La langue française

Accueil > Articles invités > L’orthographe, une arme marketing

L’orthographe, une arme marketing

On n’a jamais autant lu, ni autant écrit. Le marketing omniprésent joue avec les mots, les accroches, les signifiants… Et Internet, média de l’image par excellence, impose aussi son nuage de mots clés, de métadonnées, de contenus toujours renouvelés. En clair, il est impossible aujourd’hui de communiquer sans écrire. Les mots du marketing sont partout et deviennent eux-mêmes médias : ils ne sont plus simplement message mais impliquent l’image de l’émetteur.

L’image de marque et le niveau de langage

On n’y échappe plus. Dans ce monde de SMS et de flash info, les supports de communication comportent de plus en plus souvent des fautes d’orthographe et de grammaire qu’on n’imaginait pas voir un jour sur des réalisations professionnelles. Le constat est partagé. Le diagnostic évident.

Que ce soit sur des prospectus ou des bons de réduction, sur un site Internet ou à la télé, la moindre faute d’orthographe a un impact néfaste sur l’image de l’entreprise qui la commet. L’essor du marketing par l’objet par exemple vous démontre à lui seul la nécessité de s’assurer de la justesse des formulations avant de faire imprimer des milliers d’objets, en utilisant des services en ligne comme helloprint.

La maitrise de la langue et la rigueur dans les procédures de création et de relecture s’imposent donc aux communicants comme des problématiques saillantes. Des professionnels du secteur font désormais florès sur le marché des freelances en proposant des services d’expert, voire d’urgence, pour l'orthographe. C’est le retour en grâce de la correction ortho-typographique et des relecteurs-correcteurs.

Les fautes d’orthographe vous font perdre des clients

La communication écrite, qu’elle relève du marketing de vente ou de la communication institutionnelle des entreprises, doit donc être maitrisée pour ne pas causer de préjudices. A l’heure du triomphe des réseaux sociaux, des posts et des tweets qui volètent en tout sens, les occasions de fauter orthographiquement sont légions. Elles prennent le caractère exponentiel de ce type de communication.

Il faut donc que les entreprises comme les agences de communication s’assurant les services de créatifs pourvus d’un haut niveau de langue. Comme elles ont aussi intérêt à intégrer dans leur chaîne de production l’étape indispensable de la relecture-correction, puisqu’il en va de leur crédibilité.

Aujourd’hui, le marketing de contenu et la production de contenus qualitatifs en mesure de satisfaire les algorithmes de Google deviennent des enjeux stratégiques et économiques. Marqueur social historique, le niveau d’orthographe est interprété aujourd’hui comme un marqueur de professionnalisme. Ses manquements diffusent une image de relâchement, d’empressement, de marketing « bas de gamme ».

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire

L’orthographe, une arme marketing

Partager