirale amiral

Évolution historique de l’usage du mot « amirale »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « amirale »

  • Certes, l’activité avait bien résisté au 1er trimestre, durant lequel la croissance à données comparables était restée légèrement positive: + 0,6%, et même + 1,1% pour la branche amirale Gaz & Services. Il est pourtant probable que les comptes semestriels, attendus le 30 juillet prochain, seront marqués par les conséquences économiques de la pandémie. BOURSE, Depuis le début de l’année, l’action Air Liquide bat largement le CAC 40

Traductions du mot « amirale »

Langue Traduction
Anglais admiral
Espagnol almirante
Italien ammiraglio
Portugais almirante
Source : Google Translate API

Synonymes de « amirale »

Source : synonymes de amirale sur lebonsynonyme.fr

Amirale

Retour au sommaire ➦

Partager