La langue française

Agglutinative

Sommaire

  • Définitions du mot agglutinative
  • Phonétique de « agglutinative »
  • Évolution historique de l’usage du mot « agglutinative »
  • Citations contenant le mot « agglutinative »
  • Traductions du mot « agglutinative »
  • Synonymes de « agglutinative »

Définitions du mot agglutinative

Trésor de la Langue Française informatisé

AGGLUTINATIF, IVE, adj. et subst. masc.

I.− Emploi adj. Qui concerne l'agglutination (cf. agglutinant II).
A.− MÉD. Qui procure l'agglutination.
1. CHIR. Emplâtres agglutinatifs, bandelettes agglutinatives. ,,Se dit des emplâtres qui ont la propriété de s'attacher promptement et d'adhérer fortement à la peau.`` (Littré).
2. HÉMATOLOGIE, MICROBIOL. Propriété agglutinative, pouvoir agglutinatif :
1. Les injections vaccinales font, (...), apparaître dans les humeurs la propriété agglutinative. F. Widal, Lemierre, Abrami ds(F. Widal, P.-J. Teissier, G.-H. Roger, Nouveau traité de médecine,fasc. 3, 1920-1924, p. 196).
2. En général, le sérum des animaux ou des malades injectés par le cocco-bacille ne manifeste pas de pouvoir agglutinatif sur ce microbe. M. Macaigne ds(F. Widal, P.-J. Teissier, G.-H. Roger, Nouveau traité de médecine,1926).
B.− LING. [En parlant de la manière dont les éléments d'une lang. se réunissent] (cf. agglutination A 2) :
3. Au lieu d'interroger la langue française, d'étudier le jeu de ses suffixes, le mécanisme de ses mots composés, on a recours à un lexique dont la tolérance est infinie et qui se prête aux combinaisons agglutinatives les plus illogiques et les plus inutiles. Avec deux signes (un peu retors, il est vrai), avec, par exemple, le mot chum (cloche) et un déterminatif, les Chinois disent : « Son que produit une cloche dans le temps de la gelée blanche »; avec trois signes ils disent : « Son d'une cloche qui se fait entendre à travers une forêt de bambous. » Voilà sans doute l'idéal de tous ceux qui ignorent que, grâce à ce délicieux système, il faut une quarantaine d'années pour s'assimiler les « finesses » de ce langage immense mais immobile. R. de Gourmont, Esthétique de la langue française,1899, pp. 30-31.
II.− Emploi subst., MÉD. Synon. de agglutinant (cf. agglutinant III méd.) :
4. Les agglutinatifs dont on se sert le plus souvent sont l'emplâtre de diachylon gommé, l'emplâtre d'André de Lacroix, et le taffetas d'Angleterre. Cloquet (Besch. 1845).
Prononc. : [aglytinatif], fém. [-i:v].
Étymol. ET HIST. − Mil. xvies. méd. « qui favorise le rapprochement des bords d'une plaie » (A. Paré, VII ds Littré : Mettant un linge delié beaucoup plus grand que la playe, couvert de beaume agglutinatif). − Cotgr. 1611; repris par Boiste 1834. Dér. de agglutiner*, méd.; suff. -atif*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 1.
BBG. − Bél. 1957. − Bouillet 1859. − Chesn. 1857. − Dam.-Pich. Gloss. 1949. − Laf. 1878. − Lar. méd. 1970. − Littré-Robin 1865 (s.v. agglutinant).Nysten 1814-20.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

agglutinative \a.ɡly.ti.na.tiv\

  1. Féminin singulier d’agglutinatif.

Adjectif

agglutinative \Prononciation ?\

  1. (Linguistique) Agglutinatif.
    • It is an agglutinative tongue, meaning that is is a collection of morphemes or syllables that are grouped into words
      Very unusual. — (Neal Stephenson, Snow Crash, 1992 (éd. 1993) ISBN 0-553-56262-4 ISBN invalide)
      C’est une langue agglutinative, ce qui veut dire que c’est une collection de morphèmes ou syllabes qui sont groupées en mots
      Très inhabituel.
  2. Agglutinant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AGGLUTINATIF, IVE. adj.
T. de Médecine. Qui s'attache fortement à la peau, Emplâtres agglutinatifs. Bandelettes agglutinatives. Il est aussi nom masculin. Un bon agglutinatif.

Phonétique du mot « agglutinative »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
agglutinative agglytɛ̃ativ

Évolution historique de l’usage du mot « agglutinative »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « agglutinative »

  • Mais une telle langue qui répugne à la médiation répugne aussi à la syntaxe et la langue maternelle rêvée qui dirait le propre et la continuité originelle du Réel insulaire serait plus accumulative voire agglutinative que successive. Tout devrait s’y donner à la fois en un instant présent, distendu aux dimensions d’une présence une et indivisible. Tout le passé, tout le présent, tout le futur y tiendraient ensemble, pris dans un seul et même rythme. Et, à une telle langue, l’allure et la structure du vers pourraient tenir lieu de forme, de mesure et de temporalité propre. D’ailleurs, dans Vali pour une reine morte, la métrique du poème est relativement stricte et l’alexandrin joue pleinement son rôle de rassembleur et d’ordonnateur. D’une façon certaine, bien qu’il invoque plutôt Leconte de Lisle, Gamaleya applique la leçon de Mallarmé qui voulait que “le vers [...] de plusieurs vocables ref[ît] un mot total, neuf, étranger à la langue et comme incantatoire” [13] . L’on peut en juger à partir, par exemple, de cette tirade : , Boris Gamaleya : L'île ou le nom (du) propre - La Revue des Ressources

Traductions du mot « agglutinative »

Langue Traduction
Anglais conglutinant
Source : Google Translate API

Synonymes de « agglutinative »

Source : synonymes de agglutinative sur lebonsynonyme.fr
Partager