La langue française

Affleuré, affleurée

Sommaire

  • Définitions du mot affleuré, affleurée
  • Phonétique de « affleuré »
  • Citations contenant le mot « affleuré »
  • Traductions du mot « affleuré »
  • Antonymes de « affleuré »

Définitions du mot « affleuré, affleurée »

Trésor de la Langue Française informatisé

AFFLEURÉ, ÉE, part. passé et subst.

I.− Part. passé de affleurer* (en partic. affleurer II) :
1. On pose ensuite la table sur le moule monté du côté où les éclisses lui sont affleurées... Encyclopédie Roret, Manuel du luthier, 1905, p. 60.
II.− Subst. fém., PAPET. :
2. Affleurée (Pap.). − Quantité de pâte dont on charge la pile affleurante et qu'on retire après qu'elle a été préparée. A. Maire, Manuel pratique du bibliothécaire,1896, p. 282.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 2.

Wiktionnaire

Forme de verbe

affleuré \a.flœ.ʁe\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe affleurer.

Nom commun

affleurée \a.flø.ʁe\ féminin

  1. (Papeterie) Pâte fournie par une pile affleurante.
    • La pulpe ou pâte étant amenée dans le cylindre ou tambour tournant, se trouve poussée graduellement d’un bout à l’autre de ce cylindre au moyen d’une vis d'Archimède, ou vannes ou côtes en spirales, qui conduisent la pâte sur la surface intérieure tout entière, l’affleurée passant par les ouvertures, fentes ou perforations, tandis que les rebuts se dirigent vers l’autre extrémité du cylindre, d’où on les retire ainsi qu’il va être dit. — (Description des machines et procédés pour lesquels des brevets d’inventions ont été pris sous le régime de la loi du 5 juillet 1844, volume 83, 1874)

Forme de verbe

affleurée \a.flœ.ʁe\

  1. Participe passé féminin singulier de affleurer.

Nom commun

affleurée \a.flø.ʁe\ féminin

  1. (Papeterie) Pâte fournie par une pile affleurante.
    • La pulpe ou pâte étant amenée dans le cylindre ou tambour tournant, se trouve poussée graduellement d’un bout à l’autre de ce cylindre au moyen d’une vis d'Archimède, ou vannes ou côtes en spirales, qui conduisent la pâte sur la surface intérieure tout entière, l’affleurée passant par les ouvertures, fentes ou perforations, tandis que les rebuts se dirigent vers l’autre extrémité du cylindre, d’où on les retire ainsi qu’il va être dit. — (Description des machines et procédés pour lesquels des brevets d’inventions ont été pris sous le régime de la loi du 5 juillet 1844, volume 83, 1874)

Forme de verbe

affleurée \a.flœ.ʁe\

  1. Participe passé féminin singulier de affleurer.

Nom commun

affleurée \a.flø.ʁe\ féminin

  1. (Papeterie) Pâte fournie par une pile affleurante.
    • La pulpe ou pâte étant amenée dans le cylindre ou tambour tournant, se trouve poussée graduellement d’un bout à l’autre de ce cylindre au moyen d’une vis d'Archimède, ou vannes ou côtes en spirales, qui conduisent la pâte sur la surface intérieure tout entière, l’affleurée passant par les ouvertures, fentes ou perforations, tandis que les rebuts se dirigent vers l’autre extrémité du cylindre, d’où on les retire ainsi qu’il va être dit. — (Description des machines et procédés pour lesquels des brevets d’inventions ont été pris sous le régime de la loi du 5 juillet 1844, volume 83, 1874)

Forme de verbe

affleurée \a.flœ.ʁe\

  1. Participe passé féminin singulier de affleurer.

Nom commun

affleurée \a.flø.ʁe\ féminin

  1. (Papeterie) Pâte fournie par une pile affleurante.
    • La pulpe ou pâte étant amenée dans le cylindre ou tambour tournant, se trouve poussée graduellement d’un bout à l’autre de ce cylindre au moyen d’une vis d'Archimède, ou vannes ou côtes en spirales, qui conduisent la pâte sur la surface intérieure tout entière, l’affleurée passant par les ouvertures, fentes ou perforations, tandis que les rebuts se dirigent vers l’autre extrémité du cylindre, d’où on les retire ainsi qu’il va être dit. — (Description des machines et procédés pour lesquels des brevets d’inventions ont été pris sous le régime de la loi du 5 juillet 1844, volume 83, 1874)

Forme de verbe

affleurée \a.flœ.ʁe\

  1. Participe passé féminin singulier de affleurer.

Nom commun

affleurée \a.flø.ʁe\ féminin

  1. (Papeterie) Pâte fournie par une pile affleurante.
    • La pulpe ou pâte étant amenée dans le cylindre ou tambour tournant, se trouve poussée graduellement d’un bout à l’autre de ce cylindre au moyen d’une vis d'Archimède, ou vannes ou côtes en spirales, qui conduisent la pâte sur la surface intérieure tout entière, l’affleurée passant par les ouvertures, fentes ou perforations, tandis que les rebuts se dirigent vers l’autre extrémité du cylindre, d’où on les retire ainsi qu’il va être dit. — (Description des machines et procédés pour lesquels des brevets d’inventions ont été pris sous le régime de la loi du 5 juillet 1844, volume 83, 1874)

Forme de verbe

affleurée \a.flœ.ʁe\

  1. Participe passé féminin singulier de affleurer.

Nom commun

affleurée \a.flø.ʁe\ féminin

  1. (Papeterie) Pâte fournie par une pile affleurante.
    • La pulpe ou pâte étant amenée dans le cylindre ou tambour tournant, se trouve poussée graduellement d’un bout à l’autre de ce cylindre au moyen d’une vis d'Archimède, ou vannes ou côtes en spirales, qui conduisent la pâte sur la surface intérieure tout entière, l’affleurée passant par les ouvertures, fentes ou perforations, tandis que les rebuts se dirigent vers l’autre extrémité du cylindre, d’où on les retire ainsi qu’il va être dit. — (Description des machines et procédés pour lesquels des brevets d’inventions ont été pris sous le régime de la loi du 5 juillet 1844, volume 83, 1874)

Forme de verbe

affleurée \a.flœ.ʁe\

  1. Participe passé féminin singulier de affleurer.

Nom commun

affleurée \a.flø.ʁe\ féminin

  1. (Papeterie) Pâte fournie par une pile affleurante.
    • La pulpe ou pâte étant amenée dans le cylindre ou tambour tournant, se trouve poussée graduellement d’un bout à l’autre de ce cylindre au moyen d’une vis d'Archimède, ou vannes ou côtes en spirales, qui conduisent la pâte sur la surface intérieure tout entière, l’affleurée passant par les ouvertures, fentes ou perforations, tandis que les rebuts se dirigent vers l’autre extrémité du cylindre, d’où on les retire ainsi qu’il va être dit. — (Description des machines et procédés pour lesquels des brevets d’inventions ont été pris sous le régime de la loi du 5 juillet 1844, volume 83, 1874)

Forme de verbe

affleurée \a.flœ.ʁe\

  1. Participe passé féminin singulier de affleurer.

Nom commun

affleurée \a.flø.ʁe\ féminin

  1. (Papeterie) Pâte fournie par une pile affleurante.
    • La pulpe ou pâte étant amenée dans le cylindre ou tambour tournant, se trouve poussée graduellement d’un bout à l’autre de ce cylindre au moyen d’une vis d'Archimède, ou vannes ou côtes en spirales, qui conduisent la pâte sur la surface intérieure tout entière, l’affleurée passant par les ouvertures, fentes ou perforations, tandis que les rebuts se dirigent vers l’autre extrémité du cylindre, d’où on les retire ainsi qu’il va être dit. — (Description des machines et procédés pour lesquels des brevets d’inventions ont été pris sous le régime de la loi du 5 juillet 1844, volume 83, 1874)

Forme de verbe

affleurée \a.flœ.ʁe\

  1. Participe passé féminin singulier de affleurer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AFFLEURER. v. tr.
Mettre à fleur, de niveau deux corps contigus, soit verticaux, soit horizontaux, sans saillie de l'un sur l'autre. Affleurer les battants d'une armoire. Affleurer une trappe au niveau du plancher. Il signifie quelquefois Toucher en étant au même niveau. La rivière affleure ses bords. Ce filon de mine affleure le sol. Il se dit aussi absolument. Ces pièces de bois affleurent bien.

Littré (1872-1877)

AFFLEURÉ (a-fleu-ré, rée) part. passé.
  • 1Mis de niveau. Deux planches exactement affleurées. Les bords étaient affleurés par l'eau qui croissait encore.
  • 2 En termes de géognosie, stratifications affleurées, stratifications, qui, en raison de leur épaisseur croissante, se rapprochent de la direction horizontale.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « affleuré »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
affleuré aflœre

Citations contenant le mot « affleuré »

  • Seulement, l’alternative à peine lancée, les demandes ont affleurée et les chauffeurs effectuent des stops intermédiaires. « Les navettes s’arrêtent aussi à Yutz, Gavisse, Distroff, Mondorff et Mondorf-lès-Bains, explique Annunziata Favasuli, du service marketing du groupe. Nous sommes également en discussion avec d’autres maires. Nous en avons démarché de nous-mêmes tandis que d’autres nous ont directement contacté. » Les Frontaliers, De nouveaux arrêts Kussbus en France ? | Les Frontaliers
  • E.H. – (affleurée par le soupçon, « il n’aurait quand même pas fait sa fête aussi à Dr. Nut ? », se dit-elle. « Impossible », pense-t-elle aussi vite en revoyant à la carrure imposante de Dr. Nut, « Dubois n’aurait aucune chance ». Et puis il ne tue que des blondes. Cependant, rien que d’y penser, elle se dit qu’elle se fait une sacrée idée de l’architecte, qu’elle imagine, comme dans son rêve/cauchemar capable de refroidir tous les méchants qui lui font du mal et Nutello, quoi qu’il lui soit arrivé, ne perd rien pour attendre) – Sans doute. Mais revenons à notre… Chroniques d‘architecture, Pour l’architecte, le métier est un chantier constant

Traductions du mot « affleuré »

Langue Traduction
Anglais flush
Espagnol enjuagar
Italien sciacquone
Allemand spülen
Chinois 齐平
Arabe دافق
Portugais rubor
Russe румянец
Japonais 流す
Basque hustu
Corse flush
Source : Google Translate API

Antonymes de « affleuré »

Partager