La langue française

Accueil > Articles invités > Les nouveaux mots ajoutés au dictionnaire ces trois dernières années

Les nouveaux mots ajoutés au dictionnaire ces trois dernières années

Pour bien parler français, la maîtrise de la conjugaison, de l’orthographe et de la grammaire ne fait pas tout. Le vocabulaire est également une notion essentielle puisque c’est ce qui nous permet d’exprimer nos idées avec une grande précision. Et, en la matière, force est de constater qu’il y a de quoi faire en permanence pour s’améliorer.

D’une part, chaque région de France et même chaque région du monde, comme en attestent les 20 mots ou expressions du français populaire africain, apportent leur lot de mots et d’expressions à intégrer dans notre vie quotidienne.

D’autre part, chaque année, le dictionnaire Larousse, déjà riche de plus de 60 000 mots et qui s’impose comme étant LA référence en matière de langue française, intègre officiellement au sein de ses pages de nouvelles définitions. De quoi bien montrer que la langue française s’enrichit en permanence. Aujourd’hui, on vous aide à faire le point sur les nouveaux mots présentés au cours des trois dernières années.

Le dictionnaire, un livre très (très) bien rempli !

Les nouveautés de l’année 2019

Au printemps dernier, ce sont 150 nouveaux mots qui ont été choisis par les équipes en charge de l’élaboration de l’édition 2020 du Larousse. Des nouveaux mots qui en disent long sur les mentalités actuelles. Ainsi, on découvre par exemple que le « locavorisme », à savoir le fait de consommer des fruits et des légumes de saison pour favoriser le développement durable, est une pratique de plus en plus répandue, tout comme c’est le cas du « survivalisme », à savoir un mode de vie adopté par les personnes cherchant à se préparer à une catastrophe naturelle inévitable selon eux. Dans un autre genre, la notion de « charge mentale », qui a beaucoup fait parler d’elle ces derniers mois notamment grâce à une bande dessinée conçue par Emma Clit sur le sujet.

Dans un autre domaine, les termes « ubériser », « slasheur » et « bore-out » viennent apporter de nouvelles informations sur le monde du travail, en parlant respectivement de l’utilisation de plateformes numériques pour remplacer progressivement de nombreux services, de professionnels qui cumulent plusieurs activités en même temps et de l’ennui profond de certains travailleurs.

Les nouveautés de l’année 2018

L’année précédente, 150 nouveaux termes avaient déjà fait leur apparition dans l’encyclopédie Larousse, avec notamment une entrée remarquée du terme « biloute », terme affectueux originaire du Nord, et du verbe « poutouner », qui correspond à la manière de donner des bises dans la région du Midi. Sur le plan de l’écologie, les notions d’« écoforesterie », à savoir de foresterie respectueuse des milieux naturels, et d’« écotoxique », à savoir qui contamine l’environnement, étaient choisis pour illustrer des points importants dans notre quotidien. Parmi les heureux élus, on retrouve aussi le mot « eSport », pour le plus grand bonheur des joueurs, qui ajoute dès lors une ligne à son histoire déjà très riche. Encore inexistant il y a quelques années, l’eSport s’impose désormais comme un sujet incontournable pour une grande majorité des amateurs de gaming, aussi appelés « gameurs » et « gameuses » même avant que le terme eSport ne soit reconnu.

Les réseaux sociaux s’invitent dans le dictionnaire

C’est aussi cette année-là que le terme « Brexit », qui continue à tant préoccuper l’ensemble de l’Europe, est officiellement devenu un terme courant, et ce qu’on le « like » ou non. Et oui « liker », la version anglaise du verbe « apprécier », est devenu un verbe officiellement français qui consiste à approuver un contenu posté sur un réseau social.  

Les nouveautés de l’année 2017

L’année 2017 a été un cru particulièrement riche puisque pas moins de 160 mots ont été ajoutés dans le dictionnaire Larousse cette année-là. Il s’agissait d’une édition plutôt gourmande, à en croire l’ajout de plusieurs noms de biscuits (palet breton, navette, bredele, biscuit rose de Reims), et plutôt sensuelle, puisque les termes « bondage » et « sextoy » ont aussi trouvé leur place dans les pages du dictionnaire Larousse.

Parmi les autres termes à retenir, on retiendra la « déradicalisation », qui s’intéresse aux personnes radicalisées qui reviennent dans le droit chemin, l’apparition du terme « apartheid », qui permet d’officialiser un pan important de l’histoire, ou encore celle de la « trêve hivernale », qui met en lumière une loi importante en France. Enfin, on retiendra que 2017 était aussi l’année de la reconnaissance du terme « LGBT », qui caractérise les communautés lesbienne, gay, bisexuelle, trans et assimilées. Une bonne façon de confirmer que la société évolue en même temps (voire plus vite) que la langue française en avançant vers la tolérance et la liberté pour chacun d’appartenir à la communauté de son choix.

En assimilant tous ces nouveaux termes, vous devriez être au top dans les conversations du moment. Et ça, on like !

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire

Retour au sommaire ➦

Partager