La langue française

Aalénienne

Définitions du mot « aalénienne »

Trésor de la Langue Française informatisé

AALÉNIEN, IENNE, adj., et subst. masc.

GÉOL. [Se dit de l'étage supérieur du système jurassique inférieur (lias)] Formé à l'ère secondaire ou mésozoïque :
1. Le bajocien du bassin anglo-parisien voit généralement prédominer dans sa constitution le facies des calcaires avec oolithes ferrugineuses. C'est l'inferior oolite des Anglais, se reliant intimement au toarcien. Certains bancs sont pétris de fragments d'encrines et deviennent le calcaire à entroques de la Franche-Comté et de la Bourgogne. D'autres sont particulièrement riches en polypiers. La considération des ammonites permet d'y distinguer les zones suivantes, énumérées de bas en haut : 1, Zone à Harpoceras (Lioceras) Murchisonae; 2, Z. à Harp. concavum; 3, Z. à Sonninia Sowerbyi; 4, Z. à Sphaeroceras Sauzei; 5, Z. à Sonninia (Witchellia) Romani; 6, Z. à Coeloceras Humphriesianum; 7, Z. à Cosmoceras Garantianum. Les zones 1 et 2 forment l'aalénien (d'Aalen en Souabe). A. de Lapparent, Abrégé de géologie,1886, pp. 263-264.
2. L'origine marine de la formation lorraine est attestée par des fossiles fréquents, parfois même nombreux, qui la datent avec certitude : elle remonte au Lias supérieur, le mur étant toarcien et le toit aalénien. Encyclopédie de la Pléiade, La Terre, 1959, p. 845.
ÉTYMOL. − 1886, sup. ex. 1. Dér. du nom de la ville d'Aalen, en Bade-Wurtemberg.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

aalénienne \a.le.njɛn\

  1. Féminin singulier de aalénien.
    • Sur la plate-forme aalénienne, la dilatation de la phase de chute est matérialisée par un fort développement des faciès de tempête. — (Bruno Rousselle, Partition stratigraphique des faciès et des volumes de dépôt en domaine de plate-forme carbonatée, 1997)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « aalénienne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aalénienne aalenjɛ̃n

Évolution historique de l’usage du mot « aalénienne »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « aalénienne »

  • Phlyseogrammaceras lebruni. Derrière le nom de cette ammonite, dont il est fait mention dans l’ouvrage portant sur « Les ammonites aaléniennes du minerai de fer de Lorraine » que rédigent en 1940 le colonel Ch. Gérard et J. Bichelonne, se cache le nom… d’Albert Lebrun. Albert Lebrun, qui fut président de la République française entre 1932 et 1940. Ce n’est pourtant pas à ce titre que pareil hommage lui est rendu, mais, ainsi que l’écrit dans la préface Paul Nicou, le président de la commission d’études géologiques du bassin lorrain, « en souvenir des études, que, comme ingénieur au corps des Mines, il (Albert Lebrun) a consacré aux minerais de fer oolithiques de l’Est, tant en Meurthe-et-Moselle qu’en Haute-Saône ». Cela, tout le monde ou presque l’avait oublié. Et c’est ce qui fait précisément tout l’intérêt de la trouvaille de Bernard Lathuilière, paléontologue au laboratoire GeoRessources de l’université de Lorraine, réalisée en fouillant dans les archives de l’Observatoire régional des affleurements géologiques. « Plus de 300 personnes font de la géologie à Nancy et nul n’avait jamais entendu parler de cet apport dû à Albert Lebrun », explique l’enseignant-chercheur. , Histoire. Albert Lebrun, le président géologue

Traductions du mot « aalénienne »

Langue Traduction
Anglais aalenian
Espagnol aalenian
Italien aaleniano
Allemand aalenian
Chinois 亚伦人
Arabe aalenian
Portugais aleniano
Russe ааленские
Japonais アーレニア人
Basque aalenian
Corse alalenianu
Source : Google Translate API

Aalénienne

Retour au sommaire ➦

Partager