La langue française

Acéteuse

Sommaire

  • Définitions du mot acéteuse
  • Phonétique de « acéteuse »
  • Évolution historique de l’usage du mot « acéteuse »
  • Traductions du mot « acéteuse »

Définitions du mot acéteuse

Trésor de la Langue Française informatisé

ACÉTEUX, EUSE, adj.

CHIM. Synon. de acétique* I :
Les autres [espèces] ne s'y [dans l'urine] rencontrent qu'accidentellement et par des causes morbifiques : (...). Enfin l'acide acéteux, l'ammoniaque, l'acide carbonique qui, s'unissant ensemble ou avec les autres sels précédens, donnent lieu à beaucoup d'autres combinaisons, résultats de la fermentation de ce liquide. G. Cuvier, Leçons d'anatomie comparée,t. 5, 1805, p. 218.
Prononc. : [asetø], fém. [-ø:z].
Étymol. ET HIST. − 1. Adj. 1256 aceteus « qui a la saveur acide du vinaigre » ([Aldebrandin de Sienne], Reg. de Santé, fol. 8 vods Gdf. Compl. : choses froides, endurcies, aceteuses); 1270 « id. » acetos (Introd. d'astron., Richel. 1353, fo33 p ds Gdf. : savor acetose); xives. acetaux (plur.) (Somme MeGautier, ms. fr. B. N. 1288, p. 91 rods DG : Fruits aigrez et acetaux); 1570 sirop aceteux « sirop qui a le goût aigrelet du vinaigre » (A. Paré, Œuvres, éd. Malgaigne, VI, 387 ds Hug. : Syrop rosat ou violat, aceteux, de limons). Dep. le xviiies. acéteux est concurrencé par acétique; 2. subst. fém. 2emoitié du xives. « oseille », bot. acetouse (Brun de Long Borc, Cyrurgie, trad. fo20 b, ms. de Salis ds Gdf. : feuilles d'acétouse; cf. 1252, Brunus Longoburgensis, Chirurgia magna, 1, 10, p. 110 A ds Mittellat. W. I, 114, 13 s.v. acetosus : folia acetose); sens vieilli au xixes. (Besch. 1845, Lar. 19e, DG). Empr. au lat. médiév. acetosus « qui a la saveur du vinaigre » (dér. de acetum « vinaigre »), attesté dep. viie-viiies. (Scholia in Persium, sat. 6, vers. 80 ds TLL, I, 379, 46 s.v. acetosus : vapida dicit acetosa), la plupart du temps qualifiant des fruits ou des boissons. Le syntagme sirupus acetosus est attesté au xiies. (Johannes Plattearius, De simplici medicina, p. 6 b vo, ds Mittellat. W. s.v. acetosus, 114, 7). Herba acetosa « oseille » au xiies. ds Tractatum de aegritudinum curatione, p. 314, 5, ibid. 114, 9-10, puis substantivation : acetosa fém., attesté comme synon. du pop. acedula (var. de acidula) « oseille » qui est à la base du fr. oseille (ca 1250, Gloss. Roger. I, A, 1, 24, p. 559, 9, ibid, 114, 11 : acedula id est acetosa; cf. 1570, Belleforest, Secrets de l'agric., 133 ds Gdf. : On peut mesmement louer l'ozeille, ou acetose tant qu'elle est bonne en salade).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 1.
BBG. − Chesn. 1857. − Littré-Robin 1865. − Mots rares 1965. − Nysten 1814-20.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

acéteuse \a.se.tøz\

  1. Féminin singulier de l’adjectif acéteux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ACÉTEUX, EUSE. adj.
Qui a le goût du vinaigre. Saveur acéteuse.

Phonétique du mot « acéteuse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
acéteuse asetœs

Évolution historique de l’usage du mot « acéteuse »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « acéteuse »

Langue Traduction
Anglais acetous
Espagnol acético
Italien acetous
Allemand acetös
Chinois 醋酸的
Arabe خلات
Portugais acetoso
Russe уксуснокислый
Japonais 酢酸の
Basque acetous
Corse acetosa
Source : Google Translate API
Partager