La langue française

Affûtiaux

Sommaire

  • Définitions du mot affûtiaux
  • Phonétique de « affûtiaux »
  • Évolution historique de l’usage du mot « affûtiaux »
  • Citations contenant le mot « affûtiaux »
  • Traductions du mot « affûtiaux »
  • Synonymes de « affûtiaux »

Définitions du mot affûtiaux

Trésor de la Langue Française informatisé

AFFÛTIAU, subst. masc.

A.− Fam. Menus objets de l'équipement ou de la toilette féminine :
Regarde-moi, il n'y a pas de toilettes, il n'y a pas de bijoux qui tiennent! Si elles étaient là, comme moi, en chemise, ah bien ça en serait une fête! tu verrais! elles ne nous valent pas! non elles ne nous valent pas, quand elles n'ont plus tous leurs affutiaux c'est des fanées, t'entends? J.-K. Huysmans, Les Sœurs Vatard,1879, p. 259.
B.− Ensemble des (menus) instruments dont on a besoin pour faire une chose (cf. affûter1et affûtage1III).
Rem. Attesté ds Besch. 1845, Lar. 19e, Nouv. Lar. ill.; ,,populaire`` selon Lar. Lang. fr.
Prononc. : [afytjo]. Grég. 1923 donne 2 possibilités de prononc. : a(f)futiau (avec 2 syllabes pour la finale) et -tyo (avec une seule syllabe y = [j]). Harrap's 1963 transcrit la finale en 2 syllabes : afytio. − Rem. Les dict. du xixes. transcrivent tous la finale avec 2 syllabes à l'exception de DG qui donne la prononc. avec yod.
Étymol. ET HIST. − 1680 plur. pop. « menus objets de peu de valeur » (Hauteroche, Crispin médecin, II, 11 ds Dict. hist. Ac. fr. t. 2 1884, p. 311 : Je ne saurois trouver dans tous vos affûtiaux). Dér. de affûter* « disposer, ajuster »; suff. -iau*; forme dial. pour *affuteau.
BBG. − Bailly (R.) 1969 [1946]. − Bél. 1957. − Bénac 1956. − Boiss.8. − Le Roux 1752. − Sain. Lang. par. 1920, p. 275.

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AFFÛTIAU. n. m.
Objets de toilette, de parure, sans valeur. Il est populaire et il a vieilli.

Phonétique du mot « affûtiaux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
affûtiaux afytjo

Évolution historique de l’usage du mot « affûtiaux »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « affûtiaux »

  • On le dit souvent aux petits pour qu’ils cessent de faire des caprices ou des manières. Dans les Vosges, les enfants turbulents ou désobéissants sont surnommés des « affûtiaux ». Femme Actuelle, Les Vosges : découvrez une région entre montagnes et lacs : Femme Actuelle Le MAG
  • Savoir qu’égayer signifie distraire, divertir, alors que le bon mot était s’égailler (s’éparpiller, se disperser). Se souvenir que l’heur vient d’augure (bonheur, chance) et ne peut se remplacer par l’air. Et connaître l’orthographe de mots peu souvent utilisés comme affûtiaux (biens sans réelle valeur), rastaquouère (traîne cuir en espagnol d’Amérique du Sud), amygdales, quenottes, obsolescence ou encore onomatopée. SudOuest.fr, Mont-de-Marsan : la grande dictée de Bernard Pivot a fait recette
  • Dans la rue des Blancs-Manteaux ils ont élevé des tréteaux et mis du son dans un seau et c'était un échafaud. Le bourreau s'est levé tôt. C'est qu'il avait du boulot ; faut qu'il coupe des généraux,  des évêques, des amiraux.  Sont venues des dames comme il faut  avec de beaux affûtiaux. Mais la tête leur faisait défaut. Elle avait roulé de son haut,  la tête avec le chapeau,  dans l'ruisseau des Blancs-Manteaux. Club de Mediapart, J’me souviens de mes balades dans Paname | Le Club de Mediapart
  • 6 mai 1968 Quartier latin : « Il y a une double erreur dans ces situations-là. L’État révèle tout d’un coup sa face répressive. Celle qui est plus ou moins diluée dans la vie quotidienne ; diluée aussi selon le quartier que l’on habite est le métier que l’on exerce. Mais là il faut faire peur, on sort sa police avec de tout nouveaux affûtiaux qu’on lui ne connaissait même pas. Parfait. Le manifestant de son côté comprend que l’État lui est apparu comme Bernadette la Sainte Vierge. C’est aussi pour lui une révélation. Dans certains cas extrêmes, il y a quelqu’un qui a le droit de décider pour lui sur quel trottoir il doit marcher et qui, s’il choisit le mauvais, a le droit de l’empêcher à coups de lattes. Donc, cette chose qui m’empêche de traverser la rue, c’est l’État. Mais alors, si je la traverse, si je fais reculer la chose, c’est l’État qui recule (Chris Maker, Le fond de l'air est rouge, 1977). Club de Mediapart, Les "mains fragiles", mai 1968 - mai 2016 | Le Club de Mediapart
  • Or les moukères bâchées montrent qu’elles n’ont PAS ADHÉRÉ aux valeurs de la République qui sont la laïcité (or ces affûtiaux sont religieux), l’égalité (or ces affûtiaux marquent la subordination de la femme à l’homme), la liberté (or ces affûtiaux marquent la soumission de la femme à l’homme). Mais qu’elle exprime par sa tenue, des valeurs antagonistes. Liberté d'expression, Bloc-notes : débâcle de la République des grands mots - Liberté d'expression
  • Monitrice de colo, qui se baigne toute habillée? Je rêve ! Pour surveiller les baignades des mouflets, c'est ça qui doit être pratique ... Et si un gosse est en difficulté elle fait quoi de tous ces affûtiaux, elle les enlève ou elle reste à regarder le môme qui se noie parce qu'elle n'est pas libre de ses mouvements? Ex des Affaires Sociales et donc aussi gestionnaire de colonies de vacances, JAMAIS je n'aurais embauché une monitrice marquée à ce point. La règlementation en matière d'encadrement des enfants en colonies de vacances est très stricte d'ailleurs. Le Bafa elle l'a eu dans une pochette surprise? Non mais on marche sur la tête ? L'Obs, "Salafiste, ça ne veut pas dire terroriste !"

Traductions du mot « affûtiaux »

Langue Traduction
Anglais affutiaux
Espagnol affutiaux
Italien affutiaux
Allemand affutiaux
Chinois 亲属
Arabe التقرب
Portugais affutiaux
Russe affutiaux
Japonais affutiaux
Basque affutiaux
Corse affutiaux
Source : Google Translate API

Synonymes de « affûtiaux »

Source : synonymes de affûtiaux sur lebonsynonyme.fr
Partager