La langue française

Alunière

Définitions du mot « alunière »

Trésor de la Langue Française informatisé

ALUNIÈRE, subst. fém.

TECHNOLOGIE
A.− Fabrique d'alun.
B.− Mine d'alun :
... ou c'est une alunière avec ses vastes monceaux de terre rougeâtre... V. Hugo, Le Rhin,1842, p. 57.
Rem. 1. Les 2 sens sont attestés ds la plupart des dict. gén. Ac. 1835-1932 ne mentionne que le second sens, Duval 1959 enregistre les 2 sens sous alunerie et alunière. 2. Il a existé un synon. aluminière. 3. Les dict. (sauf Ac.) mentionnent depuis Lar. 19eun synon. de alunière « mine d'alun ». V. Hugo ds ibid. qui connaît les 2 mots, emploie alunerie au sens A, alunière au sens B : ,,Ces aluneries occupent environ quatre cent quarante ouvriers.``
Prononc. ET ORTH. : [alynjε:ʀ]. Gattel 1841 renvoie à Trév. pour une forme alumière. Synon. Alunerie. Seule transcription ds Littré : a-lu-ne-rie.
Étymol. ET HIST. I.− Alunière, 1702 technol. alumière « mine d'alun » (Hist. de l'Ac. royale des sc., Paris, Ch.-E. Hochereau, p. 20 : M Geoffroy s'étoit informé exactement en Italie de la manière dont on fait l'Alun de roche aux Alumieres de Cività-vecchia); 1783 alunière (Morand apud Buffon, Hist. Nat., Minéraux, t. 1, p. 481 : le territoire de ce pays, ... ouvert pour les mines de houille, l'est également pour des terres d'alun dont les mines sont appelées alunières). II.− Alunerie, av. 1866 technol., supra. Dér. de alun*; suff. -ière*, -erie*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 1.
BBG. − Bél. 1957. − Duval 1959. − Littré-Robin 1865. − Mots rares 1965 (s.v. alunerie).Nysten 1814-20.

Wiktionnaire

Nom commun

alunière \a.ly.njɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : alunier)

  1. Celle qui fabrique ou vend l’alun.
  2. Mine d’où l’on extrait l’alun.
    • Le schiste alunifère est également présent dans le sol de la vallée mosane. Il se trouve généralement entre les couches de calcaire et de houille. Les alunières se développent aussi au XIXe siècle et l’alun est utilisé comme fixatif des colorants dans les textiles, comme moyen thérapeutique et dans l’agro-alimentaire. — (Les Industries extractives dans la vallée de la Meuse et en Hesbaye, Belgique)
  3. Usine d’exploitation de l’alun.
    • « Le Dosquet », exploitation la plus importante parmi celles comprises dans le territoire communal, réunissait 113 ouvriers et accusait une production de 180.200 quintaux. Cette alunière était dotée de 5 chaudières qui traitaient un minerai de très grande qualité. — (Site de la commune de Saint-Georges-sur-Meuse, Belgique)

Adjectif

  1. Relative à l’alun féminin (pour un homme on dit : alunier)
    • Dans l’industrie alunière, les ouvriers chôment chaque année trois mois au moins durant l’hiver. — (Nicole Haesenne-Peremans, La Pauvreté dans la région liégeoise à l’aube de la révolution industrielle, Librairie Droz, Liège, 1981)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ALUNIÈRE. n. f.
Lieu d'où l'on tire de l'alun.

Littré (1872-1877)

ALUNIÈRE (a-lu-niê-r') s. f.
  • Lieu d'où l'on tire de l'alun.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « alunière »

 Dérivé de alun avec le suffixe -ière.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « alunière »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
alunière alynjɛr

Évolution historique de l’usage du mot « alunière »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « alunière »

  • Du 16e au 19e siècle, une alunière anime le village. Fours à chaux, piperie, fabrique de minium, amidonnerie, tannerie contribuent à l’essor économique de ce coin de vallée au fil du temps. De nombreuses demeures remarquables, témoins de l’importance de Chokier aux siècles passés, se dressent toujours dans le village : la maison à la large porte, l’auberge « l’Ecu de Bourgogne », l’ancien moulin Willems, le relais de poste ou encore la tour Dame Palate qui, au 16e siècle, était une petite ferme entourée d’un vignoble. sudinfo.be, Élisez le plus beau village de Wallonie: Chokier parmi les 60 villages sélectionnés! (vidéo et photos)

Traductions du mot « alunière »

Langue Traduction
Anglais alunière
Espagnol alunière
Italien alunière
Allemand alunière
Chinois alunière
Arabe الونيير
Portugais alunière
Russe alunière
Japonais アルニエール
Basque alunière
Corse alunière
Source : Google Translate API

Synonymes de « alunière »

Source : synonymes de alunière sur lebonsynonyme.fr

Alunière

Retour au sommaire ➦

Partager