La langue française

Accueil > Articles invités > Le Design Thinking : les mots d’une nouvelle méthode

Le Design Thinking : les mots d’une nouvelle méthode

La méthode de conception du design thinking s’inspire très ouvertement du design et de son approche utilisateur. L’échange avec ce dernier est constant et la remontée d’expérience permanente. Ce qui assure au design thinking son agilité et la désirabilité de ses productions… Le concept, on le voit, développe aussi son propre vocabulaire qui connait le même succès que lui ! La terminologie du design thinking est à la mode et fait écho dans toutes les conversations que l’on peut entendre au travail… Pour que vous ne ratiez rien de cette évolution profonde et que vous puissiez jargonner vous aussi à tout crin, voici le petit glossaire indispensable du design thinking

Agilité

Méthode incrémentale de gestion d'un projet. Avec elle, les projets ne sont plus linéaires. Ils se nourrissent constamment des retours des utilisateurs ou des futurs usagers. 

Chapitre

Groupe de collaborateurs issus du même domaine initial : programmation, marketing, rh, infographie, etc.

Confiance créative 

Si le design thinking est une méthode, certains l’envisagent aussi comme un état d’esprit. Dans le design thinking, nous sommes tous créatifs. Et nous pouvons tous avoir confiance en cette créativité. Cela ne signifie pas que nous sommes tous des artistes, des génies, mais que chacun de nous peut utiliser son imagination pour créer quelque chose qui n’existe pas encore. Cette confiance créative est à la source même du design thinking. Pour être productive, elle doit s’associer au goût pour l’expérimentation.

Convergence/divergence…

Ou plutôt dans la chronologie de la méthode, divergence puis convergence… Comme en témoignent les professionnels de L'agence référente du design thinking en France, la pensée divergente initie le processus de création et permet de créer le maximum d’idées de façon désinhibée. Tandis que la phase de convergence va être celle où l’on trie, où l’on classe, où l’on sélectionne… On tamise alors les idées afin de garder les mieux adaptées pour répondre à l’attente de l’utilisateur.

Empathie

La première règle qu’enseigne le design thinking est celle-ci : l’expert doit parvenir à se débarrasser de son approche technique pour voir l’outil comme l’utilisateur. C’est cela l’empathie, prise ici dans son acception la plus classique.

Idéation

C’est le processus de pensée qui englobe à la fois la pensée divergente et la pensée convergente, et qui est le préalable de la création.

Rétrospective

Quand le sprint est terminé, le squad se concentre sur les différentes pistes possibles d'amélioration… Rassurez-vous la suite de ce glossaire va vous permettre de mieux comprendre cette définition !

Scrum board

Difficile d’éviter longtemps les anglicismes avec un sujet comme le design thinking. Le scrum board est le tableau de bord de votre projet. Visible en permanence par l'ensemble de l'équipe en charge, et amendable dès que nécessaire, cet outil garantit le suivi en temps réel de l'évolution de l’ensemble des tâches par l’ensemble des collaborateurs. Le scrum board est donc indispensable.

Sprint 

Unité de temps d'une durée de 2 semaines à 1 mois maximum à la fin de laquelle le travail doit être en mesure d’être produit en démo (démonstration, bien sûr).

Squad

C’est l’échelon principal de l’organisation qui se veut agile : une équipe indépendante de 5 à 10 collaborateurs d’origine interdisciplinaire. 

Tribu

Association exceptionnelle de plusieurs squads ayant un objectif bien précis.

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire

Le Design Thinking : les mots d’...

Partager