Adversative : définition de adversative


Adversative : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ADVERSATIF, IVE, adj.

GRAMM. [Se dit d'un mot, d'une loc. ou d'une prop.] Qui assure l'expression d'un rapport d'opposition*, c'est-à-dire d'un rapport dans lequel le second élément inverse l'idée énoncée dans le premier.
Rem. Adversatif est gén. préféré à oppositif, peu usité (cf. cependant Le Bidois 1967, § 1542-1590). Bon nombre de grammairiens attribuent au mot adversatif une valeur plus gén. et désignent sous ce terme tout mot ou prop. exprimant une idée d'opposition*, de restriction* ou de concession* (bien que, quoique, encore que...) :
1. Adversatif. Qui sert à mettre en opposition, ou à marquer l'opposition. Il y a des adverbes adversatifs, et des conjonctions adversatives; et cette idée commune d'opposition a induit les grammairiens à confondre les deux espèces, comme si tous ces mots étaient des conjonctions. I. Les adverbes adversatifs supposent que la proposition où ils entrent énonce quelque chose d'opposé à ce qui est énoncé dans la précédente : ce sont Pourtant, Cependant, Néanmoins, dont j'ai prouvé l'adverbialité dans l'addition à l'article Adverbe (...). II. Les conjonctions adversatives sont celles qui désignent, entre des propositions opposées à quelques égards, une liaison d'unité, fondée sur leur incompatibilité intrinsèque : ce sont, en françois, Mais et Quoique... N. Beauzée, Gramm.t. 1 1789.
2. Adversatif. Se dit des mots, en particulier adverbes ou conjonctions, qui servent à marquer une opposition : mais, tandis que. Mar.Lex.1951.
Conjonction adversative. Conjonction signifiant que l'idée exprimée par le syntagme ou la proposition subséquents inverse ce qui a été énoncé précédemment ou en restreint la portée. On peut distinguer : a) les conjonctions ou locutions conjonctives proprement adversatives et signifiant plutôt l'opposition : au contraire, en revanche, par contre, au lieu que, loin que...; b) les conjonctions ou locutions conjonctives signifiant plutôt la restriction ou une réserve : mais, cependant, toutefois, néanmoins, pourtant, au reste, du reste, au demeurant, d'ailleurs, sinon...
Rem. Se prêtent notamment à l'emploi adversatif : la conj. et*, l'adv. seulement*, la loc. relative là où*, la conj. si* et surtout les loc. conj. de la simultanéité temp. alors que (alors*), quand*, tandis que*, cependant que (cependant*), pendant que (pendant*) :
3. Les conjonctions adversatives sont celles qui marquent quelque différence, quelque opposition ou restriction entre ce qui suit et ce qui précède; elles rassemblent les idées, et font servir l'une à contrebalancer l'autre. Ex. : Anciennement on avoit moins de savoir mais plus de religion. Gir. t. 2 1834, p. 999.
4. Les [conjonctions] adversatives (...) lient deux propositions en marquant opposition dans la seconde à l'égard de la première; telles sont : mais, cependant, néanmoins, pourtant, toutefois, bien que. Besch.1845, s.v. conjonction.
Phrase adversative. Phrase qui énonce un rapport adversatif :
5. La phrase adversative est formée de deux propositions liées par des conjonctions qui marquent l'exclusion, la restriction ou une simple opposition. Ayer1900, § 266.
Proposition adversative. Proposition subordonnée qui exprime une idée contraire à celle qui est énoncée dans la principale :
6. Une proposition adversative est celle qui est composée de deux propositions dont la seconde s'oppose à la première ou la restreint. Littré.
7. Les propositions adversatives, qui marquent qu'un fait quelconque contraste avec un autre, sont introduites par tandis que (pendant que), quand (lorsque, alors que), au lieu que, là où, ce qui veut dire que deux faits contraires sont présentés comme existant soit en même temps soit dans le même lieu (d'ordinaire pris au sens figuré). En tant qu'elles sont primitivement des propositions temporelles, il est impossible de fixer rigoureusement des limites qui permettent de les distinguer nettement de celles-ci. D'un autre côté, dans les cas où de deux faits contraires l'un devrait exclure l'autre, il est difficile de faire le départ net entre propositions adversatives et propositions concessives. Sandf.t. 21965, § 181.
Prononc. : [advε ʀsatif], fém. [-i:v].
Étymol. ET HIST. − 1550 gramm. « qui marque une opposition » (Meigret, Grammere françoeze, 178, Fœrster, cité par Delboulle ds R. Hist. litt. Fr., t. I, p. 491 : Les aucunes [conjonctions] sont aversatives, come mais, toutefois). Empr. au lat. adversativus « id. (d'une conjonction) » terme de gramm. attesté ds Priscien, Gramm., III, 93, 15 ds TLL s.v., 897, 23.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 1.
BBG. − Bél. 1957. − Dem. 1802. − Fér. 1768. − Gramm. t. 1 1789. − Lav. Diffic. 1846. − Mar. Lex. 1961 [1951]. − Springh. 1962.

Adversative : définition du Wiktionnaire

Forme d’adjectif

adversative \ad.vɛʁ.sa.tiv\ féminin

  1. Féminin singulier de adversatif.
    • Phrases de discordance adversative (de coordination absolue), par exception au principe de l’« identité analogique et logique ». — (Langue et littérature, Volumes 1 à 3, page 234)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Adversative : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ADVERSATIF, IVE. adj.
T. de Grammaire. Il ne s'emploie guère que dans cette locution, Conjonction adversative, Conjonction qui marque quelque opposition, quelque différence entre ce qui la précède et ce qui la suit. Mais est une conjonction adversative.

Phonétique du mot « adversative »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
adversative advɛrsativ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « adversative »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « adversative »

  • Une excellente observation! Mais, en même temps, beaucoup de jeux présentent cette même relation adversative avec l’environnement. En ce sens, si I3:A va à l’encontre de son genre, il s’inscrit parfaitement dans la longue lignée de la plupart des autres jeux. Merci de me lire! Multijoueur, Infectonator 3 : Apocalypse – Nous, on fabrique des zomb’ - Multijoueur
  • Ce sont d’abord les paysages en noir et blanc d’une nature brumeuse, vertigineuse, forcément adversative qui défilent sur un large écran. Puis une forêt, verdoyante, dont les feuilles dansent légèrement au gré du vent. Le Prince Golaud, en Anorak de chasseur et le fusil à l’épaule, erre, hagard. « Je crois que je me suis perdu moi-même », dit-il. Il fait la rencontre déterminante de Mélisande, pareillement égarée, simplement munie d’un petit blouson et d’un sac à dos d’éternelle fugitive. Sans rien apprendre d’autre de la jeune fille apeurée que son prénom, il décide de l’emmener avec lui et de l’épouser quelques mois après. Lorsqu’il l’introduit au royaume d’Allemonde, où elle rencontrera Pelléas dont elle tombera amoureuse, Julie Duclos passe, cette fois, à une écriture théâtrale. Elle fait pénétrer dans un lieu posé à distance sur un tapis de cailloux, qui se présente comme un condensé d’espaces compartimentés et sans cesse remodelés, d’un grand dépouillement. Sceneweb, Julie Duclos met en scène Pelléas et Mélisande de Maurice Maeterlinck
  • Au cours des années 1970, le quartier new-yorkais du Lower East Side est tombé en disgrâce immobilière, et des dizaines de bâtiments vacants ont été pris d’assaut par des squatteurs. Vingt ans plus tard, face à des menaces d’ex-pulsion insistantes, certains ont tenté la carte de la possession « adversative ». Il s’agit d’un droit de propriété pouvant être acquis par l’occupation continue et ouverte d’un lieu, au su du propriétaire, pendant un minimum d’années prévu par la loi. Pour empêcher que ces procédures aboutissent, le maire Rudy Giuliani — voulant éviter de créer un précédent — a finalement légalisé une dizaine de ces endroits par un transfert de propriété à une entité publique. Au Québec, le recours à la prescription acquisitive (son petit nom, dans le Code civil) sert généralement à régler des chicanes de clôtures qui empiètent sur le terrain du voisin et autres psychodrames suburbains. Or, une réflexion plus poussée pourrait révéler le potentiel de ce mécanisme légal comme stratégie de lutte contre la prolifération de bâtiments vacants. Le Devoir, La propriété en cinq variations | Le Devoir

Traductions du mot « adversative »

Langue Traduction
Anglais adversative
Source : Google Translate API

Synonymes de « adversative »

Source : synonymes de adversative sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires