La langue française

Alterné

Sommaire

  • Définitions du mot alterné
  • Phonétique de « alterné »
  • Évolution historique de l’usage du mot « alterné »
  • Citations contenant le mot « alterné »
  • Traductions du mot « alterné »
  • Synonymes de « alterné »

Définitions du mot « alterné »

Trésor de la Langue Française informatisé

ALTERNE, adj.

Dans les domaines techn. exclusivement.Qui présente dans l'espace une disposition en alternance.
A.− BOTANIQUE
1. Disposition, structure alterne. ,,Disposition qui comporte un faisceau de bois centripète compris entre deux faisceaux de liber.`` (Botanique, 1960, p. 553 [encyclopédie de la Pléiade]).
2. Feuilles, rameaux alternes. Feuilles, rameaux s'insérant en alternance de chaque côté de la tige :
1. La position des rameaux sur la tige varie (...) selon les espèces. Ils sont alternes sur l'orme, les tilleuls; opposés dans l'érable, (...) verticillés dans le pin... J.-J. Baudrillart, Nouveau manuel forestier,trad. de Burgsdorf, 1808, p. 41.
2. Les troncs, de vingt pieds de tour, sillonnés par les baves d'une résine odorante, s'élevaient à cent cinquante pieds au-dessus du sol. (...) C'étaient autant de colonnes exactement calibrées qui se comptaient par centaines. Elles s'épanouissaient à une excessive hauteur en chapiteaux de branches contournées et garnies à leur extrémité de feuilles alternes... J. Verne, Les Enfants du capitaine Grant,t. 2, 1868, pp. 158-159.
3. Pétales alternes. ,,Les pétales sont alternes aux sépales dans le plus grand nombre des cas; les étamines sont alternes aux pétales, quand elles sont en même nombre que ceux-ci.`` (Besch. 1845); cf. Botanique, 1960, p. 736 [encyclopédie de la Pléiade]).
Rem. Anton. opposé, superposé.
B.− GÉOMÉTRIE
Angles alternes. Angles formés par une sécante coupant deux droites et placés de part et d'autre de cette sécante. Angles alternes-internes. Angles compris entre les deux droites. Angles alternes-externes. Angles situés à l'extérieur des deux droites.
C.− MÉDECINE
1. Folie alterne. Forme de psychose maniaco-dépressive (ou périodique), étudiée par Kraepelin, caractérisée ici par une alternance régulière des accès d'excitation maniaque et de dépression mélancolique (d'apr. Garnier-Del. 1958 et Piéron 1963).
2. Hémiplégie alterne. ,,Hémiplégie comportant la paralysie d'un ou de plusieurs nerfs crâniens du côté de la lésion et la paralysie des membres du côté opposé.`` (Garnier-Del. 1958).
DÉR. a) Bot.
Alterniflore, adj.[En parlant d'une plante] Dont les fleurs sont alternes (attesté ds Ac. Compl. 1842, Besch. 1845, Lar. 19e-Lar. encyclop.).
Alternifolié, ée, adj.[En parlant d'une plante] Dont les feuilles sont alternes (attesté ds ibid.).
Alternatipenné, ée, alternipenné, ée, adj.[En parlant d'une feuille pennée, simple ou composée] Dont toutes les nervures secondaires ou dont les folioles s'insèrent à des hauteurs différentes sur le pétiole (attesté ds ibid.).
b) Zool.
Alternipède, adj.,,Qui a les pattes alternativement de deux couleurs différentes`` (Ac. Compl. 1842); (attesté ds Besch. 1845, Lar. 19e).
Prononc. : [altε ʀn].
Étymol. ET HIST. I.− Alterne, ca 1350 « venant l'un après l'autre en alternant » (Evon., C. XXXII ds Gdf. Compl. : Laquelle [fosse] tu rempliras de fiante de cheval et de chaux, mises par couches alternes); 1516 (Guill. Michel, Eglogues de Virgile, 7 vo, édit. 1540 ds R. Hist. litt. Fr., t. 2, pp. 108-109); reparaît avec des emplois spéc.; 1668-70 géom. « se dit d'angles formés par deux droites parallèles, avec les côtés opposés d'une même sécante » (Boss., Conn. de Dieu, I, 13 ds DG : Les angles alternes sont égaux à deux droits); 1701 bot. (Fur. : On dit que les feuilles d'une plante sont alternes, lorsqu'elles sont placées alternativement). II.− 1. 1838 bot. alternati-penné (Ac. Compl. 1842 : Alternati-penné. Se dit des feuilles pennées dont les folioles sont alternes sur le pétiole commun); 2. 1838 alterni-penné (ibid., avec renvoi à alternati-penné). I empr. au lat. alternus, attesté dans le syntagme alterna vice « l'un après l'autre, chacun à son tour » dep. Ennius (Trag., 110 ds TLL s.v., 1754, 44); au sens de « venant l'un après l'autre » (César, Gall., 7, 23, 5, ibid., 1754, 65 : alternis trabibus ac saxis); terme de géom. en b. lat., plur. au sens de « équidistantes, parallèles (de deux droites) » (Ps. Boèce, Grom., p. 379, 4, ibid., 1756, 32 : parallelae id est alternae ... lineae) et de « qui se correspondent (de 2 angles) » (Id., Geom., p. 383, 2 ds Mittellat. W. s.v., 514, 30 : si in duas ... rectas lineas recta linea incidens alternos angulos aequales inter se fecerit). II 1 composé du rad. de alternatum supin de alternare (alterner*) et de penné*; 2 composé de alterne* et de penné. Composés de alterne : alterniflore, 1838 (Ac. Compl. 1842); alterni-folié, 1838 (ibid.); alternipède, 1838 (ibid.).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 4.
BBG. − Bél. 1957. − Boiss.8. − Garnier-Del. 1961 [1958] − Littré-Robin 1865. − Nysten 1814-20. − Piéron 1963.

ALTERNER, verbe.

I.− Emploi intrans.
A.− Emploi abs.
1. DR. ANC., vx. [Le suj. désigne une ville] Jouir du privilège de l'alternat; exercer l'alternat.
Rem. Attesté ds Ac. Compl. 1842 et Besch. 1845.
2. [Le suj. désigne 2 ou plusieurs pers. ou leurs attributs] Jouer un rôle, accomplir une tâche en l'assumant à tour de rôle de manière répétée. Synon. se relayer, se succéder par roulement :
1. Quand les jongleurs étaient en nombre, ils alternaient, se partageaient la besogne... L. Grillet, Les Ancêtres du violon,1901, p. 77.
2. ... Dans cette atmosphère d'eau de Seine où elle se sentait par habitude inspirée, elle me racontait pourquoi elle avait épousé Zelten. − Avant Zelten, j'avais eu des amis, mais qui alternaient tous dans cet ordre : un homme mûr, un tout jeune homme, un homme mûr, un tout jeune homme. Jamais un homme de mon âge. J. Giraudoux, Siegfried et le Limousin,1922, p. 60.
Spécialement
IMPR. Alterner à la presse. ,,Travailler alternativement au barreau, aux balles ou au rouleau.`` (Chesn. 1857).
LITT., MUS. Se répondre tour à tour dans une compos. poét. ou musicale :
3. Conversion de l'usurpateur! murmura le duc, regardant le roi et d'André, qui alternaient comme deux bergers de Virgile. A. Dumas (Lar. 19e,1866).
4. Parfois, de deux balcons, deux voies s'élancent, alternent, se mêlent. Parfois, c'est, dans la foule, un homme du peuple qui tire sa casquette et chante. Qu'il chante mal, et qu'on rie, c'est celui-là qui est touchant. H. de Montherlant, Les Bestiaires,1926, p. 479.
3. [Le suj. désigne des inanimés concr. ou abstr.] Se succéder tour à tour de manière répétée.
a) [Dans le temps] :
5. N'épuisez-vous pas depuis six mois tous les genres de prétextes pour ne pas venir? Ils alternent, ils cessent, ils reviennent, et mon malheureux cœur est la victime de vos funestes expériences. G. de Staël, Correspondance générale,Lettres inédites à Louis de Narbonne, 1794, p. 214.
6. L'affichage universel de bulletins en très gros caractères, plus courts encore, illustrés de figures coloriées qui saisissent les yeux. Les planches pourraient alterner c'est-à-dire paraître aujourd'hui dans tel département, demain dans tel autre. J. Michelet, Journal,1848, p. 929.
7. ... La preuve de cette beauté, surpassant la beauté, qu'ajoutent les ailes, est que bien souvent pour nous un même être est successivement sans ailes et ailé. Que nous craignions de le perdre, nous oublions tous les autres. Sûrs de le garder, nous le comparons à ces autres qu'aussitôt nous lui préférons. Et comme ces émotions et ces certitudes peuvent alterner d'une semaine à l'autre, un être peut une semaine se voir sacrifier tout ce qui plaisait, la semaine suivante être sacrifié, et ainsi de suite pendant très longtemps. M. Proust, À la recherche du temps perdu,La Prisonnière, 1922, p. 93.
Spéc., MÉCAN. Fonctionner tour à tour et dans le même ordre, en parlant des machines que l'on met en mouvement, dont on fait jouer les ressorts (d'apr. Besch. 1845 et Chesn. 1857).
b) [Dans l'espace] :
8. Le sentier (...) arrivait sur un plateau où alternaient des pâturages et des champs en labour. G. Flaubert, Trois contes,Un cœur simple, 1877, p. 21.
9. Un lustre manquait; les candélabres, dont les bougies très hautes s'éméchaient à peine, faisaient un jour pâle et jaune au-dessus des compotiers, des assiettes montées, des jattes, où les fruits, les petits fours, les confitures, alternaient symétriquement. É. Zola, Nana,1880, p. 1171.
Spécialement
BOT. ,,Se dit des organes qui suivent la loi d'alternance.`` (Nouv. Lar. ill.); (cf. aussi Botanique, 1960, p. 737 [encyclopédie de la Pléiade]).
HÉRALD. Se renouveler alternativement :
10. Les triangles des pièces endentées, les carrés des pièces componées alternent successivement. Nouv. Lar. ill.,1897.
B.− Alterner avec.[Le suj. désigne un animé et plus souvent un inanimé abstr., parfois un inanimé concr.] Être associé à quelqu'un ou à quelque chose dans un mouvement régulier de succession réciproque.
1. [Dans le temps] :
11. ... dans ces états de sommeil de la pensée qui s'emparent de nous par temps, que faire, que devenir? Un travail matériel qui n'est pas sujet à ces perturbations d'idées, à ces anomalies de la force pensante et qui cependant occupe assez notre activité pour nous faire sentir le besoin et le plaisir du relâchement et des distractions qui alternent avec les heures de contention etc..., voilà une condition nécessaire de la vie heureuse. Maine de Biran, Journal,1820, p. 267.
12. ... la caresse des tierces alterne avec l'ardeur plus profonde des sixtes... [Cantate Christus der ist mein Leben]. A. Pirro, Jean-Sébastien Bach,1919, p. 144.
13. Le bluff peut aussi être mêlé à la sincérité, alterner avec elle, et que ce qui était un jeu hier devienne une réalité demain. M. Proust, À la recherche du temps perdu,La Prisonnière, 1922, p. 362.
2. [Dans l'espace] :
14. Sous le ciel vaste (...), dix lieues de cultures étalaient (...) les terres nues, jaunes et fortes, des grands carrés de labour, qui alternaient avec les nappes vertes des luzernes et des trèfles... É. Zola, La Terre,1887, p. 10.
15. Une fois achevé [un cercle], il [Pierre] y inscrivit un carré et dans ce carré un deuxième cercle ainsi de suite, les cercles alternant avec les carrés. M. Aymé, Travelingue,1941, p. 153.
II.− Emploi trans. (de plus en plus usité à l'époque mod.). [Le suj. désigne toujours une pers.] Faire succéder en variant. Alterner un travail, telle chose (et telle autre) :
16. Les deux Magne ont eu beau alterner leur faction, je suis seul avec elle [Angèle]... M. Butor, Passage de Milan,1954, p. 257.
Spéc., AGRIC. Alterner les cultures. Faire produire successivement deux cultures différentes sur le même terrain pour en éviter l'épuisement :
17. L'ordre dans lequel il convient d'alterner la culture d'un fonds de terre constitue l'assolement. Encyclop. du 19es. (Besch. 1845).
Emploi abs. Alterner les cultures (dep. Besch. 1845).
III.− Emploi pronom., vx. S'alterner.Synon. de alterner :
18. ... elle [la casquette de Bovary] commençait par trois boudins (...) puis s'alternaient, séparés par une bande rouge, des losanges de velours et de poil de lapin... G. Flaubert, Madame Bovary,t. 1, 1857, p. 2.
19. Admirable dialogue de l'homme de génie et de la foule! La foule lui prête la grande matière; l'homme de génie l'exprime, et en lui donnant la forme la fait être : alors la foule, qui sent, mais ne sait point parler, se reconnaît et s'exclame. On dirait un de ces chœurs de musique dialoguée, où tantôt un seul, tantôt plusieurs s'alternent et se répondent. E. Renan, L'Avenir de la science,1890, p. 196.
Prononc. : [altε ʀne], j'alterne [ʒaltε ʀn]. Enq. : /alteʀn/. Conjug. parler.
Étymol. ET HIST. I.− xiiies. « changer » (Secr. d'Arist., Richel. 571, fo131 b ds Gdf. : Nature alternee, ce est changee), attest. isolée; ca 1370 « id. » (Les Lamentations de Matheolus et le Livre de Leesce de Jehan le Fèvre de Resson, éd. van Hamel, I, 1096 ds T.-L. : Le gouverneur fu gouverné Et le gendre fu alterné [Et regitur regere debens; genus alterutratur]), attest. isolée. II.− 1549 (R. Estienne, Dict. fr.-lat. : Alterner, Alternare); 1. av. 1585 trans. « faire succéder en alternance » (Ronsard, 866 ds Littré : Mais en ton cabinet quelquefois il te plaist De Henry nostre prince escrire les histoires, Ses combas alternez de pertes et victoires); av. 1755 id. alterner avec (Saint-Simon, Mémoires, 1698 ds Dict. hist. Ac. fr. t. 3 1888, p. 25a : Ils [les Rohan] avoient par leur baronnie le second rang en Bretagne, et puis ils l'alternèrent avec les barons de Vitré); 1776 agric. (Encyclop. Suppl. : Alterner c'est se servir des mêmes terres alternativement en champs et prés); av. 1793 id. (L'abbé Rozier, Cours complet d'agriculture ds Dict. hist. Ac. fr. t. 3 1888, p. 25a : Le principe d'alterner les cultures ne doit point être regardé comme un principe général. On n'alterne point la culture de la vigne; on n'alterne point la culture des cannes à sucre, du manioc); 2. 1690 hérald. alterné part. passé adjectivé (Fur. : Alterné. Se dit de la situation des quartiers ou des figures qui sa [sic] répondent en alternative); 1710 intrans. « avoir alternativement la préséance dans les diètes de l'Empire » (Pufendorf, Introd. à l'hist. des principaux États de l'Empire, [trad. Rouxel] ds Trév. 1771 : Les évêques de Wirtzbourg et de Vorms alternent); 1771 (Trév. : Alterner. Il se dit en parlant des Officiers, des Magistrats qui exercent un office, une charge, tour-à-tour, alternativement); 1761 alterner avec « succéder à qqc. en alternance » (J.-J. Rousseau, La Nouvelle Héloïse ds Dict. hist. Ac. fr. t. 3 1888, p. 25a : Rien de plus délicieux que ces champs d'or et de pourpre qui alternent avec de magnifiques bouquets de bois). I empr. au lat. alternare qui au Moy. Âge était devenu synon. de variare (703, Bède, Temp., 12 ds Mittellat. W s.v., 513, 18 : quamvis ... quidam incensiones earum [lunarum] medio diei et medio noctis alternent), pronom. mil. xiies. (Otto, episc. Frisingensis, Chron., 6, 17, p. 277, 25, ibid., 513, 24 : varietas humanarum rerum ... ab inicio mundi usque in presentem diem alternatur). II empr. au lat. impérial alternare, trans. « faire tour à tour une chose puis une autre » (Sénèque, Dial., 9, 17, 3 ds TLL s.v., 1753, 11 : miscenda tamen ista et alternanda sunt, solitudo et frequentia), intrans. « aller en alternant » (Pline, Nat., 16, 18, ibid., 1753, 70 : arborum fertilitas ... alternat).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 228. Fréq. rel. litt. : xixes. : a) 134, b) 396; xxes. : a) 353, b) 433.
BBG. − Bar 1960. − Baulig 1956. − Bél. 1957. − Boiss.8. − Caput 1969. − Chamb. 1970. − Chesn. 1857. − Dup. 1961. − Fér. 1768. − Foulq.-St-Jean 1962. − Littré-Robin 1865. − Piéron 1963. − Plais.-Caill. 1958. − Springh. 1962.

ALTERNÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de alterner*.
II.− Emploi adj. [Gén. au plur. et en parlant d'inanimés concr. ou abstr.]
A.− Qui se succède(nt) tour à tour dans le temps ou dans l'espace :
1. Un jour il trouva tous les haricots blancs rangés en cercle avec une croix de haricots rouges au centre. Le jour suivant, c'était la combinaison contraire. Une autre fois, les blancs et les rouges alternés systématiquement formaient plusieurs cercles enchaînés, ou des lettres inconnues, mais si bien dessinées, qu'on aurait juré l'ouvrage d'une personne humaine. G. Sand, Histoire de ma vie,t. 3, 1855, p. 46.
2. Un tumulus d'amendement fait de couches alternées de fumier et de fine terre de Mutigny, projetait une ombre carrée où le chemineau tenté s'assit. P. Hamp, Vin de Champagne,1909, p. 115.
3. Quelle musique voulait-il entendre? Une musique d'esprit et de couleur arabes? Ou bien cet art énergique, hautain, que j'ai pressenti un soir, en écoutant des voix alternées dans les ténèbres du monastère au Montserrat? M. Barrès, Greco ou le secret de Tolède,1911, pp. 44-45.
4. Ainsi les deux frères vécurent réellement en deux endroits à la fois; François auprès de Léopold à Londres et Léopold à Sion aux côtés de François. Chacun d'eux était dans l'exil et sur la colline. Et leurs lettres, ce sont des strophes alternées qui s'emmêlent et se répondent, les hymnes de la captivité. M. Barrès, La Colline inspirée,1913, p. 253.
5. Vous n'avez plus connu les naissantes années Jaillissant comme un chœur du haut du jeune temps; Vous n'avez plus connu vers un jeune printemps Le chaste enlacement des saisons alternées. Ch. Péguy, Ève,1913, p. 709.
P. méton. [En parlant d'un mouvement] Dont les composantes se succèdent tour à tour :
6. Que, badin, le cerf aux abois frappe L'herbe, d'un pas alterné, ... J. Moréas, Le Pélerin passionné,1891, p. 104.
7. Cet air charmant [de Siebel, Faust de Gounod] (...) est donc composé (...) de rythmes, mixtes ou plutôt alternés. Mathis Lussy, Le Rythme musical,1911, p. 17.
B.− Emplois techn.
1. CH. DE FER. Procédé à joints alternés. ,,Se dit d'un procédé qui consiste à ne pas juxtaposer les deux joints d'une même file de rails mais à placer le joint de l'une vis-à-vis le milieu du rail de l'autre file.`` (Lar. 20e) :
8. ... [quand ils ne sont pas situés au droit de la même perpendiculaire à l'axe de la voie] ils [les joints] sont alternés. Bricka, Cours de chemins de fer,1894, p. 355.
2. GÉOL. Structure alternée. ,,Structure sédimentaire, rarement homogène sur une grande épaisseur (...) comportant d'ordinaire une superposition de couches plus ou moins résistantes.`` (Baulig 1956).
3. HÉRALD. ,,Se dit des pièces d'émaux différents et de forme régulière, placées côte à côte, et se renouvelant alternativement. Se dit aussi des figures semblables placées dans chaque partition de l'écu quand il y a un changement régulier des émaux de cette partition.`` (Lar. 20e).
4. MATH. Application alternée. ,,Une application p-linéaire sur E est alternée si elle s'annule sur toute suite de p vecteurs de E comportant deux vecteurs égaux.`` (Chamb. 1970). Fonction alternée (Lar. encyclop.) : ,,fonction qui, lorsqu'on échange deux variables quelles qu'elles soient, change de signe sans changer de valeur absolue.`` (Lar. encyclop.). Groupe alterné de degré (Chamb. 1970). ,,Soit n un entier supérieur à 2. L'ensemble des permutations paires de l'intervalle [1, n] est un sous-groupe distingué du groupe symétrique Gn, appelé groupe alterné de degré n et noté Un.`` (Chamb. 1970). Série alternée (Lar. encyclop.) : ,,série numérique dont les termes, à partir d'un certain rang, sont alternativement positifs et négatifs.`` (Lar. encyclop.).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 155.

Wiktionnaire

Adjectif

alterné

  1. (Héraldique) Se dit des pièces qui se correspondent.

Forme de verbe

alterné \al.tɛʁ.ne\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe alterner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ALTERNER. v. intr.
Faire successivement et tour à tour une même chose en parlant de deux personnes. Ces deux fonctionnaires alternent tous les mois, Ils exercent l'un après l'autre, de mois en mois. Il se dit également d'Objets qui se succèdent tour à tour et avec régularité. On a disposé les arbres de cette allée de manière que les ormeaux alternent avec les tilleuls. Dans beaucoup de fleurs les pétales alternent avec les étamines. Il signifie transitivement, en termes d'Agriculture, Faire produire tour à tour à un champ des blés et des fourrages. Alterner un champ. Alterner une culture, ou, absolument, Alterner chaque année ou après plusieurs années. Le participe passé

ALTERNÉ, ÉE, se dit adjectivement, en termes de Blason, des Pièces qui se correspondent.

Littré (1872-1877)

ALTERNÉ (al-tèr-né, née) adj.
  • En termes de blason, se dit des pièces qui se correspondent.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « alterné »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
alterné altɛrne

Évolution historique de l’usage du mot « alterné »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « alterné »

  • Les cadeaux sont comme les Muses : ils aiment les chants alternés. De André Chamson
  • Lorsque l’on recherche de la capacité, une bonne polyvalence et un peu plus de sécurité au déchargement, les bennes non basculantes, avec font mouvant, alterné, front poussant ou de type multicoque mobile peuvent tout faire et quasiment tout charger. Parmi les systèmes proposés, il en est un qui se distingue du lot. Un système qui depuis 1986 a équipé plus de 20.000 remorques. C’est d’ailleurs parce qu’il y voyait un certain potentiel que Legras, ex-fabricant de bennes agricoles classiques s’était réorienté dans le transport routier. Mais en 2020, le constructeur champenois revient à ses premiers amours. Farm Connexion - L'actualité du Matériel Agricole pour les pros et passionnés, [VIDEO] LEGRAS : Le fond mouvant alterné adapté à l'agriculture | FARM Connexion
  • Les déchetteries de Chartres Métropole rouvrent aux horaires et jours habituels à présent. Le système d'accès alterné est levé. En revanche, chaque apporteur doit continuer à appliquer strictement les règles de sécurité sanitaire. Pour garantir une meilleur fluidité, chacun doit organiser le tri de ses déchets préalablement à son arrivée et limiter son temps de présence sur site à 15 minutes.  , L'accès alterné prend fin dans les déchetteries de Chartres Métropole - EVASION
  • Le mur de la maison menace de s’écrouler. "Nous n’avons pas pu mettre en place un sens alterné en raison des travaux sur le réseau de gaz, précise le premier magistrat, revenu sur les lieux ce vendredi matin. La rue Olivier-de-Serres va donc être fermée à la circulation pendant au moins huit jours." SudOuest.fr, Dordogne : incendie dans un garage, une personne hospitalisée
  • "L'humeur du marché aujourd'hui fait écho à celle de la séance de mercredi, où le Dow Jones et le S&P ont alterné entre gains et pertes, les investisseurs mettant en balance des indicateurs encourageants et les craintes liées à une hausse des contaminations au Covid-19", observent les analystes de Wells Fargo. Challenges, Wall Street sans direction après des indicateurs en demi-teinte - Challenges

Traductions du mot « alterné »

Langue Traduction
Anglais alternating
Espagnol alternado
Italien alternato
Allemand alternierende
Portugais alternado
Source : Google Translate API

Synonymes de « alterné »

Source : synonymes de alterné sur lebonsynonyme.fr
Partager