« Y a t-il », « y a-t-il » ou « y-a-t-il » ? – orthographe

Y a t-il, y a-t-il ou y-a-t-il

« Y a-t-il une règle d’orthographe pour cette expression ? »

Lorsqu’on formule une question en français, il n’est pas rare d’avoir à ajouter un « t » euphonique afin de faciliter la prononciation. C’est le cas de la forme interrogative de « il y a ». L’orthographe de ces formules interrogatives pose souvent problème. Voici la règle pour ne plus se confondre entre « y a t-il », « y a-t-il » et « y-a-t-il ».

Lire la suite >>

« Parce que », « parceque » ou « par ce que » ? – orthographe

parce que ou par ce que

« Je n’irai pas avec toi parce que je n’en ai pas envie. Je suis étonné par ce que tu m’as dit. »

Il est fréquent de confondre l’usage des conjonctions et des prépositions. C’est le cas entre « parce que » et « par ce que ». Ne parlons pas de « parceque » qui n’existe bien évidemment pas en français ! Voici quelques astuces pour faire la différence entre « parce que », « parceque » et « par ce que ».
Lire la suite >>

« continuer à » ou « continuer de » ? – orthographe

continuer-a-continuer-de

« Je vais continuer à te parler toute la soirée. Tu vas continuer de faire le ménage. »

Il y a des subtilités de la langue françaises qui ne cessent de susciter mon intérêt pour cette langue. En voici une : faut-il écrire « continuer à » ou « continuer de » ? Bien des francophones se sont déjà posé la question. Voici quelques astuces orthographiques pour faire le choix entre les deux :

Lire la suite >>

J’aimerai ou j’aimerais ? – conjugaison

J'aimerai ou j'aimerais

« J’aimerais vous voir si c’est possible. J’aimerai me promener dans une semaine. »

 

Voici une petite différence de conjugaison qui implique une grande différence de sens ! On confond souvent « j’aimerai » sans « s » et « j’aimerais » avec un « s ». Découvrez ici une règle simple pour ne plus confondre ces deux conjugaisons :

Lire la suite >>

événement ou évènement ? – orthographe

événement-ou-évènement

« Hier, je suis allé à un événement. Cet évènement était très intéressant. »

 

Je vous préviens tout de suite, nous allons dans cet article tomber dans les subtilités de la langue française et les débats associés, qui parfois peuvent donner des crampes à l’esprit. C’est là aussi la beauté du français et le fait qu’il y ait discussion est en soi une bonne chose. Alors faut-il écrire « événement » avec un accent aigu ou « évènement » avec un accent grave ?

Lire la suite >>